Partagez | 
 

 ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
11.01.14 11:52

Le château de Belvar, la fierté de la nation, de par sa beauté, son allure mais surtout son immensité. Siégeant sur les hauteurs de la capitale, il est le point culminant de la ville, comme observateur des faits et gestes des habitants. La tour principale, lieu de vie du roi est formellement interdite d'accès ce qui n'est néanmoins pas le cas du reste de la bâtisse. Chaque jour, des individus viennent visiter l'endroit, que cela soit pour le plaisir des yeux ou bien dans le but de poser une doléance pour le dirigeant. L'homme est un individu spécial mais connu pour son esprit de compréhension important du moins, quand cela concerne de près ou de loin les Asmosiens. Le sorcier est même souvent dans la partie ouverte au public, assis sur son trône ou à diverses endroit. Cette journée n'est d'ailleurs pas en reste.

Le soleil est à son apogée au sein du ciel azuré, illuminant la multitude de vitraux du palais. Ses rayons transpercent les nombreuses vitres du lieu, lui offrant une luminosité importante. Les visiteurs sont venus nombreux bien que les demandes pour le roi sont elles quasiment inexistantes, ce qui n'est pas pour déplaire à Oberon. Les mains jointes dans son dos, le souverain s'évertue à profiter de ce moment de liberté, vagabondant dans les différents lieux du château. Certaines personnes le montrent du doigt à son passage ou bien essaient de lui parler mais celui ci ne prend pas la peine de grand chose, se contentant d'un salue de la main ou d'une inclinaison de buste. D'ailleurs, aucun garde n'est présent en sa compagnie. Pas un.

Placé à une petite distance de l'entrée principale des lieux, l'homme s'arrête finalement non loin d'une immense peinture attachée à l'un des murs. Elle représente une foule en admiration face à un homme entouré de tous les éléments. Visiblement un mage d'un ancien temps. Le roi reste là à admirer l'oeuvre bien qu'il sent une présence non loin de lui, une personne connue. « Magnifique, n'est-ce pas ? » interroge-t-il son invitée sans même se tourner dans sa direction.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
11.01.14 19:05

It's awfully dangerous to someone, it's amazing that it can hurt. Nothing that the fear of losing the other is painful. It's ugly to watch for a sign of someone to feel happy... ||| WITH  OBERON
Une rencontre appréciable..


C’était une journée qui s’annonçait vraiment bien. Flare faisait les comptes en argent de toutes ses auberges et du salaire qu’elle devait verser au personnel qui l’aidait si bien. Elle avait ce mois-ci fait un bon chiffre d’affaire avait donc obtenue une part bénéfice élevé qui lui revenait tout droit. Une fois qu’elle eut finit ses comptes elle se leva et ouvrit la fenêtre de la pièce dans laquelle elle se trouvait. (Son bureau) Elle s’accouda et regardait au loin le château de Belvar. Elle se laissa à penser qu’un château pareil ne courrait pas les pays, elle le trouvait vraiment majestueux et il représentait tellement bien la nation. C’est donc ainsi que Flare décida d’aller y faire un tour puisqu’elle avait sa journée de libre. Mais avant fallait-il encore qu’elle range toute la paperasse et tous les grimoires magiques étalés sur le sol. Une fois qu’elle eut terminé elle prit quand même soin de mettre son nouveau artefact magique qui lui servait de catalyseur sur son poignet. La jeune rousse sorti ce jour-là sans son armure puisqu’elle ne partait pas en quête, seulement vêtit d’une chemise blanche et d’une jupe bleue foncée (ainsi qu’une paire de botte mais ça, doit-on le préciser ?)

Elle sillonna la ville l'air gai et rentra calmement dans le château tout comme le font beaucoup d'autres touristes. Elle ne vient pas régulièrement ici même si elle réside à Asmosa mais à chaque fois, le regard émerveillé, elle ne peut s'empêcher de contempler la splendeur des lieux. Eprit alors de tous ces objets et décors précieux, Flare s'arrêta un instant de faire la touriste et admira devant elle une immense peinture qui l'intriguait beaucoup. Il s'agissait d'une foule en admiration face à un mage entouré de tous les éléments. Quand soudain la présence d'une personne vint troubler les pensées de la jeune mage. Elle regarda discrètement, il s'agissait tout bonnement du roi lui-même. Roi qu'elle avait déjà rencontré à part il y a quelques temps et avec qui elle s'était bien entretenue lorsqu'il avait séjourné dans l'auberge qui se trouve au coeur de Belvar. « Magnifique, n'est-ce pas ? » interrogea-t-il Flare sans même se douter qu'elle se trouve à ses côtés. Elle répondit plein de politesse et l'air rêveur en souriant « oui monsieur .. je me demande qui était cet homme, ce mage. S'il faisait partie de notre royaume. Se devait vraiment être un mage extraordinaire s'il savait maîtriser tous les éléments, oui ça devait être quelqu'un de bien.. » C'est vrai que cette peinture était magnifique. Flare se mit à penser à son futur, elle se demanda si elle serai capable de maîtriser un autre pouvoir que celui des ténèbres. Elle pensa à ses parents.
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
13.01.14 11:03

Les mains jointes, le souverain reste là, à observer le tableau. A son interrogation, il ne prend pas la peine de se tourner vers Flare, toujours absorbé par l'oeuvre. Sa réponse lui décroche un petit sourire bien qu'il effectue un petit mouvement de négation de la tête. « Pas de monsieur ma chère. Cela me donne l'impression d'avoir quarante années de plus, ce qui est un brin désagréable. » dit-il une petite pointe d'ironie dans la voix. Il poursuit. « Votre Majesté ou, Oberon à la limite. » D'une petite rotation du corps, il finit par se tourner dans sa direction, son regard ciblé sur son faciès. Un fin rictus sculpté sur ses lèvres, il incline très légèrement le buste en guise de salutations bien qu'il ne prononce pas un seul mot susceptible de le prouver.

A nouveau, il place son buste face à l'immense peinture, désignant du doigt le fameux mage au centre de la toile. « Cet homme n'est autre que le mage originel. L'homme qui fait qu'aujourd'hui, la magie est utilisable aussi aisément. » Il ricane un peu tout en ajoutant ses informations. Machinalement, l'homme joint une nouvelle fois ses mains dans son dos. « Si mes souvenirs sont bons, vous êtes vous aussi une adepte de la magie. » Un regard en coin dans sa direction, il laisse son sourire s'accentuer un peu. « Et pour revenir sur vos propos, le talent ne fait pas forcément l'esprit. Bien que fort, il n'était pas forcément un être admirable aux idéaux positifs. » Le roi conserve du mystère et c'est silencieux qu'il laisse son interlocutrice prendre la parole.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
15.01.14 2:46

It's awfully dangerous to someone, it's amazing that it can hurt. Nothing that the fear of losing the other is painful. It's ugly to watch for a sign of someone to feel happy... ||| WITH  OBERON
Une rencontre appréciable..
Les courbes, les effets de matière tout y était dans ce tableau. Flare le trouvait parfait en tout point. Elle avait envie de l'effleurer du bout des doigts. Elle continuait à l'observer tout en écoutant le roi parler. « Pas de monsieur ma chère. Cela me donne l'impression d'avoir quarante années de plus, ce qui est un brin désagréable. » Il poursuivit « Votre Majesté ou, Oberon à la limite. ». Sur ces mots Flare prise de gêne se tourna vers le roi et s'inclina légèrement pour s'excuser. « Oh veuillez m'excuser, ce n'était vraiment pas mon intention. Je préfère vous appeler Votre Majesté pour l'instant présent. » Flare avait la manie de se sentir à l'aise avec n'importe quel homme depuis toute petite. Elle ne savait pas du tout pourquoi mais elle pensait au final que ce n'était pas si mal que ça. Elle reposa son regard sur le tableau, croisa les bras et continua. « Mais, je pourrais éventuellement être amené à vous appeler par votre prénom si nous nous parlions un peu plus souvent majesté » dit-elle en souriant. Elle avait de l'audace c'est sûr, Flare était grognon mais dans le fond c'était quelqu'un de bien. Le roi s'inclina légèrement, elle y répondit. Lorsqu'il désigna le tableau du doigt, la jeune femme se tournât et tendit l'oreille. « Cet homme n'est autre que le mage originel. L'homme qui fait qu'aujourd'hui, la magie est utilisable aussi aisément. » Flare était le genre de personne qui aimait apprendre, qui passait beaucoup de temps à lire des bouquins. Non pas que ça soit un rat de bibliothèque puisqu'elle pratique aussi mais elle aimait vraiment s'instruire de tout et n'importe quoi. Elle prenait tout ce qui venait, que ce soit bon ou mauvais, voir même choquant ou étonnant. Elle dévorait chaque information avec appétit.


Elle acquiesça d’un mouvement de la tête en portant sa main sur son menton. C’est vrai que la magie originelle devait forcément venir de quelque part, en voici l’explication. Flare pensait que ce n’était qu’un mythe, elle s’était trompée. « Si mes souvenirs sont bons, vous êtes-vous aussi une adepte de la magie » objecta-t-il. « Oui c’est exacte, la magie est pour moi une source continuelle d’inspiration et de vie. Je suis pour ma part affilié aux ténèbres. Mais il me semble que vous êtes également mage n’est-ce pas Majesté ? » Lui dit-elle en souriant et en soulignant ‘’n’est-ce pas’’ « Et pour revenir sur vos propos, le talent ne fait pas forcément l'esprit. Bien que fort, il n'était pas forcément un être admirable aux idéaux positifs »  Flare se tourna cette fois ci vers le décor qui faisait face à ce tableau en pensant. Un court moment passa.  « Je vois, c’est dommage. » Elle fit quelques pas en direction des fenêtres qui baignaient de leur lumière la grande salle sans trop s’éloigner du roi et continua. « Vous savez majesté, je pense personnellement que la magie dépend de chaque mage, qu’il soit bon ou mauvais. Chaque personne à sa propre façon de définir la magie. Chaque personne pense différemment … »  Elle s’approcha un peu plus de la fenêtre en pivotant légèrement vers Oberon. Flare tenait des propos sérieux mais elle appréciait vraiment parler de magie avec un autre mage. Elle n’en avait que rarement l’occasion. « La magie change de rôle selon les époques et grandit tout comme nous. La magie pour ma part vit librement à travers mon cœur. Je ne pense pas donner de leçon à qui que ce soit mais je pense que vous serez d’accord avec mes propos » finit-elle en croisant les bras et en demeurant calme.
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
15.01.14 17:35

Attiré par l'oeuvre d'art, le souverain ne quitte plus son étrange sourire, admirant l'oeuvre. Cette peinture, l'homme est emprunt d'une immense fierté lorsqu'il la voit. Oui, connaître le secret qui l'entoure, les détails de la vie passée d'un homme admirable. Les récits d'un ancêtre dont peu de gens ont conscience pour le doux et beau plaisir du magicien. Bref. Son emplacement avait été sagement décidé par lui-même, dans le but de montrer au monde, à tous les visiteurs que les secrets de sa nation ne sont détenus par personne d'autres que sa propre personne. Le regard en coin sur la demoiselle en sa compagnie, il ne peut maîtriser un petit ricanement au moment de ses excuses. Voir le respect des gens à son égard, quel bonheur. « Contentons-nous dans ce cas de votre majesté mais, comme vous le dites si bien. Peut-être viendrez-vous à user de mon prénom. » Les mains jointes dans son dos, le roi se décrispe un peu, déposant cette fois-ci son regard vers Flare.

Il l'observe dans son déplacement, attentif à ses mots. La mémoire d'Oberon ne lui a pas joué des tours et c'est plus que ravi qu'il constate être en compagnie d'une magicienne tout comme lui. Longtemps qu'il n'avait pu discuter avec un autre individu capable des mêmes prouesses que lui bien qu'adepte d'un autre élément. Maintenant qu'il se laisse subjuguer par ses souvenirs, il réalise même que cela date de son départ de l'école de magie. Même le directeur de l'académie ne lui permet guère de discuter avec frivolité de ce sujet. L'homme étant uniquement prompt à aborder la maîtrise des éléments de manière technique et poussée. Placer dans ses pensées, le souverain finit par les quitter en compagnie d'un lent mouvement de la tête, de droite à gauche. Tandis qu'il approche de la même fenêtre que son interlocutrice, il prend la parole. « Je suis effectivement mage, moi aussi. Mais contrairement à vous, je me contente de l'air qui nous entoure et nous submerge. » L'homme écarte un peu les bras dans le but de désigner autour d'eux. « Comme vous le dites, certains pensent différemment et d'ailleurs, ils sont libres de cela mais, ils ont aussi le droit de se tromper. » Un sourire amusé vient habiter sa bouche au moment de prononcer ses mots, son attitude ne traduisant plus rien d'autre que de la moquerie envers ceux qu'il considère comme hérétique de la magie. Il approche par la suite de l'Asmosienne dans de petits pas succincts tout en s'évertuant de conserver une petite distance. « Je suis en tout point d'accord avec vos propos, ma Chère. Si je peux me permettre, une question m'assaille. Votre aptitude à maîtriser les ténèbres, où l'avez-vous apprise ? Simple question de curiosité. » l'interroge-t-il en tenant son menton, pensif et curieux d'entendre sa réponse.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
18.01.14 18:56

It's awfully dangerous to someone, it's amazing that it can hurt. Nothing that the fear of losing the other is painful. It's ugly to watch for a sign of someone to feel happy... ||| WITH OBERON
Une rencontre appréciable..


La fierté. Un trait de caractère tout particulier commun aux habitants de la grande, la magnifique Asmosa la fière. Nos deux protagonistes ne dérogent pas à la règle. Ils sont pleins de malice et très courageux. Près à sortir les armes pour protéger leurs frères n’importe quand. En vérité, Asmosa est une entité à part entière, elle ne s’assimile avec aucun des trois pays. Ici chaque habitant le sait, sait que ce pays n’est autre qu’une grande famille. Plus particulièrement les mages qui sont très soudés parmi eux. Mais pas que, cela peut sembler utopique mais prenons à même l’exemple de Flare ; elle est mage noir au caractère plutôt spécial et pourtant, son amie la plus proche n’est autre qu’une mercenaire. C’est l’exemple type mais il y bien sur beaucoup d’autres personnes dans son cas qui se serrent les coudes et les dents ensemble contre l’adversité. C’est d’ailleurs pour cette raison que le peuple n’apprécie pas vraiment les touristes, même s’ils sont importants pour l’économie du pays.

Flare était là devant ces grandes fenêtres à contempler le paysage, elle réfléchissait sur le vaste thème qu’est la magie. Elle se posait naturellement quelques questions au sujet du roi,  dans le genre de quel était son élément ? A quel point pouvait-il être fort ? Par qui avait-il apprit à s’en servir ? Surement l’école ou ses parents. La rouquine allait bientôt obtenir les réponses à ses questions, le roi s’approchait d’elle et prit la parole. « Je suis effectivement mage, moi aussi. Mais contrairement à vous, je me contente de l'air qui nous entoure et nous submerge. » Il écarta les bras « Comme vous le dites, certains pensent différemment et d'ailleurs, ils sont libres de cela mais, ils ont aussi le droit de se tromper. » Flare reprit son petit sourire suite à ces mots ; le roi pensait tout comme elle, c’est plutôt plaisant d’avoir un roi qui est d’accord avec votre façon de gérer et penser les informations. Elle l’observe s’approcher d’elle. « Je suis en tout point d'accord avec vos propos, ma Chère. Si je peux me permettre, une question m'assaille. Votre aptitude à maîtriser les ténèbres, où l'avez-vous apprise ? Simple question de curiosité. » Etonné de cette question la jeune femme regarda rapidement à l’extérieur en se rappelant automatiquement de ses parents avec qui elle a coupé les ponts. Elle porta une nouvelle fois son regard sur le roi et prit la parole. « Et bien, pour tout vous dire je l’ai apprise de différentes manières majesté. Ce sont mes parents qui m’ont initié à la magie. Ils sont tous les deux mages eux aussi mais ce sont contrairement à moi deux mages blancs. Ils ne m’ont pas vraiment apprit d’eux même ce qu’était la magie noire mais m’ont beaucoup parlé des deux formes de magie, ils sont ouvert d’esprit. J’ai ensuite tout apprit à partir des livres qu’on avait à la maison et avec beaucoup de pratique évidement » La mage lui contait son passé. En fait, elle ne parlait pas souvent d’elle mais disons qu’aujourd’hui c’était à titre exceptionnel puisque c’était le roi lui-même qui le lui demandait. Elle se tourna à présent face a la fenêtre en visionnant les images de son passé.

« J’ai aussi appris la magie par un autre moyen,  mes parents m’ont inscrite dans l’école de magie du royaume pour ‘’soit disant’’ me renforcer alors que j’étais encore petite. C’est là que je me suis rendu compte que j’étais plus à l’aise dans une spécialité comme les ténèbres plutôt que la lumière. J’ai adoré pratiquer ce genre de magie dès le début. Mes parents étaient contre mais j’ai quand même poursuivit mes études par tous les moyens, même après avoir fugué. Vous savez je suis une personne qui adore apprendre et ce constamment alors apprendre par moi-même ça n’était vraiment pas une corvée. » Elle arrêta de rêver un instant et reporta à nouveau son intention sur le roi. « Dîtes moi majesté, par tous hasard, vous n’auriez pas envie de vous promener un peu ? Vous me conterez ainsi bien sur si vous en avez envie, comment êtes-vous arrivé à être un mage qui maitrise l’air ? »

Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
20.01.14 15:48

Le visage impérgné des rayons du soleil, le roi finit par lui aussi observer le paysage visible de la fenêtre du château. Celle-ci offre une magnifique vision d'ensemble des immenses jardins royaux. Une splendide teinte émeraude enveloppe les végétaux tandis qu'une multitude de fleurs aux couleurs diverses et variées offre un charme appréciable à l'ensemble. De cet emplacement, il est possible d'observer les gardes faire leurs rondes ou bien, certains habitants profiter du calme ambiant. Un fin rictus sur ses lèvres à cette vision, il finit par replacer son attention sur la demoiselle en sa compagnie. Le sujet abordé est d'ailleurs très intéressant du point de vue du sorcier et c'est avec plaisir qu'il l'aborde sans problème. Du moins, en compagnie des asmosiens et non des autres, des étrangers. Nul ne mérite de recevoir les apprentissages des puissants mages de la nation. Certes, l'académie accepte tous les individus mais ce n'est aucunement du fait de la décision d'Oberon. Cette soudaine ouverture au monde est encore et toujours un fait mystérieux pour la plupart des habitants.

Le regard vers elle, il écoute avec attention et c'est en compagnie d'une rapide expression de surprise qu'il reçoit ses informations. Il est rare de voir quelqu'un recevoir l'apprentissage de ses parents et de parvenir à devenir un mage respectable. Maîtriser un tel domaine demande de la patience, du courage et surtout, un excellent professeur. Ainsi est l'avis du roi, tout du moins. D'ailleurs, en posant avec plus d'attention les yeux sur Flare, il ne cesse de se dire qu'elle semble maîtriser parfaitement son élément. Simple opinion ou pressentiment, peu importe. La raison de son étonnement est de ce fait bien plus prononcée. « Je vois. l'art de soigner demande un tout autre psyché. Vous devriez être plus à même de faire le mal que l'inverse. » Un doux rictus envahit sa bouche. « Deux soldats n'engendreront pas forcément un épéiste de génie. Bien au contraire. Que les gens sont bas de pensée. » A nouveau, son sourire s'agrandit quelque peu dès qu'il use de tels propos.

La suite des aveux de l'Asmosienne rassure néanmoins le sorcier dans ses idées préconçues. Il paraît peu étonnant d'enfin entendre que la demoiselle a daigné recevoir les préceptes et cours de l'académie de magie. Comment en serait-elle arrivée là, sinon ? Sûr de lui, il acquiesce quant à ses dires. « Je vous comprends, nous sommes tous à même d'apprendre d'une manière différente. Mais si je puis me permettre, vous êtes la magicienne douée d'aujourd'hui très certainement du fait de votre passage en l'école de Belvar. Elle vous a offert des bases solides. » Oui, l'homme aime vendre ce qui vient d'Asmosa et l'école n'est pas en reste. Quitte à être vexant, peu lui importe. Il accompagne sa future prise de parole d'un geste de la main. « Avec joie. Mais, après vous ma Chère. Montrez moi vos endroits favoris de mon beau château. » Son amusement est plus que palpable, que cela soit dans le ton qu'il emploie ou bien son expression figée sur son faciès. « J'ai toujours été un dompteur de cet élément. Depuis mon plus jeune âge. Pas vous, en compagnie des ténèbres ? » la questionne-t-il en commençant à marcher à ses côtés. Les mains jointes dans son dos, il observe devant lui. Offrant cette unique réponse à son interlocutrice, il s'amuse à conserver cette faible part de mystère.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
29.01.14 0:18

It's awfully dangerous to someone, it's amazing that it can hurt. Nothing that the fear of losing the other is painful. It's ugly to watch for a sign of someone to feel happy... ||| WITH  OBERON
Une rencontre appréciable..


Elle l’observait parler après que celui-ci l’ai écouté sans lui couper la parole. « Je vois. l'art de soigner demande un tout autre psyché. Vous devriez être plus à même de faire le mal que l'inverse » Elle baissa les yeux au sol en souriant « Deux soldats n'engendreront pas forcément un épéiste de génie. Bien au contraire. Que les gens sont bas de pensée. » C’était cette fois ci au tour de Flare d’avoir un petit rictus. Elle continuait alors à lui conter l’histoire de sa vie ‘magique’ même si elle ne rentrait pas dans tous les détails. Comme le fait d’avoir vécu seule isolé de tout et d’avoir rencontré un homme qui lui sauva la vie. « Je vous comprends, nous sommes tous à même d'apprendre d'une manière différente. Mais si je puis me permettre, vous êtes la magicienne douée d'aujourd'hui très certainement du fait de votre passage en l'école de Belvar. Elle vous a offert des bases solides. » La jeune femme haussa les sourcils et finit par avoir un léger sourire à peine perceptible. Le roi ventait Asmosa et Flare n’en était pas étonné. Après tout Asmosa est un beau et bon pays. Elle se fit une remarque ; c’est fou comme le roi sait bien tourner ses phrases, on voit bien qu’il descend d’une bonne famille.

La mage prit les devants lorsque le roi accepta sa proposition ; elle se dirigea vers un escalier de marbre blanc qui menait tout droit à la grande bibliothèque publique du château. Elle sourit au roi en montant les marches « Vous vous doutez surement dans quel endroit je vous mène majesté, dans un lieu de savoir celui que je préfère. » Elle observait toujours et encore les murs du château, tout était bien rangé et nettoyé avec soin cela faisait plaisir à voir. Flare se rappelle encore de la demeure de ses parents, rien de très glorieux ni de très pauvre. Tout était en bois mais tout sentait bon elle aimait y passer du temps. Quant à sa situation actuelle elle ne s’en plaignait pas, elle avait une belle demeure, à son goût. Ses revenus quotidiens lui suffisaient très largement à vivre et elle était plutôt fière de ce qu’elle avait accompli jusqu’à aujourd’hui. Le foyer d’un homme est plus important que tout le reste, il s’y sentira toujours mieux qu’ailleurs et ne cessera pas d’y penser toute sa vie. C’est en arrivant en haut de l’escalier près de la bibliothèque qu’en y rentrant que Flare déclara l’air nostalgique  « C’est étonnant hein ? De préférer faire le mal plutôt que de faire le bien. Je me suis beaucoup de fois demandé si ce que je faisais était juste ou non, si j’étais juste envers moi-même surtout. Beaucoup d’enfants avaient peur de moi quand j’étais petite ou du moins ne s’approchaient pas trop de moi, ils me trouvaient ‘’bizarre’’ parce que j’apprenais la magie noire. C’est vrai que quand on y repense pour un enfant, tout ce mal, cela peut très bien faire peur la première fois. » Elle avança dans la bibliothèque et fit signe au roi de s’asseoir avant elle, la politesse était de rigueur. Elle repensa à ce que lui avait dit le roi et y répondit avant de s’asseoir. « Oooh vous devez très certainement être un très grand mage alors si vous maitrisez si bien l’air depuis tout petit. Mmh non pas exactement de mon côté. Comme je vous l’ai expliqué précédemment, mes parents sont tous les deux, deux mages blancs guérisseurs. Ils m’ont souvent attiré vers cet art mais sans succès, j’ai tout de même pu sauver quelques oiseaux de la mort mais rien de plus. J’ai donc mit un certain temps à me décider sous l’influence constante de mes parents. » Elle croisa les bras et les jambes par la même occasion pour rester un minimum digne devant un tel personnage et lui sourit « Je ne sais pas si ça serait trop vous demandé majesté mais j’aimerais beaucoup que vous me montriez un petit tour de passepasse, l’élément que vous maîtrisez m’intrigue beaucoup croyez-moi »
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
30.01.14 16:41

La démarche du roi est celle d'un noble à l'éducation stricte. Le port de tête emprunt d'une immense fierté. Son buste est droit, Oberon conserve les mains jointes dans son dos, lui offrant l'impression d'être encore plus grand que ce qu'il n'est déjà. A la droite de son invitée, il se contente de la suivre sans l'inciter à suivre un chemin en particulier. L'homme aime ressentir que son antre est fort appréciée de ce fait, autant le voir directement. Quel est son endroit préféré ? La curiosité le pique. Les deux protagonistes finissent par emprunter l'escalier, le magicien libérant l'emprise de ses mains dans son dos, s'amusant à frôlant la rambarde en pierre du doigt. « C'est un fait. Je connais mon lieu de vie. » dit-il avec ironie. Un faible rictus naît à ses lèvres au moment de prononcer ses mot. L'homme s'évertue à le conserver sur ses lèvres.

Sans attendre plus et, une fois parvenu en haut, le couple finit par entrer dans la bibliothèque. Celle-ci est immense, composée de deux étages. Tous les murs sont recouverts d'ouvrages, tous plus vieux les uns que les autres. Certaines personnes sont d'ailleurs en train d'arpenter les lieux, ceux-ci inclinant leurs bustes à la vision du souverain. Le sorcier se contente de les saluer de la main, son regard en coin sur son interlocutrice. Ses mots l'incitent à placer sa main sur son épaule, une étrange attitude commençant à le subjuguer. « Voyons ma chère, ne vous blâmez dont pas. Il n'y a rien d'étonnant à préférer faire le mal, c'est un fait tout naturel. » L'homme joint à nouveau ses mains dans son dos puis poursuit non sans amusement dans le ton qu'il emprunte. « Prenons l'exemple du chat et de la souris. Pourquoi l'un naît-il en prédateur et l'autre en proie ? L'être vivant est ainsi fait et l'humain n'est pas en reste. » Son sourire devient carnassier tandis qu'ils avancent un peu plus dans l'immense pièce. « Certains naîssent faibles, d'autres forts. Certains protecteurs, d'autres tueurs. Une part de soigneurs et à l'opposé, une masse de personnes faites pour faire le mal et créer la douleur. Vous n'êtes que l'un des rouages de ce monde. »  

Le roi ne se fait pas prier pour prendre place sur le fauteuil. Croisant les jambes, il place ses bras sur les accoudoirs, son sourire encore bel et bien présent sur ses lèvres. L'homme s'amuse à bouger un peu son pied tout en écoutant les nouveaux dires de la demoiselle. « Un très grand mage, comme vous dites. Vous me flattez bien trop ma chère Flare. Bien trop. » Un ricanement se fait entendre, la demande de son vis à vis l'amusant grandement.  « L'air est un élément que je trouve aussi beau que l'art. Sans lui nous ne sommes rien et surtout il peut être composé d'une multitude de formes. » Il écarte un peu les bras qu'il replace le long de son corps, du moins, que la main gauche. La seconde pointe l'asmosienne du doigt, la boucle d'oreille du roi commençant à scintiller. Dès lors qu'il a fait son geste, le siège de la demoiselle commence à s'envoler un peu, à une frêle distance du sol. Une poignée de centimètres tout au plus, pas d'avantage. La bise est présente quant à elle, douce et agréable, d'ailleurs l'une d'elle caresse sa joue de la magicienne des ténèbres. Oberon achève ensuite son tour de passe passe, croisant les bras. « Verdict ? » 

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
18.02.14 2:59

It's awfully dangerous to someone, it's amazing that it can hurt. Nothing that the fear of losing the other is painful. It's ugly to watch for a sign of someone to feel happy... ||| WITH  OBERON
Une rencontre appréciable..


Etait-ce mal de préférer faire du mal au gens plutôt que de les soigner ? Une part de l’âme de Flare était attiré par ce côté obscure de la magie. Elle ne savait pourquoi, elle était tout simplement charmée comme un aimant vers cette étrange force. Flare fut un peu étonnée quand elle se rendit compte que le roi avait posé sa main sur son épaule, il était sur le point de parler. « Voyons ma chère, ne vous blâmez dont pas. Il n'y a rien d'étonnant à préférer faire le mal, c'est un fait tout naturel. » Elle haussa les sourcils l’air de rien en l’écoutant parler. Elle se demandait s’il était sérieux quand il tenait ces propos. Peut-être que Flare n’était peut-être pas la seule à croire en ces convictions-là. Elle resta muette écoutant la suite de son récit. Ils cheminaient le long de la pièce jusqu’aux fauteuils. Tout en l’écoutant la jeune femme observait la pièce, elle était magnifique. Elle aimait tellement ce genre d’endroit ! Elle a grandi entouré de livre alors ce n’est pas étonnant qu’elle aime ce genre de chose. Au moindre contact visuel avec une quelconque étagère pleine de livres Flare se sentait chez elle. « Prenons l'exemple du chat et de la souris. Pourquoi l'un naît-il en prédateur et l'autre en proie ? L'être vivant est ainsi fait et l'humain n'est pas en reste. » Il n’avait pas tort... cela la rassura un peu. «Certains naissent faibles, d'autres forts. Certains protecteurs, d'autres tueurs. Une part de soigneurs et à l'opposé, une masse de personnes faites pour faire le mal et créer la douleur. Vous n'êtes que l'un des rouages de ce monde. » Elle finit par regagner son doux sourire, le poing serré devant la bouche elle eut un petit rire inaudible. Son regard se reposa sur le roi « Et vous majesté, si je déduis ce que vous venez de dire, je suppose que vous êtes de mon côté ? »

Elle l’enjôlait mais ce n’était pas pour rien, elle savait ce qu’elle disait. Le temps passait et sa vie était presque à découvert. « Un très grand mage, comme vous dites. Vous me flattez bien trop ma chère Flare. Bien trop. » Elle ferma les yeux une seconde en gardant son petit sourire. « Oh non vous savez, je n’ai pas besoin de raisons pour complimenter quelqu’un que j’estime bon à recevoir ces flatteries. Je pense que vous le méritez amplement ! » Il rit un peu après la demande assez osée que la jeune femme venait de lui solliciter. Elle l’écoutait parler et parée, elle s’attendait à un petit tour comme par exemple faire descendre un livre d’une étagère. Mais au lieu ça il pointait son doigt en direction de la mage. Surprise elle n’osa pas bouger, même le petit doigt et se laissa faire. Qu’allait-il lui arriver ? Seul le roi le savait mais elle restait attentive. Tout à coup, son fauteuil se mit à se soulever, prit de surprise la femme bafoua un « woaa ». Le vent l’entourait c’était une étrange sensation. Elle avait l’impression d’être en extérieur alors qu’elle se trouvait dans une grande pièce close. C’était une sensation étrange mais agréable. Sa chevelure amarante flottante, elle ferma les yeux pour apprécier ce moment. Le vent vint lui caresser la joue et la mage finit par sourire et par rouvrir les yeux. Le fauteuil se posa au sol et la jeune femme reprit ses esprits. Ce qu’elle venait de vivre était peu commun. « Verdict ? » Elle n’attendit pas longtemps avant de répondre. « C’était fantastique ! Contrôler un tel élément doit être vraiment pratique de nos jours ». dit-elle le sourire aux lèvres, elle ressemblait à une enfant qui venait de faire un tour de manège.

Les passants aux alentours qui avaient surpris ce petit tour fixaient le roi et son invitée. Elle se leva et observa son propre siège histoire de avant de se rasseoir. La curiosité la piquait. « Majesté vous devez surement le savoir vous, j’ai une question qui me triture l’esprit depuis un bout de temps. Vous pensez qu’en unissant leurs pouvoirs, deux mages pourraient à eux deux créer une technique spéciale ? Ou du moins amalgamer leur savoir-faire pour créer quelque chose de plus phénoménal comme une technique d’attaque à grande portée ? En pleine guerre ou en plein combat contre un ennemi cela pourrait se montrer fort intéressant. » Un homme en costume et l’air impassible venait de faire irruption dans la pièce, on entendait que le bruit de ses pas. C’était un majordome aux chaussures bien cirées qui s’avançait vers le couple. Il s’arrêta et fit une révérence avant de prendre la parole. « Bien le bonjour votre altesse, navré de vous déranger mais un de nos soldats vous attend au pied de l’escalier, il vous attend pour vous faire part d’une nouvelle. » Flare le fixait sans expression. Il recourba le dos et s’en alla laissant le roi et son invitée seuls.

Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
19.02.14 16:55

une rencontre appréciable...
Satisfaction. C'est en compagnie de ce sentiment si agréable que le roi constate l'effet de son tour de magie. C'est un fait c'est certain, peu de gens connaissent réellement les capacités du souverain et surtout, son réel potentiel. Ce qui n'est pas pour lui déplaire d'ailleurs. Il finit par laisser se replacer le siège, ses pieds provoquant un léger son de bois dès l'instant qu'ils entrent en contact avec le sol. Oberon esquisse un fin sourire en coin bien que celui-ci ne l'a pas réellement quitté depuis une poignée de minutes. Les mains jointes un instant, il applaudit afin de se féliciter lui-même. « Aah, j'aime toujours autant cette petite prouesse. » avoue-t-il tel un gamin devant la première réussite d'un devoir. L'homme finit par retrouver l'attitude qui est la sienne, bien plus neutre, analysant les commentaires de son vis à vis. D'un haussement d'épaules, il offre une réponse à l'une de ses interrogations précédentes. « Ma chère, ma chère, je ne suis du côté de personne, voyons. Ne suis-je pas le roi du royaume de la neutralité absolue ? Quoique. » Son rictus se veut bien plus imposant, presque carnassier tandis qu'il fait mine de ne pas avoir vraiment cerné la réelle signification de la question.  

Il ne reste pas plus longtemps dans cet part de mystère que le souverain aime tant côtoyer. Ne laissant de ce fait pas plus le silence s'imposer plus longtemps, il reprend la parole sur un ton monocorde bien que flatté. « Je dois vous avouer que pour moi, le vent est l'élément le plus pur et le plus majestueux de tous. Sans vouloir vous vexer. » Naturel. Oberon sait l'être et ce, même en dénigrant sans aucune dissimulation l'art de l'Asmosienne. Son regard se fige quant à lui sur le sourire de Flare, ses bras se plaçant à nouveau sur les accoudoirs de son assise. Son attitude rappelle son éducation poussée. Curieux. Le roi observe la demoiselle se lever puis se rasseoir, attentif à la suite de la conversation ou du moins, l'étrange interrogation de son vis à vis. La tête de plus en plus inclinée sur le côté droit au fur et à mesure que la magicienne lui énonce son questionnement, il effectue un succinct haussement d'épaules. « Vous... » dit-il bien qu'il se trouve interrompu par l'arrivée du domestique. Agacé. Les yeux plissés, il prend la parole en compagnie d'un mouvement agité de la main droite qu'il replace où elle est était par la suite. « Un soldat ? Je me demande pourquoi je possède un général en cet instant. Bref. » Le majordome se retire et le souverain se redresse. Les bras croisés, il incite son interlocutrice à le suivre d'un mouvement de menton. « Discutons en marchant, voulez-vous. »

Il ne reste pas d'avantage planté là et commence et prend le chemin des escaliers. « Comme je disais donc. Vous n'êtes pas sans savoir que notre bien aimée nation dispose de la seule et unique école de magie. Son talent et son mérite ne sont plus à démontrer de ce fait, votre question est loin d'être bête bien que la réponse se veut logique. L'art de la magie dispose sur le talent mais aussi les sentiments. Si deux personnes à l'entente cordiale ainsi qu'aux sentiments similaires s'associent, une telle prouesse est possible. Cela a déjà d'ailleurs été prouvé. » Il n'en dit pas plus volontairement et le ton qu'il emploie inciterait presque Flare à ne pas lui demander plus de précisions. Un pied sur une marche, puis l'autre sur la suivante, Oberon dépose son attention sur le garde, le regard neutre et un brin blasé. « Oui, quelle est donc cette fameuse nouvelle ? » 


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
25.02.14 3:17

It's awfully dangerous to someone, it's amazing that it can hurt. Nothing that the fear of losing the other is painful. It's ugly to watch for a sign of someone to feel happy... ||| WITH  OBERON
Une rencontre appréciable..


Le roi se félicitant seul de sa prouesse, il paraissait un brin narcissique. Quant à la jeune femme, elle était là présente, à l’écoute. Ce moment partagé avec le roi était simplement agréable. Il était très accessible et se montrait courtois et curieux, deux qualité qu’elle appréciait. Il se pensait sans point d’attache, au milieu de tout. Mais Flare pensait tout de même deviner qu’il était du côté des attaquants. « Je dois vous avouer que pour moi, le vent est l'élément le plus pur et le plus majestueux de tous. Sans vouloir vous vexer » Flare sourit en entendant de telles paroles, c’était là le fait. Chaque mage approuvera sa magie et la valorisera plus que toutes les autres. Et même le plus timide y penserait. « Ha vous savez majesté, je pense exactement la même chose de ma magie. La magie noire est pour moi un tout, un commencement. Une des plus vieilles magies du monde.  Mais je pense qu’un mage de feu ou d’eau arborera le même discours que nous s’il devait parler de la sorte. Chaque mage et chaque être vivant possède un point de vue différent et chaque mage aime éperdument sa magie. »

Après avoir observé les allées et venues sur le fauteuil de la demoiselle, le roi s’apprêtait tout juste à dire quelque chose quand il fut coupé par l’un de ses domestiques. Le roi semblait légèrement agacé par cette intrusion et Flare fit mine de ne pas s’en mêler, cela avait l’air important. Elle se demandait bien qu'elle en était la nature, mais ne se permettrait pas d'entrer ou d’assister à une conversation aussi privé, elle était bien trop polit pour ça. Un soldat ? Je me demande pourquoi je possède un général en cet instant. Bref. » La jeune femme plissa les yeux légèrement pensant à Grimm lorsque le roi l’évoqua. Bien qu’il s’agisse du roi, elle n’appréciait pas qu’il parle de ce genre chose. Lorsqu’il se leva de sa chaise, interloqué  Flare sortit de ses pensées et se leva machinalement. « Discutons en marchant, voulez-vous. » Elle s’approcha de lui et le suivit dans les escaliers « Je vous suit ». Etrange, le souverain  n’était pas contre la présence de la mage quand il s’agissait d’informations. « Comme je disais donc. Vous n'êtes pas sans savoir que notre bien aimé nation dispose de la seule et unique école de magie. Son talent et son mérite ne sont plus à démontrer de ce fait, votre question est loin d'être bête bien que la réponse se veut logique. L'art de la magie dispose sur le talent mais aussi les sentiments. Si deux personnes à l'entente cordiale ainsi qu'aux sentiments similaires s'associent, une telle prouesse est possible. Cela a déjà d'ailleurs été prouvé. » Elle marchait et descendait les escaliers les bras croisés écoutant ses paroles et acquiesçant ses dires. Le fait qu’il parle et évoque l’école de magie d’Asmosa de cette manière faisait légèrement sourire la jeune femme. C’est vrai que c’est une très bonne école de magie, certainement la meilleure au monde. Le rictus au coin de sa bouche manifestait bien son intérêt sur la question « Je vois, un mage n’est jamais seul. Je n’ai pas encore testé ce genre de chose mais j’aimerais beaucoup m’y essayé un jour. Si c’est vraiment le cas je trouve ça fantastique ! Deux mages pourraient à eux seuls terrasser plus de la moitié de l’armée ennemie. » Elle comprit cependant qu’il n’était plus la peine de continuer sur cette voie là quand elle entendit le ton du roi. Ils arrivèrent enfin  face au domestique « Oui, quelle est donc cette fameuse nouvelle ? » ce dernier fit une révérence et regarda Flare un moment. « Sir, c’est une affaire très importante. » La jeune femme fit quelques pas en arrière pour ne pas se mêler de ce qui ne l’a regardait absolument pas. Le majordome d’un air grave entama une petite conversation très confidentielle. Oberon se retourna légèrement en indiquant à Flare d’attendre au même endroit où ils étaient assis juste avant de descendre les marches.

La mage s’exécuta et monta les marches menant à la bibliothèque en vitesse. Curieuse, elle se demandait tout de même quelle était la nature de cette nouvelle si importante. Arrivé en haut des marches en pierre blanche, silencieuse elle n’alla pas s’asseoir tout de suite. Observant la pile de livre qui l’entourait elle était bien trop excitée à l’idée de découvrir quelque chose de nouveau. Arborant les allées de la bibliothèque en empruntant quelques livres fascinants sur la magie, elle tomba sur un petit carnet rangé soigneusement tout au fond d’une vieille étagère. Haussant les sourcils elle le tint soigneusement et déposa sa pile de livre par terre avant d’ouvrir ce petit carnet. Lorsqu’elle l’ouvrit, stupéfaite de sa découverte, elle écarquilla légèrement les yeux. Il s’agissait d’un carnet de bord appartenant au roi lui-même. Apparemment vieux et rangé ici puisqu’il ne servait plus, Flare le prit avec elle en le cachant précieusement sous sa chemise. Elle semblait anxieuse mais excitée à l’idée de lire ce petit livret. Sans en faire des tonnes elle reprit sa pile d’ouvrage et se dirigea vers une table proche de là où ils étaient assis quelques minutes avant que le majordome ne vienne sonner le roi.

Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
26.02.14 23:45

une rencontre appréciable...
Amusé. Le roi décroche un fin sourire dès lors qu'il constate l'intérêt de la demoiselle pour la magie. C'est un fait, les gens intéressés par un tel sujet se font de plus en plus rares, pour le plus grand désespoir du souverain. Les individus se contentent de vivre avec un élément puis ne cherche pas à atteindre l'excellence. Une belle bande d'incapables ! C'est pour cette raison que pour une fois qu'il peut discuter avec quelqu'un de différent, Oberon ne peut s'empêcher d'en faire un brin trop. D'ailleurs, le fameux sujet du travail en équipe de plusieurs sorciers l'intéressent et c'est un peu étonné qu'il voit la propriétaire des auberges aborder le sujet. Évasif, oui, le voilà dans l'obligation de l'être. Quitte à passer pour un homme sans cœur - qu'il est quelque peu, il n'avouera aucun mot sur le domaine. Motus et bouche cousue comme dirait l'autre.

Une marche puis d'autres, le duo parvient finalement jusqu'à son invité. Le soldat est en armure, les bras le long de son corps, en position de respect pour un supérieur. Oberon, lui, ne montre aucun changement dans son attitude, bien au contraire. Les mains jointes dans son dos il finit par les croiser, son allure devenant un peu nonchalante. La tête inclinée sur le côté droit, il l'incite à parler puis, du fait de l'allure confidentielle de la requête, prend la peine de se tourner vers Flare. « Je me permets de vous demander de m'attendre à la bibliothèque, où nous étions assis. » Le souverain hausse une épaule avec lenteur. « Je vous rejoins dans quelques instants ma chère. » Curieux. L'homme n'a pas pour habitude de dissimuler des choses à son peuple et pourtant, le sujet abordé par son subordonné est plus que confidentiel. Quitte à paraître impoli il effectue donc sa requête. Après tout, l'Asmosienne avait déjà fait quelques pas en arrière. La discussion prend quant à elle une bonne poignée de minutes, presque un quart d'heure. Même les quelques passants n'osent s'approcher du groupe du roi durant la conversation. D'un mouvement de la main, le sorcier indique à son comparse de se retirer. « Retenez ce que j'ai dit. Pas un mot de plus. » ordonne-t-il dans une petite rotation du corps, n'offrant à présent que son dos au soldat pour enfin, rejoindre sa partenaire. Sans hâte, il retourne donc à la bibliothèque. Une fois à l'intérieur, Oberon s'approche de Flare puis s'incline vers elle, figeant son regard dans celui de son vis à vis. « Je m'excuse sincèrement de vous avoir demandé de partir mais, le sujet était vraiment hors de portée de votre rang. » Un frêle rictus habite ses lèvres. « L'ennui n'a pas été trop difficile à supporter ? Je me sentirais gêné si cela était le cas. »


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   
04.03.14 22:02

It's awfully dangerous to someone, it's amazing that it can hurt. Nothing that the fear of losing the other is painful. It's ugly to watch for a sign of someone to feel happy... ||| WITH  OBERON
Une rencontre appréciable..

Un soupçon, un murmure il fallait cacher et faire semblant de n’avoir trouvé que cette pile de livre sur la magie. La lecture était certes passionnante pour la jeune femme qui feuilletait page après pages ces vieux grimoires écrits à la main. Flare avait tellement hâte de lire ce carnet, elle trouvait le roi très mystérieux et comptait en savoir un peu plus sur lui quitte à prendre des risques. Le carnet caché en sécurité sous sa chemise n’était même pas visible à l’œil nu, elle l’avait coincé sur le bas de son dos, avec sa ceinture pour l’y aider. Les pas du souverain se faisaient entendre et légèrement, elle détourna la tête en direction d’une démarche pleine d’assurance qui semblait appartenir au roi. Elle suivit des yeux l’ombre du  souverain, c’était tout de même un plaisir que de parler de magie comme ça librement sans aucun tabou. Asmosa, regorge de bonnes personnes mais les individus qui philosophent et parlent de magie ne court pas les rues. Il s’approcha « Je m'excuse sincèrement de vous avoir demandé de partir mais, le sujet était vraiment hors de portée de votre rang. » Flare plissa légèrement les yeux en souriant. « Mais il n’y a pas de mal majesté, je comprends tout à fait. » Son rang, en parlant de lui avait bien augmenté depuis sa naissance contrairement  à ce que sait réellement le roi. Arrivé pour la première fois à Asmosa en tant qu’exilé, elle était au plus bas du rang de l’échelle sociale avec ses parents, considérés comme de vulgaires esclaves, du bétail. Elle s’est émancipée de ce titre au fil des années et à gagner en notoriété par la seule force de ses bras. Tournant le dos à ses parents depuis six ans, elle ne leur avait pas adressé la parole depuis mais entendais souvent de leurs nouvelles.

Bâtir ce qu’elle avait fait à Asmosa a été pour elle bien plus qu’une aventure, elle y a dévoué une plus grande majorité de sa vie bien qu’elle soit encore jeune. La mage a beau avoir un fort caractère, grognon et manipulateur elle reste néanmoins quelqu’un de bien qui ne jure que par le bonheur de ses clients satisfais. En construisant ses divers établissements elle souhaitait améliorer la vie des touristes et habitants d’Asmosa en leur offrant le meilleur service. Elle ne lésinait pas sur le travail et était très souvent occupé à gérer tous ces établissements et tous ces employés. Flare est perfectionniste et le restera toujours, c’est pourquoi chacune de ses auberges ne se ressemblent pas. Selon la région et l’endroit, l’architecture change, le type d’employés et de services change également apportant toujours aux clients une sensation différente. Elle veillait à ça et en était plutôt fière. «L'ennui n'a pas été trop difficile à supporter ? Je me sentirais gêné si cela était le cas. » La mage hotta le livre qu’elle feuilletait sur ses cuisses et le déposa doucement sur le meuble près du fauteuil. Elle tourna ainsi la tête vers son interlocuteur pour lui répondre. « Non comme vous le voyez bien, j’ai eu de quoi m’occuper un peu durant votre courte absence. Je suis allé chiner un peu le long des étagères de la bibliothèque pour y trouver quelques grimoires intéressants ! »  

La mage se leva brusquement et fit quelques pas en direction du roi en souriant et en emportant un grimoire. « Je dois vous quitter pour le moment majesté, j’ai quelques soucis à l’auberge qui méritent mon attention, j’espère que vous ne m’en voudrez pas de vous laisser ainsi. Je vous emprunte ça pour ce soir majesté si cela ne vous dérange pas, j’aime beaucoup lire avant de me coucher, je vous le rapporterais très prochainement ! » De toute façon Flare était une personne de confiance et qui inspirait confiance dès le premier regard qu’on posait sur elle. Elle passa près de roi lui fit une petite révérence, se retira le même sourire accroché aux lèvres. Flare marchait vers l’entrée du hall et quitta l’enceinte du château et se fit surprendre par une petite bise. Elle traversa la longue avenue le grimoire entre les mains et regagna son auberge et ses appartements. Saluant ses clients réguliers elle partit rejoindre en vitesse son bureau, s’y enferma et se laissa glisser sur le dos contre la porte en riant légèrement d’avoir agi de la sorte. On aurait pu lire la malice d’un enfant sur son visage qui venait de faire une bêtise. Elle souleva lentement sa chemise et y sortit le carnet qui y était coincé. « Je vais enfin pourvoir en savoir plus hm »
FIN
 
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]   

 

❝une rencontre appréciable... || ft Flare. [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Homme bêtes impression , appréhension
» Base Alpha Tango Zoulou du CSNU[Terminé]
» Suis-je le seul à apprécier l'affaire 4???
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Période d'essai terminée : Gray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum