Partagez | 
 

 /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité

MessageSujet: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
20.01.14 18:27


Sois le mouton gris Jolhane.

Feat TOMOE.


La cohue humaine ignore le commun quotidien. Égoïste, elle ne soucie que de son soi. Elle se s'occupe pas de l'inconnu. Une asmosienne passe inaperçue malgré ses moues à la vue de certains esclaves Algiz. L'homme veut exister et ne pas être oublié dans les méandres de la masse. Personne ne s'intéresse à ce couvre-forme esseulé, balayé de part et autres dans les allées. Une main féminine se tend vers l'objet invisible aux yeux d'autrui mais à peine n'eût-elle le temps de l'arracher à un destin funeste, qu'une bourrasque maligne happe le chapeau loin d'elle et au dessus de tous. Jolhane le poursuit, brisant le flot de la population pestant contre cette impertinente qui ose aller contre le courant.

Tel un oiseau aux abois, aux forces qui s'étiolent, le couvre-chef plane avant de chuter, trop proche d'un ciel qu'il ne peut toucher. Quelques regards étonnés suivent ce vol peiné. Le quotidien se rompt un instant avant de retrouver son chemin. Le chapeau de toile chute vers la poussière, abandonné. Un dernier élan qui provoque une plainte de la mercenaire l'emporte pour se déposer devant un mystérieux jeune homme. Jolhane le rejoint et s'incline pour ramasser le triste objet. Elle le dépoussière et observe l'inconnu qui lui semble avenant. Un sourire la traverse. Sans gêne, elle prend la main de ce dernier, les yeux malicieux :

« - Que direz-vous de découvrir la ville en découvrant le possesseur de ce chapeau, mon cher ? »



Code by NKM

Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
20.01.14 21:05

Cela faisait longtemps que le ménestrel n'avait pas mis les pieds dans la cité et il lui semblait que tout avait changé. Il faut dire que les temps avaient changé, et la ville n'y avait pas échappé. Mais cela suffisait, stop à la nostalgie, il fallait positiver. Si presque tout avait changé c'était tant mieux, quoi de mieux que de partir à l'aventure et c'est ce qu'il allait se passer. Le voyage c'était bien passé mais il n'y avait pas eu de surprise, alors que maintenant il avait un nouveau territoire à découvrir.

Voila il suffisait de positiver pour d'un coup se sentir mieux et pleins d'énergie... enfin c'est ce que Tomoé pensa durant 5 minutes, pendant lesquels il ne bougea et se contenta de sourire. Ceci aurait pu être anodin cependant lorsqu'on est en plein milieu d'une rue bondée ça ne l'est pas! Le blond se résolu à prendre la même expression faciale que tous ceux qui l'entourait afin de passer inaperçu, dans la mesure du possible parce qu'il faut le dire un blondinet d'1m90 qui gêne le passage et ne fait qu'utiliser ses zygomatiques pour soudainement faire "la gueule" ça en surprend plus d'un.

C'était à ce moment, pendant sa tentative de concentration pour paraître normal, qu'il sentit quelque chose le toucher. Un chapeau? Une jeune fille? Qui lui proposa quelque chose d'incongru. Pour certains cela aurait pu paraître bizarre, voir louche mais pas pour Tomoé, il faut avouer qu'il n'a pas la même définition de ce mot que la plupart des gens.

- Hé bien ma foi, ma jeune amie, vous tombez à pic je ne savais pas par où commencer! Répondit-il dans un sourire.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
21.01.14 13:40


Avant tout, les présentations, messire.

Feat TOMOE.


Le banal quotidien morose n'est plus. Un monde différent s'éveille, parallèle à celui de la ville. Rie n'est changé. Seuls deux étrangers déteignent du décor. Personne ne le voit. Tout est extraordinaire est observé de loin ou volontairement ignoré. Des regards outrés glissent, n'appréciant cet entrain entre deux personnes de sexe opposés. A bas les traditions, à bas les bonnes manières guindées, Jolhane n'a que faire de ces sottises humaines. Elle s'étonne que son intervenant accepte aussi aisément sa farfelue demande. Intéressant. Enfin quelqu'un qui sort du moule. Elle relâche sa amin et fait une révérence pour le saluer. Elle se relève, souriante. Le mercenaire apprécie ce genre de personnalité sortant de l'ordinaire. Ce n'est ni de l'égocentrique curiosité, ni de l'envie d'être semblable aux moutons qui les entourent, juste de l'empathie.

Le couvre-chef gagne deux compagnons et va se caler entre les mains du jeune homme. Alors que l'épéiste sort un carnet et un crayon. Armée pour enquêter, elle, graphite à la main, désigne un chemin pour promeneurs plus calme et suffisamment paisible pour discuter sans être déranger. Le brouhaha s'estompe. Le calme reprend ses droits. Elle se retourne vers son comparse pour l'observer un instant. Après tout, c'est un inconnu. Il ne l'effraie pas, n'éveille pas la méfiance. Mais prudence est mère de sûreté. Elle le rejoint rapidement pour un vrai face à face. Quelque chose ne va pas, un détail, une coïncidence qui détonne, une familiarité qui arrache une poignée de secondes Jolhane à sa mission.

« - Vous n'êtes pas de Kireïde, n'est-il pas ? Vous avez un regard étrange envers les Algiz que nous avons croisé. Je suis Joan, Kireïdienne pure souche. Et vous ? »


Le jeu a commencé. Les dés sont jetés. Aucun mensonge n'est permis.


Code by NKM

Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
22.01.14 1:29

Le chapeau entre les mains notre ménestrel suivit, sans dire un mot, la demoiselle à travers la foule afin de s'éloigner du bruit ambiant. Cela ne fit pas de mal aux oreilles du jeune homme qui commençaient à bourdonner, il avait l'impression de pouvoir respirer de nouveau. Ce n'est pas qu'il n'appréciait pas la compagnie des hommes cependant il n'aimait pas particulièrement être noyé parmi leur masse.

Lorsque la mystérieuse Joan lui fit face pour l'observer, il fait bien savoir à quoi ressemble son futur guide! Plutôt élancée elle semblait, de par sa posture, droite et ferme mais ses yeux, ses cheveux, comme son attitude plus tôt, révélaient un pan de son caractère plus inventif et qui sortait de l'ordinaire. Elle lui renvoya l'image de quelqu'un de sûre d'elle et de juste avec un petit grain de folie. Ne se sentant pas en danger il ne se permit pas de lire plus loin dans les pensées de sa nouvelle rencontre, il trouvait cela assez malpoli, même si elle ne pouvait le savoir, lui le saurait et ça le gênerait. Il utilisait sa capacité pour savoir rapidement à qui il avait affaire, ami ou ennemi, et lorsque la première proposition s’avérait la bonne il préférait s'arrêter là pour découvrir les personnes au fur et à mesure. C'est alors qu'il se rendit compte d'une chose horrible.

-Je manque à tous mes devoirs en ne me présentant pas, et il semblerait que tu as l’œil! Je suis Tomoé, et je suis originaire de Sollvaec. Pour ce qui est des Algiz je ne peux m'empêcher de les regarder avec un peu de jalousie sans doute, ils peuvent être pleinement qui ils sont, se transformer... être en symbiose avec leur côté animal, pas comme le simple héron que je suis. Haha il est rare que les gens découvrent cette facette de moi! Répondit-il simplement. Alors par quoi commençons nous?

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
26.01.14 14:06


Bredouille ? Pas vraiment. Observe fin limier.

Feat TOMOE.


Locace est la verve de ce Tomoé. Sollvaec ? Etonnant caractère jovial pour une telle origine. Oui, Jolhane possède des a priori. La méfiance est son maître d'armes. L'émoi  éclate. Ce n'est donc pas un humain. La compréhension éclaire le regard de la belle. Un Algiz qui jalouse les Algiz, qui s'annonce ainsi entouré d'une majorité d'humains dénigrant les hommes-bêtes. Décidément cet homme-bête est cocasse, intrépide et imprudent. Le sujet s'arrête là, le terrain glissant s'annonce. Pas de réponse. Juste un hèlement vers une office ouverte. Une gourde d'eau et un sachet s'envole vers leur direction et retour à l'envoyeur, la mercenaire lance une minuscule bourse. Un pouce levé plus tard, Jolhane se retourne et agite son doigt :

« - Nous devons rendre ce couvre-chef esseulé à son propriétaire. Mais ! Comment pouvons nous faire sans aucun indice alors que nous n'avons que cet objet qui semble être perdu depuis un moment ? »

Un bruissement de sachet brusque le silence. Un petit pain surgit dans les airs vers le minois de Tomoé. Petit test de réflexe, juste pour le détail, pour avoir le temps d'observer le compagnon du jour. Jolhane grignote son encas et continue de marcher pour arriver à un point panoramique qui permet de contempler les fourmis que ce sont les hommes. Elle attend un instant et reprend, couvrant le tintamarre de la masse.

« -Peut-être que notre ami pourra nous parler si nous l'observons d'un peu plus près ».


Code by NKM

Donc donc comme prévu je te laisse agir et faire ce que tu veux. Je te guiderais petit à petit o/. Et ne t'inquiète pas pour les post courts. Ca permet plus de fluidité. Tu peux créer tes propres indices et tout. Ca sera plus simple et ne te freinera pas ainsi ^^.
Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
26.01.14 22:36

Alors qu'il écoutait attentivement son interlocutrice il ne faisait qu'approuver ses propos, il était évident qu'il était de leur devoir de rendre ce chapeau à son propriétaire, qui devait sans doute le chercher partout. Sans être matérialiste Tomoé comprenait très bien que l'on pouvait s'attacher à des objets et cela lui sautait aux yeux que celui-ci était chéri. Mais il n'eut pas le temps de faire par de ses remarque à Jolhane puisque elle venait de lui envoyer quelque chose, sans prévenir.

Bien sur le garçon, n'ayant rien vu venir, se mit à jongler avec le petit pain, si gentillement offert. Il ne le refusa pas, qui refuserait de la nourriture, et la suivit en grignotant. Ça dernière proposition le fit sourire, ils avaient tout deux penser à la même chose. Ce couvre-chef était à la fois l'objet du mystère, et sans doute sa réponse.

"Je suis tout à fait d'accord! Déjà nous pouvons déduire une zone géographique de son lieu de provenance. Son propriétaire a lui aussi fréquenté la rue que nous avons emprunté, mais plus en amont, il suffit d'aller contre le vent. D'après moi il a de la valeur aux yeux son porteur, sentimentalement parlant. Il observa l'objet de plus près. Ce chapeau n'est pas tout neuf, et même lors de l'achat il ne devait pas valoir grand chose, les matériaux ne sont pas d'excellente qualité. Puis il est rapiécé, sur le côté, c'est bien parce qu'on souhaitait le garder, celui-ci et pas un autre. Le tissu n'est pas bon marché lui donc on peut penser que le propriétaire est quelqu'un qui gagne bien sa vie, peut être depuis peu... Il s'étira avant d'ajouter: Ralala si seulement je pouvais aussi lire les pensées des objets!! Bon tu en penses quoi?

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
27.01.14 17:53


Sur le qui vive, l'enquête se pose.

Feat TOMOE.


Des miettes s'éparpillent au sol, emportée par une bourrasque affamée. Un pain est tendu vers un enfant au regard des plus évocateurs. La foule se fait moins dense, plus calme. Tomoé l'a-t-il remarqué ? Jolhane ne saura le dire. Mais il est certain que l'Algiz est passionné par cette mission impromptue. Cela change, semble hors de propos. Quand a-t-elle rencontré un homme-bête qui n'éprouve aucune animosité envers elle ? Aucun si elle ne compte pas l'unique ami présent dans son groupe de mercenaire. Elle sourit, effaçant toute trace de pain sur son minois. Elle écoute tranquillement, étonnée par le sens d'observation du Sollvien.

Mais un détail la dérange. Un mot, un seul suffit à briser des liens, à offenser et donc à créer des divergences. Froncement de sourcil. Recul. Regard noir. Elle n'aime pas cela. Lire dans ses pensées ? Quel affront. Aurait-il essayé de l'amadouer par son cavalier caractère ? Tente-t-il de l'endormir ? Non. Il aurait déjà agi contre elle. Elle se détend mais n'apprécie guère qu'il puisse deviner qui elle est. Un soupir. Un doigt réprobateur s'agite dans l'air.

« - Avant tout chose que veux-tu dire par "aussi lire dans les pensées des objets" ? »

Soudainement, elle se rapproche de lui. Trop près. Le seul obstacle qui empêche davantage leur proximité est l'objet de leur rencontre. Les yeux se fixent, se dilatent concentrés sur son vis-à-vis. Elle pose sa main contre son torse et soupire. Un sourire d'excuses se dessine. Le contact se rompt. La méfiance n'est plus. Le corps et le regard trahissent. Jolhane s'en ait servi. Le jeune homme n'a réagi qu'au manque d'impudeur de la mercenaire. Elle rit avant de s'incliner.

« - Avoue-moi tout et on pourra continuer sur tes déductions des plus intéressantes. Mes excuses pour ma réaction déplacée mais comprendre que quelqu'un peut lire les pensées donne un sentiment d'insécurité.»


Code by NKM


Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
27.01.14 22:32

Quand il releva la tête suite à son monologue il s'aperçu soudainement du décor, la rue grouillante avait laissé place à une plus calme, ce qui lui fit du bien. Etre grand n'a pas toujours de bons avantages, ses pieds étaient prêts à manifester contre toutes ces personnes qui ne prêtaient pas attention à eux.

Mais il n'eut pas vraiment le temps de profiter de l'espace libre qu'il avait enfin, puisque rapidement Jolhane s'approcha de lui. Trop près. La surprise et la gêne l'envahir ce qui le fit se raidir instantanément, il était droit comme un piquet sur ses jambes et senti son cœur s'emballer. Il remercia le chapeau d'être là, mais maudit la Surprise, cette traîtresse, de s'être emparée de lui. Faire des frayeurs pareils ce n'était pas très sympathique.

Sur le coup le jeune homme ne comprit pas ce que la demoiselle pouvait lui reprocher, il avait noté le ton et l'expression de celle-ci avant se rapprochement impromptu. Lorsqu'elle s'écarta en souriant, le sens de ses mots purent enfin monter à son cerveau. Le problème était son aptitude, pas de soucis à se faire alors elle allait vite être rassurée. Il s'éclaircit la gorge, histoire de se remettre correctement de ses émotions.

"Je vois et je comprends très bien que l'idée peut déplaire. Mais saches que je n'utilise cette capacité que très légèrement, c'est un peu un complément de mon appréciation visuelle. Comme je ne me bats pas je préfère savoir rapidement si j'ai affaire à un ami ou un ennemi. Une fois que je suis fixé et que, comme avec toi, il s'avère que je n'ai pas affaire à quelqu'un qui veut se jeter sur moi et m'étriper, je m'arrête, je stoppe la connexion! Donc la prochaine fois que tu as un petit soucis, une question... parles moi au lieu de me faire peur!"



_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
28.01.14 10:34


Que l'investigation continue.

Feat TOMOE.


La malice ne quitte pas le visage faussement angélique. Nul besoin d'explications, la compréhension s'est elle-même dévoilée. Mais les oreilles se tendent pour laisser l'homme se rassurer. Une note de naïveté et d'innocence s'échappe des lèvres de l'Algiz. L'étonnement remplace l'air mutin. Comment peut-on avoir ainsi foi envers autrui ? Jolhane en est la preuve. Elle n'a pas menti mais omet certains pans de sa vie. Puis le sourire réapparaît, moins rassurant. Le chapeau est pris des mains, vole dans les airs et tournoie entre les doigts de la mercenaire. Elle temporise, le temps de répliquer de manière polie mais réaliste :

« - Nous sommes peut-être en période de paix. Mais tout peut arriver. Normalement, en tant humaine kireïdienne, j'aurais pu vous dénoncer, cher Algiz. Les humains sont torves. Vous devez être préparé à tout. Toujours rester sur le qui vive. Vous ne survivrez pas longtemps ainsi. »

Un silence puis elle observe le couvre chef, le caresse, tout écoutant la réponse probable de son interlocuteur. Tomoé a raison en tout point. La toile est loin d'être de mauvaise couture et son détenteur en prend soin sans prendre en compte l'état usé de l'objet. Mais tout cela permet juste de supposer que le détenteur est d'une bonne maison ou qu'il vient d'acquérir des richesses car il préserve des réflexes d'un homme qui a vécu dans la pauvreté. Sans gêne, la jeune femme se remet se sentir le chapeau, à passer son doigt dessus pour le « goûter ». Elle le retourne et aperçoit des initiales.

« - Retournons à nos moutons, voulez-vous ? Je sens une odeur légèrement musquée, assez étrange. Chaque échoppe vend des parfums assez personnelles peut-être que nous pouvons nous diriger vers là. L'alchimiste pourra peut-être reconnaître le couvre-chef. »

D'un geste, elle désigne un quartier non loin de là, plus tranquille, plus espacé. Les souvenirs surgissent et la guident. Jolhane connaît que trop bien ce chemin. Il appartient cependant au passé, bien que douloureux . Le regard se fait plus sombre. Le cœur se noircit. Mais il faut avancer.

« - Vu votre description, nous devrions commencer par là bas. »


Code by NKM


Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
28.01.14 15:33

Il est vrai que l'Héron n'avait jamais vu les choses ainsi, ce n'était pas la première fois, ni la dernière qu'il venait à Kireïde et il n'avait jamais eu de problème. Il faut dire qu'il n'était pas du genre méfiant, il n'avait pas d'a priori sur les gens et accordait sa confiance en la bonté des gens même si celle-ci était parfois cachée. Bien cachée. Il esquissa un sourire.

-Comment peut-on vivre en étant tout le temps sur la défensive? Puis je suis un Héron, je ne suis une menace pour personne. Dit-il simplement.

Il observa ensuite le moyen d'étude du chapeau de Jolhane. Plus sensitif que le sien mais efficace il semblerait. Heureusement qu'elle connaissait aussi bien ça ville et les produits qu'elles produisaient, cela leur facilitera la tâche. Retourner à la source pour ensuite retracer le chemin parcouru par leur objet mystère, c'était une très bonne idée. Le garçon donna un coup d’œil à leur prochaine destination avant d'emboîter le pas de son associée.

Il remarqua une petite chose qui le tracassa. Alors que la jeune femme l'avait jusque là tutoyé elle se mit soudainement à le vouvoyer. En plus de ça, même s'il la voyait de dos, il s'aperçue tout de même de son malaise, il sentit la tension s'emparer de sa guide. Même dans sa voix il ressentait un "je-ne-sais-quoi" qui le gênait, comme si quelque chose avait changé. Il se stoppa alors, sans réellement faire attention à ce qu'il se passait autour et s'adressa à la brune, plus sérieusement que depuis le début. Il n'appréciait vraiment pas lorsque les gens n'étaient pas à l'aise avec lui.

-Qu'est-ce qu'il y a? J'ai dit quelque chose qui n'allait pas? Tu ne veux plus continuer l'aventure, c'est ça?


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
28.01.14 20:22


Petite mise au point s'impose.

Feat TOMOE.


Un silence s'amoncelle. L'innocence s'effarouche pour des détails qui n'ont pas lieu d'être. L'écho des pas s'interrompt. Les murmures s'élèvent. Tout ce qui sort de l'ordinaire attise les médisances. L'insalubre curiosité déplacée s'éveille parmi les rares passants. Les bâtisses se font plus grandes, protégées par des grilles, des étendues de jardins plus mirobolants que les autres. Qu'importe les classes, les vipères sont toujours présentes, sournoises, dardant leur langue. Jolhane ignore et se focalise vers sa cible tel un assassin acharné. Une voix quelque peu outrée s'élève. Tomoé. La mercenaire se retourne un sourcil levé. Pourquoi semble-t-il si courroucé ?

Un silence pantois puis un éclat de rire naissent. Un nouveau rapprochement précipité crée l'étonnement. Cela est trop déplacé pour une dame de se montrer aussi proche d'un homme. Mais que nenni, Jolhane s'indiffère des vicieux spectateurs et adresse un sourire mauvais à son compagnon. Elle lui redonne le couvre-chef sans répondre. Il l'a piqué. Elle n'apprécie pas qu'on la somme de girouette ou qu'une personne s'offusque pour des banals détails. Elle recule et croise les bras. Son regard se fait lourd. Cela trahit ses origines nobles. Mais elle n'en a que faire de son port altier et de ses réflexes de bienséance.

« - Le tutoiement est là pour amadouer, très cher. De plus, nous arrivons dans les quartiers où ce genre de familiarité est mal vu. Les roturiers, que nous sommes, passent peu inaperçus et cela ralentirait notre enquête. Je n'ai pas envie d'attirer l'attention sur nous. Vous n'avez rien fait de mal sinon je vous aurais abandonné dans la ville avec ce chapeau.»

Le passé peut rattraper et remuer la lame dans la plaie. Mais cet aveu ne se fera pas. Jolhane n'apprécie pas que l'Algiz ait pu discerner cette gêne en elle. Mais les souvenirs sont là, présents, la narguant d'une vie qui n'est plus. Mais elle se reprend. Les épaules se détendent et la voix se fait plus légère.

« - Nous voilà dans une quartier de commerce discret et de haute distinction. Les prix vous feraient pâlir. Préférez-vous les parfums ou les marchands d'accessoires ? »


Code by NKM


Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
28.01.14 21:56

Bon a priori il avait tout faux, cela le rassura d'une part tout en l'agaçant légèrement, il avait dû faire mauvaise impression. Les choses étaient ainsi, il ne pouvait faire autrement. La surprise fût de nouveau au rendez-vous lorsque la jeune fille s'avança soudainement de lui, mais elle était tout de même moins grande que la première fois, à croire que l'on pouvait s'habituer à tous.

Il sourit quand elle déclara que le tutoiement était une manière de l'amadouer, il faut avouer que cela avait plutôt bien marché. Le garçon s'était tout de suite senti en confiance, plus qu'à l'habituel.

Il fallait maintenant qu'ils empruntent les rues des beaux quartiers. Un retour au source pour notre baroudeur, pas vraiment pour son plus grand plaisir. Même s'il avait grandit dans cette environnement c'était l'un de ceux qui le rendait le plus mal à l'aise. Pouvant lire dans les pensées, dès son enfance il avait remarqué tous les faux semblants et la cruauté dont étaient capables la majorité des habitants de ce genre de lieu, aussi bien envers les autres qu'entre eux. Cependant il voulait éclaircir le mystère qui pesait autour du chapeau, alors quand il faut y aller, il faut y aller.  Cette fois c'est lui qui s'approcha de la jeune fille, après avoir vérifié que personne ne les regardait, pour lui souffler à l'oreille:

- Vous n'aurez pas à avoir honte de moi, très chère. Puis il se redressa, pour avancer de quelques pas de manière distinguée, le dos droit, les mains derrière celui-ci, les épaules en arrière, il fit un tour sur lui même pour se retrouver face à Jolhane. Je propose que nous allions voir les parfumeurs, je ne suis pas sur que ce genre d'accessoire se vende dans de telles boutiques. Par où commençons-nous, mademoiselle?

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
28.01.14 22:29


On ne lambine pas, cher ami !

Feat TOMOE.


Pouvoir s'adapter à tout revers est un atout de taille, surtout dans cette atmosphère d'opulence. Les odeurs, le chahut, les décorations, même les pavés pullulent d'abondantes richesses. Dépenser pour dévoiler ses richesses est l'imbécile et narcissique prétention des hommes. Le mercenaire foule les rues avec dédain. Ses pas martèlent le sol solennellement. Elle s'incline face aux couples, aux bonhommes qui la dardent d'un regard douteux ou alléché, avec un sourire factice, autre trace du passé dont Jolhane aimerait se débarrasser. Alerte, elle fixe les va et vient des personnes aux alentours. Aucun faux pas, ni même un sursaut quand les lèvres de Tomoé s'approchent furtivement de l'ex-Kireïdienne.

Le dégoût s'efface. L'esprit se clarifie. Le corps semble plus serein. Puis elle perçoit une ressemblance entre lui et elle. Cette démarche de gentilhomme est trop naturelle pour être simulée. Rien n'est dit. Aucune remarque ne sort. Après tout, elle s'est tue à propos de son ancien rang alors pourquoi ferait-elle de même en interrogeant l'Algiz ? Quelques gazouillements s'échappent des échoppes mais aussi des balcons de jeunes damoiselles. La ménagerie n'est pas loin. Ils arrivent bientôt vers leur destination mais avant une petite réplique taquine s'échappe :

« - Ainsi soit-il. Je vois que vous apprenez vite, chapeau bas. »

D'un geste imperceptible, une main assène une tape sur le haut de dos, puis indique deux boutiques placées l'une face à l'autre. Nul ne doute de la rivalité cupide des deux échoppes. Cela en devient risible. Les hommes n'arrivent pas à cohabiter entre eux. Déplorable, n'est-il pas ? Jolhane soupire puis déclare d'une voix assurée :

« - Séparons-nous. Ils seront plus ouverts à discuter avec un client seul qu'un couple, plus difficile. Et nous gagnerons du temps. Prenez le chapeau. Je me souviens de l'odeur. »

Sans crier gare, la Myrmidon détale avec le magasin qui semble plus destiné à des jeunes femmes à la recherche de senteurs florales, qui a le moins de chance de correspondre. Elle se retourne, sans aucune gêne de donner le plus gros du travail à son partenaire, le saluant de manière narquoise :

« - Enquêtez-bien ! »


Code by NKM


Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
29.01.14 15:34

Il fût un temps où le jeune homme avait l'habitude de fouler les pavés d'un tel quartier, il lui semblait que cela avait eu lieu dans une autre vie. Cependant lorsque quelque chose a été ancré si profondément en vous il est difficile de le refouler si facilement, évoquez les et ces manières reviennent au galop. Les réminiscences d'une enfance dorée refaisaient surfaces, à croire que la haute société était partout la même, ostentatoire et imbus d'elle-même.

Mais bon s'il fallait arpenter ces rues autant profiter de la beauté des bâtiments, la finesse de la pierre taillée, les tissus soyeux et les parfums enivrants, tout n'était pas noir, ici les artistes avaient eu l'occasion de s'exprimer. La phrase de Jolhane le fît sourire.

-Je n'ai aucuns mérites. Il semblerait que nous soyons, tous les deux, allés à bonne école.

La tape dans le dos le surpris mais il se remis vite, les deux cibles étaient en vue, la véritable investigation commençait. L'excitation monta chez le blond, sans qu'il ne laisse rien paraître, il fallait tenir son rang, en pensant cela il eut l'impression d'entendre la personne qu'il appelait père, ce qui lui fit esquisser un sourire. Ce vieux mondain serait bien heureux de le voir fréquenter de tels endroits. Mais trêve de divagations il fallait maintenant être sérieux. La jeune fille le prit de vitesse et se mit en route vers l'un des magasins, plus féminin au vue de la devanture, tout en lui souhaitant une bonne enquête.

-A vous aussi! lança t-il avant de se dire à lui même. Je me suis fait avoir sur ce coup il me semble.

Pas rancunier pour deux sous notre ménestrel, de sa belle démarche se dirigea vers le concurrent et en ouvrant la porte se retrouva envahie d'une chaleur voluptueuse, alors que ses narines étouffaient sous le mélange des parfums qui flottaient dans la boutique. Celle-ci devait posséder un bel espace, mais c'était difficile à dire vu le nombre de fioles qui se trouvaient là, toutes alignées en rangés, positionnées les unes sur les autres. Sa tâche risquait d'être ardue! Il aperçut quelques personnes, toutes penchées sur les flacons, clients et vendeuses dialoguaient de manière animée sur le contenu de ceux-ci.

Il s'avança jusqu'au comptoir où un homme aux cheveux grisonnants le dévisageaient, une fois arrivé à quelques centimètres de lui, il dédaigna le saluer. Heureusement pour lui que l'héron était pacifique, certains se seraient emportés pour aussi peu.

-Bonjour monsieur, dit-il de manière distinguée, pour indiquer son statut, avec un sourire en coin. Je suis à la recherche d'un parfum pour homme musqué. Il posa le chapeau devant lui. Je sais que me requête est peu conventionnelle mais je tente de retrouver celui présent sur cet humble couvre-chef. Pourriez-vous m'y aider?

Le commerçant n'avait pas l'air très enclin à aider notre blond, d'ailleurs il était en train de penser: il est étrange, mais l'adage dit bien que le client est roi. Puis il a l'air naïf ce gamin, je vais l'aider et peut être que je pourrais j'lui soutirer plus qu'il ne l'avait prévu. Il sourit à Tomoé et s'adressa à lui d'une voix mielleuse.

-Bonjour, mais tout à mon très cher monsieur je serai ravi de vous aider. Laissez moi sentir ça.
-Merci bien. Répliqua t-il simplement en préférant ignorer ce qu'il avait entendu juste avant. Il laissa le quinquagénaire humer le chapeau.
-Oui... musqué en effet... ce n'est pas évident avec la poussière mais je distingue une très légère note anisée... on sent un accord épicé... poivre... cumin et du bois... oui c'est ça! Élégant, pointu peut sembler classique, il est en réalité très particulier. Je n'en vois qu'un: Tourbillons! Un bon produit, indémodable, mais peu de fidèles, les gens aiment changer. Très bon choix jeune homme je vais vous le chercher!
-Attendez! En réalité je cherche le propriétaire de ce chapeau. Il reprit l'objet. Un de vos clients qui aurait acheté Tourbillons récemment portait-il celui-ci, à tout hasard.
L'homme eut l'air surprit et fixa le chapeau un instant avant d'hausser la voix.
-Mais pour qui me prenez-vous? Ou plutôt pour quoi! Je ne suis pas un chien renifleur, monsieur! Si vous n'avez pas l'intention d'acheter je vous prierais de partir!

Tomoé ne se fit pas prier, il salua le vendeur et parti. Cet homme lui avait été d'une grande aide, et ce sans qu'il le sache. Le garçon sortit en rigolant, il aperçu Jolhane et la rejoignit.

-Alors la pêche a été bonne pour moi! D'après ce que j'ai vu c'est un homme d'une quarantaine d'année, le teint basané, brun, les cheveux mis longs, environ 1m80, charismatique et particularité il a une cicatrice sur le dessus de la main! Je pense qu'on est plutôt bien parti.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
29.01.14 16:58


Un pas après l'autre.

Feat TOMOE.


La gourmandise est le pêché de ces lieux. Toutes ces effluves étouffantes en feraient tomber plus d'unes. Insupportable, Ecoeurant. Horripilant. Il y a tellement de diminutifs pour décrire l'atmosphère imprégnées de toutes senteurs inimaginables. C'est à regretter le choix de la paresse. Des rires cristallins créent frissons d'horreur. Les couleurs affriolantes sont à rendre son repas. Autant de dentelles dans une telle surface est insultant. Comment ces femmes parviennent à sentir quoi que ce soit et pire, dire que tel ou tel parfum sent bon ou a des notes différentes ? Tant de frivolité déconcertante pour Jolhane, dont la moue indique tout le dédain qu'elle a.

La respiration est ténue pour empêcher une mort par suffocation. Seuls se froncent les sourcils au point que la mercenaire risque de vieillir plus vite que prévu. Néanmoins, sa théorie est confirmée. Aucune chance que leur homme mystérieux ait pu acheter un parfum tel qu'elle a humé entre ces murs. Elle compte sortir jusqu'à ce qu'une marchante réussisse à lui mettre le grappin dessus. Damnation ! Et hop un petit soufflet de volute à la vanille pour madame ! Une toux tonne tel le tonnerre et grâce à la surprise générale, Jolhane, qui ne se doute pas d'avoir des capacités d'assassin furtif, a pu sortir de ce piège infernal.

Les émotions et le dégoût se tassent. Une bouffée d'air pur envahit les poumons. Le soulagement étreigne. Puis des pas. Tomoé revient plus guilleret que jamais. Elle l'écoute et plisse des yeux pour tout saisir encore embrumée de vanille malodorante. Puis de sa sacoche, elle sort un fusain et arrache une affiche accrochée au hasard.

« - Bien joué. J'imagine que votre pouvoir vous a aidé. Parfait. Maintenant vous vous dessinez en chemin. Nouvelle destination, les échoppes de couvre-chefs ! »

Quelques pas puis un arrêt net. Elle se retourne, les yeux ne formant presque plus qu'une fente, scrutant le visage de l'Algiz comme si elle tente de trouver une réponse sur lui. Il lui semble que sa description indique une personne qu'elle aurait connu dans son enfance, les cheveux plus courts... Elle hausse les épaules et continue sa marche avant de remarquer :

« - Vous n'avez pas pu avoir son nom par hasard ? Ici, la clientèle est reine et très sélective. Chaque marchand doit se souvenir du nom de chacun de leur client. »


Code by NKM


Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
30.01.14 1:10

Maintenant que sa grande révélation avait été faite l'excitation retomba un peu et le nez du garçon capta des effluvent étranges venant de sa voisine, ce qui lui fit le plisser, ses narines n'en pouvaient plus, c'était le parfum de trop.

Il se vit confier une nouvelle mission importante, celle du portrait robot de leur inconnu chapeauté. Heureusement pour lui, grâce à son aptitude, il avait vu dans son esprit le visage du propriétaire comme l'avait vu le vendeur. Cela faisait un certain temps qu'il ne c'était pas prêté aux arts plastiques mais il lui suffirait de se concentrer et de bien visualiser, il s'en sentait capable!

-Oh oui il m'a été fort utile! Je l'ai en quelque sorte forcé à faire remonter les souvenirs de cet homme pour les voir dans ma tête même si ce vieux bougon ne voulait rien dire. Je vous suis mais, s'il vous plait, essayez de ne pas me perdre vu que je dois dessiner.

Il se mit à avancer en même temps qu'elle, s'arrêta au bout de quelques pas, comme elle. Il ne releva pas la tête tout suite, il était trop concentré sur son nez. Non, il était plus droit dans son esprits, il rectifia. Il finit par trouver étrange que le sur place soit de rigueur, et regarda Jolhane pour l'interroger du regard puisqu'elle le fixait. Mais rien, la jeune femme repartie de son pas solennel. Bon très bien, il la suivit le nez sur son oeuvre. Ensuite vint la question du nom qui lui fit, de nouveau, relever la tête.

-Son nom... laissez moi réfléchir... Je ne suis pas sur. Je me suis concentré pour enregistrer mentalement les traits de son visage, je n'ai pas fait attention aux brides de conversation qu'il y avait derrière. Si j'étais plus doué j'aurai pu le noté... Espérons que ça me revienne! Bon je pense que j'ai terminé! Vous qui vivez ici et arpentez ces rues cet homme vous dit quelque chose?

Il lui donna l'affiche et lui rendit son fusain.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
31.01.14 17:31


Renfrognements.

Feat TOMOE.


Un froncement de sourcil marque l'irritation. Si près du but et pourtant il manque encore quelques détails. Il ne faut pas se précipiter et pourtant Jolhane aime quand ce genre d'affaires se règlent au plus vite. Non pas qu'elle déprécie la compagnie de l'Algiz mais elle préfère terminer au plus vite. Elle n'aime pas trop perdre du temps pour bénévolat. Ironique, n'est-il pas ? C'est la mercenaire qui s'est engagée dans cette mission et là voilà en train de trouver le temps long. L'impatience est un trait qu'elle a acquis, qui lui a valu pas mal de blessures. Elle le sait. Mais chasser le nautrel il revient au galop.

Leur aventure continue. Leur marche se fait plus lente pour laisser Tomoé esquisser le portrait de leur homme, malheureusement sans nom. Le nez de la Myrmidon se retrouve encore gênée par le parfum trop enivrant qui trace sa route. Cette fois, ce sont les domestiques qui croisent leur chemin. Le laxisme environnant est encore plus pestilentielle que les volutes de vanille qui écoeure Jolhane. C'est un ravissement pour elle lorsque son compagnon lui tend le croquis, oubliant temporairement ces désagréments. Elle ne nie pas les dernières paroles de l'héron, concentrée.

Ses yeux se plissent. Elle aurait aimé que son instinct lui soit défectueux. Il s'agit bien du visage de l'homme qui a traversé son esprit, précédemment. Sire Ludwig Franz, un de ses précepteurs dans sa jeunesse. Elle ne peut se défiler. La mine renfrognée, ses pas s'allongent et tel un automate elle traverse le quartier, guidée par les souvenirs. Puis elle ralentit se souvenant de Tomoé. Elle se retourne, avec un sourire d'excuses :

« - Mille excuses. Il s'agit d'un de mes maîtres. Et je ne l'apprécie guère. Mais allons d'abord vers une office de chapeau. Il nous faut une confirmation. Je nous vois très mal déranger un grand homme pour rien.»


Code by NKM


Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
03.02.14 20:06

Le ménestrel attendait une réaction de la part de la jeune fille et au vu de son nez retroussé, de son air quelque peu contrarié il semblait qu'elle le connaissait mais qu'elle ne l'appréciait pas spécialement. Sans lui expliquer quoique soit elle se remit énergiquement en route, le jeune homme resta perplexe un instant. Cependant il sortit rapidement de ses pensées, Jolhane partait sans lui! Il fit de grands pas, heureusement elle ne l'avait pas oublié et lui fit face avant de s'expliquer.

L'Héron avait donc vu juste, quelqu'un de connu mais non d'admirer. Oh joie des précepteurs! Il ne pouvait que compatir avec la brune, ils avaient sans doute dû passer par les mêmes expériences même si celle du blond fût de courte durée, sécher était sa spécialité.

-Je vois très bien de quoi vous vous parler. Je ne pense pas non plus que les miens soient très heureux que je les dérange pour rien. Et puis, petites gens que nous sommes, nous ne pouvons nous permettre de déranger une personne de son importance. Alors en avant pour la boutique d'un chapelier. En avait-il un en particulier chez qui il aimait aller ou dont-il vous aurait parlé?

Son attention se porta sans attendre sur le fameux chapeau et se mit à le fixer.

-Dis moi d'où tu viens mon ami. Chuchota t-il.

La reprise de ce vieux couvre chef était du travail de professionnel, des mains habiles, habituées à coudre, à faire ce genre d'objet avait redonné vie à ce morceau de tissu abîmé mais chéri. Si c'est cet artisan qu'ils cherchaient, d'après Tomoé ils devraient rester encore un peu dans ce "charmant" quartier. Il posa alors son regard sur son amie en souriant, l'air de dire: je te suis.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
03.02.14 20:51


Une bonne bouffée d'air et basta !

Feat TOMOE.


Ah les souvenirs fugaces, la mémoire d'antan plongée dans d'obscures méandres sont des artefacts précieux bien plus rare que quelques joyaux. La mine se renfrogne. Les doigts tapotent. L'esprit s'échauffe, concentré. Le pied frappe en cadence le sol. La recherche d'autrefois n'est guère agréable, car bredouille est son synonyme. Les images d'auparavant s'effritent au fur et à mesure que la sagacité gagne du terrain. Jolhane avance pas à pas, observe les environs, happant chaque parcelle du paysage. Elle s'imprègne de l'univers qui l'irrite tant dorénavant. Imaginer à partir de pièces du puzzle, sembler entendre les échos de discussions mondaines. Les fantômes surgissent dans les rues.

Un éclair illumine le regard. L'instinct est son guide. Une main attrape avec vigueur le bras de l'Héron dès que l'acquiescement se dessine sur son visage. Ni une ni deux, les voilà voguant dans les larges allées. Habituellement désertes, elles tremblent face au claquement des chausses des deux détectives improvisés. Le souffle se fait hâtif alors que la promenade est lente. Le contentement anime et excite. Jolhane joue avec son passé. Elle s'éveille, toisant tous celles qui s'exclament devant tant de frivolité, face à aussi peu de décence. Elle nargue, elle se sent hors de ce monde d'abondance. Elle n'est plus une marionnette parmi tant d'autres.

Et les voilà, tous deux devant une devanture timide, peu clinquante mais raffinée avec des notes de modestie. Étonnant. Détonnant. Agréable. Vivable. Jolhane s'incline à la manière d'un homme, hilare face à la stupeur des bien rares passants, domestiques, gentilshommes et gentes dames. La provocation est jouissive. Les chaînes sont brisées depuis bien des lustres. Elle n'est plus d'ici. Elle assume cette présomption de pouvoir faire ce qu'elle veut, d'écraser ces mœurs ridicules et guindées. La mercenaire se relève et annonce, taquine :

« - Vous êtes à destination. A vous l'honneur. J'ai été le guide. A vous d'interroger. Après vous. Je serais tout ouïe.»


Code by NKM


Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
03.02.14 23:21

Le garçon n'eut pas le temps de tergiverser, Jolhane lui avait déjà pris le bras en fendait la foule. Elle semblait soudainement pleine d'une vigueur nouvelle et d'entrain, tous deux se communiquèrent au jeune homme. Adieu la discrétion et bonjour le naturel! Ce changement de comportement ne gêna nullement le blond qui se mit à rire doucement et voyant tous ces visages déconcertés sur leur chemin.

Finalement il s'arrêtèrent devant la fameuse boutique, moins ostentatoire que le reste du quartier. Il remercia son guide d'un hochement de tête avant de s'avancer vers le magasin, c'était maintenant à son tour de jouer! Une fois la porte poussée il se dirigea vers le comptoir, suivit de Jolhane, un homme d'une quarantaine d'années arriva et les salua, prêt à les servir.

-Bonjour madame, monsieur, je peux vous aider?
-Bonjour monsieur! Et bien oui vous pouvez. Il lui montra son dessin. Nous sommes à la recherche de cet homme, est-ce que vous le connaissez?
-Euh... Je ne pense pas que je puisse vous informer. Si cette personne est en effet mon client je ne peux pas révéler des informations de ce genre. Dit-il plutôt poliment.
*Je ne vais pas risquer de perdre un bon client!*
-Oh même pas un petit nom... nous resterons discret vous savez.

Le cerveau est un jouet merveilleux, apprenez à le manipuler, juste un peu et il vous livrera ce que vous voulez savoir. En demandant un nom Tomoé savait bien que l'homme ne répondrait pas mais il y penserait forcément, et il avait raison:

*Sire Ludwig Franz* Pensa t-il.
-Je ne vous dirais rien désolé!
-Pardon je m'excuse. Je me rend compte que j'ai été indiscret... trop même, je comprend tout à fait votre réaction. Il lui montra le chapeau et plus précisément les endroits rapiécés. Et est-ce la votre oeuvre? Le tissu et les coutures sont vraiment merveilleux, c'est vraiment du très beau travail!
-Oui c'est bien de moi! Lâcha l'homme fier de lui.
*D'ailleurs ce n'est pas celui de Sire Ludwig Franz?*
-Je vous admire, vraiment. Bon merci pour votre temps. Au revoir!

Le chapelier n'eut pas le temps de répliquer que le garçon était déjà dehors, toujours suivit de son amie.

-Alors tu sais que c'est bien son oeuvre, tu l'as entendu. Mais ce que tu ne sais pas c'est que ton "très cher" Sire Ludwig Franz et bien client de ce magasin ET propriétaire de notre chapeau! Mystère résolu! S'enthousiasma t-il tout heureux.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
04.02.14 13:28


Va vite en besogne cher ami !

Feat TOMOE.


Une caverne de multiples formes, de nombreuses étoles accueille les potentiels clients. Un tableau réel dont nul ne peut se passer de contempler avec narcissisme et matérialisme. Pourquoi s'aventurer à faire fondre ses écus pour des accessoires éphémères ? Pour bien paraître ? Pour se plaire ? Pour montrer son appartenance ? Oui. Jolhane arpente les petites rangées, les étales de chapeaux aussi différents les unes des autres. Un vrai travail d'artisan. Dans un sens, les hommes veulent aussi pour certains montrer l'art de ce maître aux mains d'argent. Oh la mercenaire est loin de se pâmer telle une rebelle qui rechigne cette part de la société vénale. Elle en a fait parti et en fera toujours. Elle sait qu'elle est superficielle mais elle se contrôle. Jamais elle ne voudrait à nouveau se prélasser dans tant de paillettes frivoles.

Sous ses airs d'intéressée, l'ouïe est tendue prête à accaparer toutes les bribes de conversation après s'être inclinée. Les mains s'amusent à narguer les produits, à caresser la toile de qualité, à frôler le travail méticuleux. Combien de temps chaque pièce a été conçue ? Aucun détail n'est omis. Une moue impressionnée se dessine bien que le ton de l'artisan ne soit pas à l'image de son art. L'enquête arrive à son terme trop brusque. Jolhane se retourne éberluée par le manque de délicatesse de Tomoé et son imprudence. Elle se dirige furtivement vers le chapelier. Un sourire cajoleur s'étire. Une pièce de bronze change de main.

« - Votre travail est admirable, très cher homme. Tenez c'est pour votre discrétion. Sachez que je conseillerais mes connaissances de vous rendre visite.
- Comptez sur ma parole et cet honneur je ne le mérite pas.
- Votre travail est bien plus que vous le pensez. Je vous laisse, mon compagnon semble m'avoir oublié. Mes hommages, Sieur l'artisan. »

La clochette sonne. La porte se referme sur cette antre de couvre-chefs. Les pas se font plus rapides. Les poings se serrent. Le chapeau échange de détenteur. Le visage se durcit davantage au ton trop enthousiaste du partenaire. L'appréciation se tarit de plus à la référence à Sire Ludwig Franz. La réalité tombe par une réplique cinglante :

« - Le vouvoiement, mon ami, le vouvoiement. Votre allégresse risque de briser notre couverture. Vous avez manqué d'attention et de discrétion avec notre homme. Et autre problème. Je ne veux pas voir mon ancien précepteur ni me faire remarquer aux alentours de son lieu de vie or je connais le chemin. Pas vous. De plus, je vais me permettre de vous assigner de cette corvée d'aller rendre ce couvre-chef à son propriétaire. »

La colère n'est pas si sincère. L'égoïsme et le risque prennent place. Jolhane ne veut en aucun cas qu'une personne puisse la reconnaître et savoir qu'elle est vivante et donc perdre les deux masques qu'elle porte aujourd'hui, celui d'une morte et d'une noble de la région.



Code by NKM


Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
04.02.14 22:52

Le jeune homme se fit rabrouer, à juste titre, son excitation descendit d'un coup. Il s'était emporté sans grande raison et s'attirait maintenant les foudres de Jolhane. Il en avait même perdu son vouvoiement, inconcevable! Il jeta un oeil autour d'eux, heureusement il n'y avait pas grand monde et ils n'avaient pas l'air de faire attention à eux. Ouf! Il baissa la tête penaud avant de s'excuser embarrassé.

-Je... je suis désolé, je me suis emporté. J'ai tendance à m'enthousiasmer un peu rapidement.

Cependant la fin des représailles lui apparaissaient comme moins menaçante, ces dernières phrases lui semblaient même teintées de crainte, ou quelque chose du genre. Le jeune homme releva la tête, un sourcil levé, intrigué. Une fois que l'intonation l'eut capté il comprit les paroles, il n'avait pas l'air de s'être trompé. Ne pas vouloir voir son ancien précepteur c'était une chose, mais craindre d'y aller en était une autre. Elle cachait quelque chose. Pour Tomoé s'il y avait une manière de l'aider, de lui venir en aide il n'hésiterait pas.

Il se redressa, afin de reprendre sa stature, son attitude de gentilhomme pour reprendre son rôle. Dignement il lui fit face, l'air sérieux d'abord puis il esquissa un sourire.

- Hé bien mademoiselle je suis à votre entière disposition. Ordonnez et j'exécute, si j'ose dire. Si vous voulez je peux y aller seul et je vous jure que je serai me tenir. Ou alors peut être que nous pouvons simplement pauser le chapeau devant chez lui, toquer et partir, enfin faire quelque chose de discret.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
05.02.14 13:56


Naïveté te perdra.

Feat TOMOE.


L'engouement naïf crée le soupir. Tant d'imprudence sauvée par le calme des lieux est une culottée chance. Les épaules sont loin d'être apaisées. Non aucun détail oublié n'est permis. Pourquoi tant de crédulité ? N'a-t-il pas senti l'énervement naissant de la part de la mercenaire ? Comment peut-il croire que la discrétion est possible et gratuite dans ce monde brillant où tout se sait ? Le mutisme est payant. Les yeux sont partout. Les oreilles ne traînent pas que sur les murs. La sincérité est repérable à des kilomètres. Cette essence est bannie en ces lieux. Tomoé ne peut survivre ici. Le héron semble être le brebis égarée se donnant aux crocs des loups que sont les humains opulents.

Il y a bien d'autres solutions. Mais la priorité change. Il faut lui montrer la vraie facette de ce monde. Jolhane se mue en une bourrasque, emportant l'Algiz à nouveau vers le chapelier mais cette fois vers l'arrière cour de la boutique. Rie n'est dit. Le regard impose le silence. Tanpis si l'un des masques tombent mais les yeux de l'homme-bête doit se rendre compte de la perfidie, de l'appétit vorace des humains. La porte s'ouvre doucement, discrètement pour laisser la voix de l'artisan se faire porter jusqu'à eux.

« - Je crois que je vais prévenir Sire Lugwig. Il semblerait que cette demoiselle soit une parente d'une de ses anciennes élèves. C'est peut-être la coupable de l'incendie. Au diable, cette pièce de bronze ! Je gagnerais plus de faveurs en la dénonçant. »


La voie de secours en bois se referme. Jolhane regarde son compagnon dans les yeux, pas contente de cette victoire.

« - Il semble que ton plan pour rendre ce chapeau paisiblement et aux oubliettes. J'ai une autre solution. Les domestiques sont à éviter mais que dis-tu d'un oiseau voyageur ? »

Code by NKM


Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
07.02.14 11:34

Tomoé sentait bien le mécontentement de sa partenaire et cela l'agaça. C'était la deuxième fois que la jeune fille s'énervait contre lui, il avait compris, il avait fauté, s'était laissé prendre pour l'excitation mais s'était excusé. Il était naturellement à l'écoute des gens, plein d'empathie et, voyant la brune se lâcher, courir, ne pas se préoccuper du regard des autres, il avait fait de même. Bon il avait peut être exagéré mais il l'avait reconnu, ce n'était pas la peine de le prendre pour un imbécile.

Il était optimiste, avait foi en l'humanité de tous ça ne voulait pas dire qu'il était débile. Lorsqu'il entendit le chapelier soudoyé vouloir prévenir le  propriétaire du chapeau, le blond s'en voulu de ne pas être un peu plus fort, si ses pouvoirs étaient plus développés il aurait pu faire la conversation tout en fouillant dans l'esprit de ce cher monsieur sans qu'il s'en rende compte.

Par contre il fronça les sourcils suite aux accusations de l'homme. Il avait bien compris que Jolhane ne voulait pas se faire remarquer, il pouvait comprendre qu'elle ne veuille pas revoir un ancien précepteur. Mais la perspective de le revoir, lui et son quartier, n'était pas une raison pour s'en prendre au ménestrel, il n'y pouvait rien si le chapeau les avait conduit jusque là.

Il la toisa du regard en croisant les bras, il fallait que ça sorte.

-Vous savez j'ai du mal à vous comprendre. J'ai accepté de vous suivre pour résoudre un mystère, vous aviez l'air vraiment enthousiaste de faire cela, soudainement vous aviez l'air de vous ennuyer avant d'être motivée de nouveau... De mon côté je suis sensé faire quoi? J'essaye de vous suivre mais ce n'est pas vraiment facile, surtout qu'à chaque fois ça me retombe dessus. Vous savez je fais de mon mieux pour vous aidez. Je vois bien que vous n'avez nullement envie d'être ici, ou de voir ce fameux monsieur, je ne suis pas complètement idiot, j'essaye de vous aider contrairement à ce que vous semblez croire... Bon un oiseau alors?

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
07.02.14 14:53


Fierté au placard.

Feat TOMOE.


Un sourcil se lève face à tant d'incompréhension. Même une vierge effarouchée ne réagirait pas avec tant d'esclandres. En quoi a-t-il été vexé ? Parce qu'elle l'a considéré comme naïf ? Grand bien lui fasse. Les complaintes n'intéressent pas la mercenaire. Il ne veut pas passer pour le roi des idiots ? Cela est parti dans le bon sens. Mais là, cette fois, un sourire sardonique se dessine horriblement sur le visage de Jolhane. A-t-il lu dans ses pensées ? Non, il aurait compris avec tout ce qui s'est passé. Croit-il qu'elle va faire tomber les masques face une telle réaction ? Si ce n'est pas de la crédulité qu'est-ce donc ? Au diable la fierté, la voix se fait cinglante, froide mais aussi affreusement calme. Les mots pleuvent tel un torrent, or des habitudes de la myrmidon.

« - Vous ai-je une seule fois accuser à tort de m'être retrouvé dans cette panade ? Vous ai-je pointé du doigt à cause de cette situation ? Ne soyez pas aussi mijoré et centré sur vous, Tomoé. Vous savez les raisons de mon subit manque de détermination. Croyez-vous que j'avais prévu ces déconvenues juste pour vous blesser et vous faire croire que vous n'êtes qu'un imbécile ? Excusez-moi donc d'avoir quelques réticences au fur et à mesure des obstacles et des personnes non respectables, que nous allons croiser. Vous êtes bien naïf. Me croyez-vous assez sotte de ne pas avoir compris que vous vouliez m'aider ? Je vous aurais donner en pâture sans vergogne à ses nobles haineux vers les Algiz. Sur ce je vais finir ce mystère vu qu’apparemment je suis un bourreau injuste et une girouette sans nom. Si vous voulez toujours me supporter c'est par là.»


Le couvre-chef est happée par une rage fougueuse. La démarche est claquante, assourdissante sur les pavés. Plus un mot. Jolhane n'est pas piquée à vif. Elle n'apprécie pas qu'on s'offusque pour des faits. La réalité semble toujours être aussi mal comprise. Avoir le don de lire les pensées ne semble pas donner autant de vision et de discernement que cela. Autre sourire sardonique. Mais la priorité est de finir cette petite enquête. La tour de la volière apparaît. Pas un regard en arrière. Des roucoulements s'annoncent. La marche se stoppe un instant pour observer les alentours. Un gardien est là. Il fallait le convaincre de que Sire Franz doit recevoir absolument ce chapeau rapiécé. Hum. La bataille semble ne pas être de tout repos...

Code by NKM

HRP : Tomoé a réveillé Dark Jolhane dood ! Mais elle ne dira pas la vérité ! Huhu niakr 8D !
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   

 

/Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?
» Zelda
» [Platinium] Les abonnements vont toucher à leur fin
» Les jeux qui vont faire l'événement en 2009
» PEUT ON FAIRE DES TERRES PLEINS OU MODIFIER LES BORDS DE MER?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum