Partagez | 
 

 /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
11.02.14 22:33

Bon, très bien, le jeune homme n'y reviendra plus, il ne ferait plus de réflexion, ça n'avait pas l'air de faire changer les choses. La jeune fille semblait d'humeur volatile ou plutôt elle gardait les choses pour elle, il allait s'y faire, il allait juste arrêter de s'en faire. Il s'était juré de ne plus accéder aux pensées des gens, sans leur consentement et il s'y tiendrait, peut importe sa curiosité ou l'embarra dans lequel il se trouvait.

Bon c'était de nouveau à son tour de jouer, et cette fois il allait le faire plus finement, Jolhane voulait un pigeon, elle l'aurait, il fallait d'abord régler le problème du garde, qui dodelinait de la tête. Comment faire pour qu'il les laisse passer? Encore une fois ça n'allait pas être de tout repos... Mais oui la voila la solution, le repos!

Tomoé sourit de toute ses dents, son idée pouvait fonctionner. Si l'héron pouvait s'approcher un peu se serait parfait, il avait déjà fait ça auparavant et ça avait fonctionné, il suffisait que la victime soit  prédisposée et ici c'était le cas. Il vérifia aux alentours, personne en vue, il fit un clin d’œil à la brune et lui fit signe de rester là, avant de s'avancer vers le garde puis s'arrêter non loin de lui, iIl s'assit sur un banc sous l'oeil vaseux du garde. Il attendit que l'homme baisse sa garde, que Morphée vienne de nouveau le tenter. Lorsqu'il dodelina le blond se mit à chanter une berceuse, doucement, l'air de rien, ce qui fit le sombrer. La menace avait été éliminée.

Il se leva et fit à sa complice de le rejoindre, l'endroit était toujours calme, le garde ronflait.

-Alors tu viens? Chuchota le garçon.

Sans attendre de réponse il se tourna vers la tour, contourna le garde ronflant et, doucement, ouvrit la porte, qui heureusement pour eux ne grinça pas. Il se mit à monter les escaliers deux par deux suivit par son acolyte, dans la montée seul leurs pas résonnaient, peu à peu le piaillement des pigeons se fit entendre et emplit l'espace. Lorsqu'ils arrivèrent dans la volière à proprement dit, ils furent enveloppé dans une ambiance chaude et âpre, les oiseaux et leurs déjections y étant pour beaucoup. Le garçon fit une grimace, son nez se retroussa, les volatiles c'est peut être beaux mais alors en groupe, ça sent!

-Finalement on était peut être mieux dans les parfumeries! Glissa l'homme en souriant.

Il leur fallu maintenant en trouver un assez gros et robuste pour pouvoir transporter le chapeau chez son propriétaire, à moins que Jolhane avait dans l'idée de seulement lui envoyé un mot pour lui donner rendez-vous quelque part. Mais quand le blond aperçut un énorme pigeon il choisit tout suite la première option, il le désigna à la jeune fille avant de s'avancer tout doucement et discrètement vers lui. Sans bruit il fit un pas après l'autre, il était tout près, il ne respirait plus, il tendit les mains, encore une dizaine de centimètres, là il frôla ses plumes et... il s'envola un peu plus loin. Il dû répéter l'opération plusieurs fois avant qu'elle soit fructueuse, il avait couru partout, sans que ça n'affole vraiment les autres pigeons. Il se plaça devant la brune, en sueur, débraillé, le souffle court mais le pigeon bien en main.

-Ça y est je l'ai!! Dit-il fièrement. Bon on envoie le chapeau avec ce... truc? Dites moi où sait que j'lui explique le chemin, j'aime pas trop parler aux pigeons, leurs pensées ne sont pas très ordonnées. Mais là on va devoir faire vite, Ronfleur ne va pas dormir éternellement.


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
12.02.14 13:28


Repli stratégique. Couverture dans la paille.

Feat TOMOE.


Le sommeil est réparateur dit-on. Ce garde semble vraiment désirer un moment de répit. Tout montre que le soldat est harassé : la mâchoire qui se décroche, les paupières qui battent de l'aile, l'appui forcé sur la pauvre lance. A-t-il eu une journée des moins agréables ? Est-il surmené ? Ou loin des apparences, n'est-il pas juste un tire au flanc mollasson ? Qui sait. Mais cela permet de voir qu'il ne suffit d'un rien pour passer outre cet obstacle. Mais comment faire ? Jolhane n'est pas du genre à forcer les personnes à s'endormir de manière subtile. Pour elle un bon coup du lapin est l'affaire est réglée. Mais la proximité avec les volatiles, qui, malgré leur intelligence digne d'un pois chiche, sont doté d'un sixième sens qui peut se parer d'être une épée à double tranchant.

Personne à part les trois protagonistes n'est présent. Le silence plane. Les pas de Tomoé signalent qu'il prend les devant sans même laisser la plaisir à la mercenaire de lui jouer à nouveau un tour mesquin. Cependant une main se tend. La doute s'empare de l'esprit. Ne va-t-il pas un trop précipitamment vers le garde ensommeillé ? Non, il veille au grain. Jolhane se détend. Les bras se croisent, Le visage forment une moue narquoise. La patience se satisfait de voir un résultat assez étonnant. Ainsi donc les hérons possèdent aussi une voix enchanteresse. Même la mercenaire aux aguets n'a pu s'empêcher de bailler. Et l'objectif d'entrer sans mauvaises rencontres dans la volière a été sans encombres et sans fracas.

Les pas s'empressent avec légèreté pour ne pas gâcher cette opportunité. Aucune réponse n'est donné. L'antre s'ouvre et les voilà pour les deux encerclés par des dizaines d'oiseaux et d'odeurs fraîchement malodorantes. Erangement, cela semble plus gêner l'Algiz que l'humaine anciennement noble. Parcourir les terres et se confronter à la nature ou à des brigands puants paraissent moins irritants que l'atmosphère ambiante. Ayant tout leur temps, la mercenaire s'amuse à observer Tomoé à tenter de choisir et d'attraper le pigeon convenable. Cocasse. Dire qu'il est un héron qui a du mal à s'entendre avec des oiseaux et qui semble complètement offusqué les relents de fientes et de pailles en décomposition.

Seulement une fois la conquête d'un pigeon réussi, le garde semble avoir récupéré de son léger somme. Au moins semble-t-il habitué à faire des micro-siestes. Mais le bruit est aussi un facteur qui a caressé son ouïe. Malchance sur malchance, Jolhane se précipite sans coup férir sur l'homme-bête. Une bousculade franche les envoie tous les deux valser dans une motte de paille peu ragoûtante alors que le pigeon s'envoler, avec grande joie. Une maine part se poser sur les lèvres de l'Algiz alors que la porte s'ouvre. Jolhane est alerte. Elle ne bouge plus, la respiration s'est tarit au point de se demander si la jeune femme est en apnée. Une voix gutturale emmène de la porte de bois entrouverte !

« -Silence les piafs ! Le ménage sera fait et vous aurez de quoi casser la croûte dans une heure ! »

La porte se referme. Un instant, puis l'emprise s'interrompt. Un soupir s'échappe et une tête sort, fixée de manière, semblerait-il affreusement moqueur par les volatiles, qui servirait bien de dîner...

Code by NKM

HRP : Tomoé a réveillé Dark Jolhane dood ! Mais elle ne dira pas la vérité ! Huhu niakr 8D !
Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
14.02.14 15:28

Un bruit, un plongeon imprévu, un envol et voila un Tomoé désorienté mais aussi désespéré. La tête dans les fétus de paille il avait vu son pigeon dodu s'envoler gaiement loin de lui. Pourquoi tant de haine? En plus celui-ci le narguait à présent, il le savait, alors que lui était plaqué au sol, n'osant respirer comme un animal traqué, l'autre boule de plume le regardait de son oeil vide puis soudain il s'envola,il partit au loin.

Une fois le garde au loin, l'étreinte de Johlane disparue, le jeune homme se releva ses des grands yeux rivés sur l'endroit où était son messager, son trophée. Il avait beau être pacifiste à cet instant il aurait apprécié déguster un bon pigeon rôti! Mais bon cet interlude cuisinier n'était pas réellement le bienvenue étant donné qu'il n'avait qu'une heure pour trouver ce qu'il leur fallait puis partir. Maintenant qu'il était réveillé, le retour allait être un peu plus difficile... peut être que sa voix porterai jusqu'en bas, aux oreilles du garde, pour renouveler le coup de tout à l'heure.

Plutôt perdu et dans un état douteux le blond fini par se lever et regarder son amie.

-On a eu chaud! Merci à vos bons réflexes très chère! Bon qu'est-ce qu'on fait du coup? Je peux en rattraper un, promis cette fois ça ira vite, j'ai pris le coup je crois bien!

Il se rapprocha d'un mur et se pencha vers l'extérieur afin d'estimer la distance entre eux et le sol. Bon, sauter était exclu.

-Si seulement je pouvais voler. Chuchota t-il en se mordant la lèvre.

Il leva les yeux et vit quelque chose fondre sur lui. Il plissa les yeux pour mieux voir, il ne rêvait pas, le dodu pigeon revenait vers lui à vive allure. Le garçon s'éloigna un peu du mur, priant pour que le volatile s'arrête sur celui-ci, mais il préféra faire autrement et vient se poser sur la tête du ménestrel, qui se tourna lentement vers son acolyte.

-Je crois qu'il m'aime bien, non?

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
15.02.14 17:45


Il est temps d'agir.

Feat TOMOE.


Il n'est guère le temps de rouspéter contre ces animaux aussi écervelées qu'un pois chiche qui les narguent de piaillements narquois. Pas de protestations frustrées ne s'échappent bien que l'envie tiraille. Mais le risque que le soldat intervienne à nouveau est trop grand. Vu l'odeur qui émane désormais des vêtements des deux protagonistes, il est préférable d'éviter un nouveau séjour dans la paille. Maintenant essayer de récupérer un des maudits mécréants volants est la priorité. Il semble que Tomoé tienne à retenter la chasse. La merceneaire tente de protester mais à peine eût-elle esquisser un geste que le héron tire la grande voile pour voguer parmi les multiples roucoulements.

Au moins, le vacarme n'a pas eu lieu surtout que l'oiseau messager semble accorder à sa clémence envers l'Algiz. S'est-il entiché ? Peut-être. Un sourire amusé s'échappe et confirme les dires du ménestrel. Jolhane se rapproche lentement cette fois, prudente. Si jamais l'animal s'envole à nouveau, une dague risque de l'embrocher. Et il vaut éviter cette situation critique et impulsif. Puis elle récupère l'animal qui la toise, dodelinant pour inspecter cette humaine qui daigne l'éloigner de son perchoir. La mercenaire ne pipe mot et observe en détail l'une des pattes du pigeon. Mauvais animal. La bague ni le ruban ne correspondent.

« - Il n'arrivera pas à destination. Celui-là est destiné à Sire Swarzhelm. Il faut trouver le compère avec le sigle S.Ludwig avec un ruban bleu et argent. Hum, voyons. »

Quelques pas, une main sous le menton, l'oiseau déposé à nouveau sur son perchoir, les yeux plissés suffisent pour trouver deux possibles cibles. Un doigt désigne les animaux qui doivent tomber dans les filets de deux comparses.

« - A mois qui tu parviennes à discuter avec notre nouvel ami, je crois que nous allons devoir retenter notre chance. Mais avant. »

En une poignée de sauts presque agiles, sans rien dire, Jolhane ouvre la porte sans prévenir, se colle au mur et tire la langue en direction de son camarade. Le garde a de bons réflexes. Son attention est focalisée sur Tomoé. Pas le temps de crier l'alerte, qu'une douleur s'étouffe dans sa gorge. Rien de tel qu'un coup de lapin dans la nuque. L'homme est tant bien que mal supporter par le corps féminin. Un coup d'oeil dehors parfait, pas âme qui vive. Elle laisse Tomoé de son coté, espérant qu'il commence à tenter de récupérer l'un des roublards ailés. Rapidement, avec quelques échos qui brisent le silence, Jolhane installe le garde devant la volière sur son siège de manière à créer l'illusion qu'il dort. Puis elle revient comme si de rien n'est. Sauf qu'elle a oublié un détail dont elle se rend compte une fois la porte refermée. Les Hérons n'aiment pas la violence, d'après ce qu'elle sait...

« - Désolée pour cette scène, cher compagnon. Mais il fallait agir. »


Code by NKM

HRP : Tomoé a réveillé Dark Jolhane dood ! Mais elle ne dira pas la vérité ! Huhu niakr 8D !
Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
15.02.14 23:53

Il vit la jeune femme esquisser un sourire approbateur. L'amour du pigeon pour le ménestrel irradiait-il à se point? Il fallait croire que oui, il sentait peut être que le blond était lui aussi un volatile. La femme saisit la boule de poil et l'examina avant de la reposer. Bon peu importe le ruban, maintenant qu'ils tenaient leur livreur ils allaient le garder, le courant passant plutôt bien entre les deux piafs il serait d'autant plus facile pour Tomoé de converser avec lui.

-Bien sur que vais réussir à lui expliquer ce qu'il doit faire. Lui et moi on est pote, ça se voit! Pas besoin de mots entre nous, les regards suffisent.

Voila ce qu'il aurait voulu dire, d'un air amusé, mais à la place de cela Jolhane bondit, se cacha, la porte s'ouvrit, le garde fixa le blond et avant qu'il ne puisse dire quoi que ce soit la jeune femme le frappa à la nuque violemment et il s'effondra, inconscient. Tout cela c'était déroulé rapidement, l'Héron n'avait rien put faire. La surprise fit immédiatement place à l'horreur et la stupeur. Il fixait le corps gisant sur le sol, une main arrêtée, suspendu vers celui-ci, l'autre devant sa bouche, le jeune homme semblait figé.

Au loin il entendit la voix de son amie, elle s'excusait, enfin c'est ce qu'il cru comprendre, elle semblait tellement loin. Il fini par se reprendre, réussit à détourner son regard de là où l'homme gisait et le fixa sur la brune, encore un peu abasourdit.

-Je... Oui... Ce... C'est pas grave. Finit-il par arriver à articuler. Tu nous as sauvé la mise donc... On va pouvoir sortir tranquillement. Puis il n'est pas, il déglutit comme si l'idée le dégoûtait, mort.

Il avait déjà vécu des situations violentes mais là en ajoutant la surprise et peut être le mécanisme dont avait fait preuve Jolhane avait, en quelque sorte, fait dérailler son cerveau, comme un trop plein. Il ne put retenir un rire nerveux et préféra passer à autre chose, il fallait oublier ça.

Il prit doucement le pigeon dodu et se mit à discuter avec. Au bout de quelques minutes il avait réussi à se faire comprendre, le petit gros avait compris sa mission. Il se tourna vers sa camarade puisque c'est elle qui détenait l'objet de leur mission qui semblait atteindre son but.

-C'est bon il est prêt pour la livraison!

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
18.02.14 8:44


Bientôt cette quête sera terminée.

Feat TOMOE.


L'humain est entêté. Il ne concède pas sur son soi. L'homme aime se sentir supérieur. Il n'accepte pas la défaite ou crée l'illusion qu'il accepte ses tords. L'individu est narcissique. Il n'apprécie pas qu'une tierce personne puisse le cerner. Certes, nul ne se permet de fanfaronner à parvenir à connaître son prochain. Faut-il vivre la même situation pour comprendre ? Est-il si condescendant de dire « Je comprends » sans que son être ait été tâché ? Jolhane ne le sait pas mais elle ne pipe aucun mot face à la gêne, l'hésitation de l'Héron. Il prend sur lui. Elle ne commente pas malgré le dernier sorti.

Il semblerait pas que le hasard ait décidé d'être clément. Le second animal s'approche, accordant une dérive pour les deux aventuriers. La mercenaire se mue dans une chrysalide de silence. Ses yeux observent, ses oreilles se tendent. Son stratagème ne durera guère longtemps. Le pot aux roses se renversa bien vite. Mais nul besoin d'effrayer davantage Tomoé. Le temps coule et est compté. Les deux comparses semblent bien discuter. Jolhane se colle au mur seul endroit pas infesté de paille et de fientes. Elle ferme les yeux et se repose le temps que son compagnon termine ses affaires. Puis...

L'épéiste relève son visage. Puis elle tend le bras. Cette piste d’atterrissage attire l'animal qui s'envole vers elle. Mais le feeling entre les deux ne paraît pas des plus propices. La main fine se fait picorer. L'impatience laisse des cicatrices. Des rides de lion se forment. Jolhane soupèse l'oiseau et le chapeau. Une moue se forme. Cela sera juste. De sa main libre elle fouille son sac. Deux rubans volettent. Ils semblent neufs. Elle croise le regard de Tomoé et lui dit d'une voix presque impassible.

« - Pourrais-tu attacher aux pattes de notre ami, ces rubans au chapeau ? Il semble que tu lui sembles plus amical. On va éviter sur je me fasse charcuter encore plus. »

Pour acquiescer ces paroles, l'adorable animal mordille le dos de la main de Jolhane, qui tente de l'ignorer. Une fois, Tomoé près d'elle elle le prévient :

« - Une fois cela terminé, nos chemins se sépareront. Je t'ai pas mal accaparée et fait tourner en bourrique. »


Code by NKM

HRP : Désolée je n'ai pas fait vraiment avancé le rp ><.
Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
18.02.14 22:29

Dodu, oui c'était son petit nom maintenant, le blond trouvait que ça lui allait bien, alla se poser sur le bras de Jolhane mais il ne fut pas tendre avec elle. Le jeune homme grimaça en voyant le piaf s'acharner contre cette pauvre main. Est-il si pressé de remplir sa mission ou alors n'aimait-il pas la jeune femme, le volatile semblant plutôt caractériel, il n'aura pu le dire.

Pourtant elle ne bougeait pas, elle semblait ne pas ressentir la douleur, elle déployait là bien du courage selon le ménestrel. Elle possédait une bonne dose de sang froid. Ses paroles ramenèrent Tomoé sur terre, il lui fit un sourire d'excuse, il venait de la laisser se faire torturer, et prit ce qu'elle lui tendait.

-Dodu arrêtes ça veux-tu! Déjà que t'es lourd si en plus tu mords... Réprimanda le garçon en nouant les rubans.

Il eut vite fait de préparer l'animal, qui semblait s'être un peu calmé. Il le prit ensuite dans se mains, accordant au passage une caresse à la main meurtrie de la brune, comme pour l'excuser, puis prodigua ses derniers conseils avant de relâcher le petit obèse. Il savait qu'il n'avait pas beaucoup de temps, il regarda tout de même l'oiseau voler, sans trop de mal, un instant avant de poser son regard sur son amie. Il lui sourit gentillement, la remerciant silencieusement pour cette petite épopée divertissante.

Il se dirigea rapidement vers la porte, en passant près d'elle il s'approcha de son oreille pour lui glisser, peut être, un dernier mot.

-A bientôt Jolhane, ça a été un plaisir.

Il sortit de la volière, le garde était encore inconscient, et il s'éloigna joyeusement.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   
19.02.14 9:05

HRP : Oui j'ose poster comme ça. Mais ravie du rp vraiment huhu. En plus, j'ai compris que j'ai tendance à rendre Jolhane un poil trop lunatique et tu m'as permis de mieux cerner mon personnage donc merci *^*.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?   

 

/Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» /Terminé/ [PV Tomoé] Loin des terres originelles, vont-ils trouver leur chemin ?
» Zelda
» [Platinium] Les abonnements vont toucher à leur fin
» Les jeux qui vont faire l'événement en 2009
» PEUT ON FAIRE DES TERRES PLEINS OU MODIFIER LES BORDS DE MER?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum