Partagez | 
 

 Jehny Alina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Jehny Alina   
05.02.14 2:49



Jehny

« Les Hommes passent leur temps à chercher une raison pour se faire la guerre. »



identité
Prénom :  Jehny
Âge : 17 ans
Royaume : Kireïde
Métier : Marchande, mais rêve de devenir mercenaire ou aventurière
Classe : Myrmidon
Arme : Son arme de prédilection  est un katana ayant appartenu à son père lorsque celui-ci apprenait le maniement des armes.


physique
Taille : 1m62
Poids :  55 kg
Cheveux : Noirs
Yeux : Verts
Autre : Sa marque se situe sur l’omoplate droit


caractère
Trois qualités : Travailleuse, intelligente, amicale.
Trois défauts Colérique, plutôt introvertie, méfiante.
Résumé : S’il fallait me décrire rapidement, je dirais que je suis loin d’être une fille marquante (Ha.Ha.Ha.). Lorsque j’étais toute jeune, ma mère ne cessait de me rappeler que PERSONNE ne devait voir ma marque. Je ne la critique aucunement, surtout que je comprends parfaitement, mais cela ne m’a pas aidée à socialiser, j’étais anxieuse avec les autres enfants de mon âge. Désormais, je suis un peu plus à l’aise, mais je garde une grande méfiance envers les inconnus. Qu’espérer de gens qui se font la guerre entre frères et menacent des gens qui, comme moi, ont simplement eut la « malchance » de naître de parents de différents peuples ?
Bref, malgré mes problèmes expliqués plus haut, je recherche souvent l’acceptation et l’approbation de ceux qui m’entourent.  Le bon côté est que ça m’a appris à ne jamais rechigner sur le travail et à être très minutieuse. Je me donne donc à fond dans tout ce que j’entreprends. Néanmoins, même si je n’ai pas à me plaindre de mes présentes conditions de travail, je rêve d’aventures et de découvertes. Le monde mérite d’être exploré, nan ?


journal d'une vie
Événement 1 : Naissance
Certains disent que les belles histoires n’existent que dans contes. Les plus belles, peut-être mais, lorsque j’étais petite, l’histoire que je préférais était de loin celle de la rencontre de mes parents. L’histoire d’amour improbable entre deux membres de deux peuples opposés.
Ma mère est une Algiz, une louve plus précisément. Mon père, lui, un humain de Kireïde. Habituellement, une rencontre entre ces deux êtres aurait engendré la mort d’un d’entre eux, mais, au lieu de cela, un autre petit être vint à la vie moins d’un an plus tard. On raconte que la plupart des gens comme moi, les « Marqués » viennent au monde suite à un viol,  j’en considère ma naissance encore plus incroyable.
Pour le petit résumé, ma mère s’était dangereusement éloignée de son lieu de vie et, du même coup, approchée d’un territoire « humain ». Mon père, aventurier, l’a trouvée blessée après une confrontation avec des bandits. J’ai cru comprendre qu’il était incertain au départ, mais il a fini par offrir de l’aide à sa future dulcinée. Par la suite, les cœurs, les fleurs, le ciel bleu, les p’tits oiseaux, tout ça…
Mon père a continué son voyage, désormais accompagné (va savoir si c’était par amour ou parce qu’elle se jugeait « endettée », mais ma mère l’a suivi). Bien entendu, m’man préférait ne pas s’approcher des villages. Finalement, elle se rendit compte qu’elle portait un bébé (moi pour ceux qui ont pas suivi derrière).
Jugeant les routes trop dangereuses, mon père décida de rentrer chez lui et demander de l’aide à sa famille. Grâce à des gens de confiance, on put veiller sur ma mère jusqu’à l’accouchement, où elle perdit son pouvoir. À partir de ce moment, elle et moi vécurent protégées dans la famille bourgeoise de mon père, dont celle une partie connaissait nos origines.

Événement 2 : Entrée dans la vie à la fois simple et compliquée d’une bourgeoise

Comme je l’ai dit, ma famille était bourgeoise avec suffisamment d’argent et d’influence pour m’offrir une éducation digne de ce nom. J’appris à lire, écrire, compter, les bonnes manières, etc. et vécu dans de très bonnes conditions même si les attentes étaient toujours très élevées. On ne pouvait pas exactement parler de grand luxe, mais j’avais toujours de la bonne nourriture en quantité dans mon assiette, de beaux habits et tout ce qu’on pouvait demander. De plus, j’avais la chance d’avoir une mère qui apprenait presque en même temps que moi, donc pas spécialement en position de me critiquer lorsque je ratais une couture ou ne tenait pas parfaitement ma fourchette.
Mais, les cours qui m’intéressèrent le plus, et de loin, se furent ceux de combat. Lorsqu’il n’était pas sur les routes à la recherche d’une quelconque aventure (on se demande de qui je tiens, hein ?), mon père m’apprenait lui-même à maitriser un katana qui lui avait appartenu autrefois.
Cette période passa plutôt vite. Je recevais souvent des plaintes parce que je n’avais pas beaucoup d’amis de mon âge, même parmi mes cousins et cousines. Ma Marque m’empêchait d’être désinvolte avec les autres. Il n’était pas rare que je les entendais parler, les enfants et les adultes, des Algiz et d’à quel point ils étaient exécrables. À chaque fois, j’avais l’impression que ma marque brûlait et voulait brûler mes vêtements pour montrer aux yeux de tous que, moi aussi, j’étais un « monstre ». Je savais que cette crainte presque constante était partagée par ma mère. Heureusement, j’appris à cacher mes émotions même si la peur et la colère voulaient prendre le dessus. Les séances d’entraînement étaient aussi une bonne occasion de se relâcher.
À cette époque, papa m’avait promis qu’il m’emmènerait avec lui à l’aventure… il n’aura jamais l’occasion de tenir sa promesse.

Événement 3 : Deuil
Papa est mort à l’aube de mes 14 ans.
Il avait eu l’occasion de fêter mon anniversaire puis était retourné voyager. J’étais très excitée, car persuadée que la prochaine fois serait la bonne et que je pourrais enfin l’accompagner (ce qui n’était pas spécialement au goût de ma mère). À peine un mois plus tard, nous apprenions son décès via un messager.
Il eut de belles funérailles. Maman pleura, je pleurai et beaucoup d’autres versèrent des larmes sincères. J’avais perdu à la fois mon père et mon modèle.
Pendant plusieurs mois, je ne sus quoi faire. Savoir que celui qu’on avait l’habitude d’attendre ne reviendrait pas cette fois était une sensation des plus écrasantes, je crois que personne ne me contredira sur ce point.
Mais il a bien fallu que je continue ma vie, et je n’avais toujours pas à me plaindre sans faire preuve de pure mauvaise foi.
J’ai désormais 17 ans et, même si je pourrais me satisfaire de ma vie comme elle est présentement, je ressens au profond de moi que je suis comme mon père. Au jour, je partirais aussi sur les routes. Seule s’il le faut.

Qu'avez vous fait durant l'ellipse ?

Phoebus est mort et je n’ai pas pu l’empêcher. Plus j’y repense, plus je me dis que personne n’aurait réussi à le faire. Le palais a été détruit, la ville elle-même tient difficilement debout. Je ne peux que me compter chanceuse de m’en être sortie que blessée.

Je dus retourner au bercail, auprès de ma mère. Le roi n’avait maintenant plus besoin d’une garde personnelle, n’est-ce pas ? De toute façon, j’étais difficilement utile avec une jambe blessée. Les jours suivant l’attaque, je les passais au lit à ressasser mes pensées. Peu après, ma mère et moi, avec quelques autres membres de la famille, allions nous installer à Chang’an. Helios n’était plus vraiment la puissance de Kireïde après tout, pourquoi concentrer nos forces là ?

J’aurais pu retrouver mon ancien rôle de marchande, ça aurait été plus simple. Mais j’ai préféré partir sur les routes. Mon royaume avait encore besoin de moi, mais était-ce encore une question de royaume ? Tout Meinarest sombrait dans le chaos…

Il ne me restait plus qu’à sillonner les terres de Kireïde, aider comme je pouvais, détruire les monstres que je croisais… Je suis repassée quelques fois à la maison et à Helios, jamais trop longtemps. Ironiquement, j’imaginais que le moment où je pourrais enfin voyager, me déplacer comme je l’entendais, serait merveilleux… il ne m’ laissé qu’un goût amer dans la bouche. Une nouvelle guerre s’était déclarée et j’avais l’impression que nous n’avions rien vu encore.

À mon annulaire droit se trouve un anneau en argent avec des runes gravés. Certaines personnes que j’ai croisées m’ont demandé ce qu’une guerrière pouvait bien faire avec un catalyseur…

… J’espère, je suppose.


et vous ?
Pseudo :  Jehny, Jehny Alina, STARSJill
Âge : 17 ans, 18 le mois prochain.
Comment avez-vous découvert le forum ? : *Fixe Misao*
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Jehny Alina   
05.02.14 3:10

Première marquée, amenons le champagne!

Bienvenue et très belle présentation, tel père telle fille. *meurt*
Cœur sur toi.
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Jehny Alina   
05.02.14 4:07

Bienvenue o/ (même si je te l'ai déjà dit xd)

*fixe Jehny* Ouais, c'est grâce à moi que tu es ici que je suis géniale :3

Très belle présentation sinon , c'est agréable à lire :)

Gauche => La 1ere Marquée, c'est moi :P
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Jehny Alina   
05.02.14 13:06

Oh zut, c'est. Ça m'était passé par la tête. *lui offre du champagne*
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: Jehny Alina   
05.02.14 15:56

bonjour bonjour ! pour commencer, je te souhaite la bienvenue chez nous ! fiche agréable à lire bien qu'à certains passages, il y a des oublis de mots mais rien de grave, no worry. 8D de même, si tu pouvais placer des images en haut de la fiche. si ce n'est vraiment pas faisable, pas grave. tu es dans le contexte, je n'ai rien à redire là dessus. je te valide donc dès maintenant ! je te laisse dès à présent recenser ton avatar & créer ta fiche de liens.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Jehny Alina   
05.02.14 23:14

Merci à tous ^^
Et ouais, il m'arrive d'oublier des mots, désolée ^^'
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Jehny Alina   

 

Jehny Alina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alina vacariu vs Irina Shayk - Fight
» Un surnom, c'est bien, un prénom, c'est mieux !
» [on] Portés disparus
» Le bon coin (comportement étrange)
» Alina Stewart (en cours)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum