Partagez | 
 

 Exercices négatifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sollvaec
avatar
Raschelle
Messages : 61
Age : 22
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Mage blanc
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Exercices négatifs   
05.05.14 22:21

C'était la première fois qu'elle tenait une arme en main : un bâton en bois d'une couleur identique à sa tenue, qui ne s'était distingué en rien de ceux qui l'entouraient dans le rayon de produits. Qu'est-ce qui l'avait attiré ? Son bois légèrement vieilli et agréablement coloré ou sa matière au toucher ?
Lorsqu'elle l'avait pris dans ses bras, elle avait juste pensé qu'elle pourrait s'en servir et elle était partie, satisfaite d'elle- même.

« Hé, tu l'écoutes ! »

Quelqu'un criait d'une voix rauque. Raschelle leva la tête et reconnut ses assaillants, qui l'encerclaient. Ils étaient présents dans la boutique, tout à l'heure. Le plus âgé, qui venait de parler avec son accent particulier et son visage de rapace, c'était le vendeur. Malheureusement, elle ne reconnaissait pas son ami, mais c'était lui qui essayait de la culpabiliser le plus. Ah ! oui... c'est vrai... Elle avait oublié de payer pour ce bâton.
Elle ne s'en était même pas rendue compte et eux non plus apparemment : ils avaient mis du temps pour la rattraper. Ils se trouvaient à présent dans une ruelle étroite au sol dallée et le quartier commerçant était derrière eux. Ils avaient mauvaise haleine, la même que Murdoch — elle s'était reculée jusqu'à heurter un mur pour ne pas la sentir.

« Je ne pensais pas que c'était si important que ça. Je peux vous la rendre, si vous voulez. »

Son absence de remords jeta un froid et il y avait quelque chose dans son attitude, le plus grand des deux hommes n'aurait su dire précisément quoi, qui le troublait et lui faisait peur. L'autre garçon, plus jeune et moins enclin à se soucier du comportement d'une voleuse, se sentit provoqué par sa réponse insolente et leva une main menaçante.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Exercices négatifs   
06.05.14 21:01


••• EXERCICES NÉGATIFS


Cyrus s'essuya le visage du revers de la main, laissant échapper tout juste un léger soupire comme de fatigue, puis, se laissa paresseusement porter par un mur en pierre, à l'ombre d'une ruelle étroite : il avait porté des sacs toute l'après-midi. Comme à son habitude, il avait effectué la tâche demandée avec une apparente indifférence, sans signe de plainte, pas même un petit grognement d'agacement, continuant machinalement les allers-retours jusqu'à ce qu'il ne reste plus un seul sac. Puis, libéré pour quelques minutes de sa besogne, le colosse s'était laissé un peu de repos. Apprendre à ménager son corps pour ne pas s'essouffler trop vite était une règle essentielle pour un combattant qui devait acquérir maîtrise de soi et endurance.

Il écoutait le chant de la rue commerçante, qui parvenait jusqu'à l'arrière-boutique; des bribes de conversations sur le beau temps ou le dernier ragot du quartier au bruissement des tissus secoués par une brise timide ou bien l'agitation incessante des marchands. Si l'on pouvait d'abord le prendre pour un rêveur, Cyrus n'en était pas un : comme un animal pris en chasse, il guettait, attendait, cherchait à analyser chaque signe d'activité. Ses yeux ne restaient jamais à fixer un point précis mais, papillonnait dans tous les sens avec frénésie jusqu'à ce que le mercenaire redresse le buste. Il resta accroché sur deux silhouettes: deux hommes, l'un assez trapu mais, commençant à plier sous le poids du temps et un deuxième plus jeune et vigoureux. Ils semblaient se disputer avec une troisième personne, pris au piège derrière leurs silhouettes. Aucun d'entre eux ne semblaient avoir remarqué le colosse.

L'intérêt du géant fut piqué au vif par l'impression de malaise qui semblait se dégager des deux hommes, un quelque chose de gêné qui contrastait avec leur posture qui se voulaient dominantes. Le plus jeune leva une main dans l'air. Cyrus, délesté de son armure, s'était glissé de son pas discret jusqu'au petit groupe et avait attrapé le bras du garçon avant que celui-ci ne s'abatte. Celui-ci, suivi de peu par son compagnon, se retourna sur le regard perçant du mercenaire qui les dominait d'une demie tête, l'expression mollement indifférente, rendue menaçante par la pénombre. Ils semblaient à la fois hébétés, observant avec de grands yeux le nouvel arrivant et effrayés par celui-ci. Cyrus avait quelque chose, une aura qui faisait souvent son petit effet aux premiers contacts...

Le colosse eut le temps de jeter une œillade rapide à la silhouette acculée contre le mur: encapuchonnée, elle semblait assez menue et de petite taille dans son long manteau marron; puis, reporta son attention sur les deux brutes qui peinaient à formuler quelque chose.
Sollvaec
avatar
Raschelle
Messages : 61
Age : 22
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Mage blanc
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Exercices négatifs   
07.05.14 11:49

De nombreuses pensées se succédaient dans son esprit. Bien sûr, elle ne se sentait coupable de rien : ce qui venait de se passer était un regrettable accident, comme il pouvait en arriver. Et pour témoigner de sa bonne foi, elle était partie comme tout client l'aurait fait. Étant donné que personne ne l'avait rappelé à l'ordre, pourquoi se serait-elle arrêtée ? Maintenant qu'on l'avait retrouvé, elle avait même proposé de leur rendre l'objet. Si cela ne leur suffisait pas, que pourrait -elle leur offrir en dédommagement ? Raschelle observa avec une expression incrédule cet homme, qui s'apprêtait à la toucher sans arriver à comprendre la signification de son geste.

Mais la main ne bougea pas et il n'arriva rien. La silhouette d'un géant à la chevelure de flamme était apparue derrière les deux hommes. Il s'était emparé du poignet du plus jeune, affirmant son autorité avec un visage impassible et concentré. Raschelle était surprise par l'ampleur de la corpulence de l'étranger, mais aussi par le timing de l'apparition. Un étonnement partagé avec le vendeur, qui semblait avoir vieilli de dix ans. Seul le brun plein de fougue et de tempérament, après un silence, essaya de se défaire de l'emprise du colosse et lui cracha son mépris au visage :

« Qu'est-ce que vous v-voulez, vous ! » Il regarda à tour de rôle Raschelle et Cyrus. Puis, comme s'il avait atteint une conclusion satisfaisante, il adressa au grand rouquin un sourire plein d'amertume et de ressentiment : « Je vois, vous êtes de mèche avec cette petite voleuse— hé ! »

Elle n'avait pas perdu son temps. Raschelle s'était faufilée sous son bras levé, commençant à courir en direction des ruelles adjacentes, le bâton fermement serré contre sa poitrine. Il était hors de question de rester plus longtemps en si mauvaise compagnie, s'excusa t-elle auprès de Vaec, et cette arme ne valait pas toute cette agitation — elle en était sûre. Je reviendrai pour payer, décida-t-elle en regagnant la foule de l'avenue principale, je tiens toujours mes promesses, alors ce n'est pas du vol  ! Mais, elle éprouva toutes les difficultés du monde à retenir son amusement, tandis que sa silhouette se confondait avec la populace.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Exercices négatifs   
08.05.14 20:25


••• EXERCICES NÉGATIFS


Cyrus ne cilla pas devant la réaction méprisante du plus jeune, qui s'était agité une fois la surprise passée et resserra légèrement son emprise pour être sûr de le tenir fermement. Le garçon, n'attendant probablement pas de réponse, fit plusieurs mouvements de têtes entre le géant et le personnage encapuchonné avant d'en venir à une conclusion qui surprit le mercenaire :

« Je vois, vous êtes de mèche avec cette petite voleuse— hé ! » Le colosse répéta intérieurement le mot voleuse, lentement comme pour bien en comprendre le sens et se tourna vers la jeune fille -sans lâcher sa prise. Mais, celle-ci, profitant du moment d'inattention qu'il venait de lui offrir, s'était enfuie en courant et Cyrus aperçut seulement un pan de sa cape brune disparaître derrière un mur.

Il eut un très léger froncement de sourcil en renonçant à la poursuivre et comprenant qu'il s'était trompé sur la situation, relâchant alors sa prise. Le garçon se frotta vigoureusement le poignet rendu rouge en prenant bien soin de jeter un long regard mauvais au mercenaire. A vrai dire, il aurait même mis sa main à couper que celui-ci s'apprêtait à le traîner en prison en hurlant au scandale mais, il ne lui en laisse pas le temps.

« Combien ? » Les deux hommes parurent ne pas comprendre la question, l'expression un peu hébétée. Le colosse ajouta : « Le bâton. »

Il fallait bien accorder que le mercenaire était peu bavard et qu'il livrait ses mots au compte-goutte. Les deux commerçant se jetèrent un regard hésitant, mi-incrédule, mi-sceptique. Cyrus leur tendit quelques pièces, ce qui termina de les décider et ils attrapèrent l'argent sans compter, sans doute bien heureux d'être au final payer mais, pressés de s'éloigner du géant inquiétant.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Exercices négatifs   

 

Exercices négatifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Exercices négatifs
» Info exercices Otan
» Des exercices de copie pour le CP
» Un avis bien négatifs pour Wii U
» Rapport entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum