Partagez | 
 

 Les grandes vérités sont ordinairement simples.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: Les grandes vérités sont ordinairement simples.   
31.05.14 22:04



les grandes vérités sont ordinairement simples
Un avenir incertain.
Des instants peu aisés à vivre.
Les jambes croisées sous la table, les bras placés sur les accoudoirs de sa chaise, Oberon observe celle qui est officiellement sa fille, descendante du mage originel. L'homme n'est que peu aise face à cette situation, face à ce nouveau titre de père. Jamais il n'aurait cru devoir porter cette responsabilité et pourtant, voilà qu'il est le premier surpris, le premier à devoir subir à n'en pas douter. Pensif sur le moment, le roi ne met pas longtemps à se laisser succomber à son mauvais côté. Que vont penser les autres ? Le peuple, les proches du souverain ou pire les autres nations ? Sans nul doute ils oseront bafouer la famille d'Asmosa. Puis une réponse surprenante de la demoiselle face à lui. Un sourire.

Je dois vous avouer être agréablement surpris de votre proposition, de cette idée. Pour sûr, un sourire apparaît sur ses lèvres. Vous avez de mon analyse. Je ne peux qu'approuver votre idée face à ce dilemme qui nous frappe en cette journée. Ma décision aurait été celle d'un père inquiet, un homme qui ne chercherait qu'à protéger, comme tout homme son sang. En revanche... Une interruption dans la voix du souverain qui s'avance quelque peu sur la table, observant d'autant plus la jeune femme avec d'avantage d'analyse. Franc, l'homme va l'être c'est certain. Je veux que vous réalisiez les conséquences à une telle idée, à un tel choix. Le mensonge vous suivra sans nul doute et vivre au château ne sera plus un rêve. Vous serez la fille officiellement. Vous sentez vous capable de survivre à une telle situation ? La réponse de la couturière ne changera de toute évidence rien. Son sang est pur, son sang est presque divin au regard du sorcier. Elle ne peut tout simplement pas refuser.



_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Les grandes vérités sont ordinairement simples.   
01.06.14 1:55

Les grandes vérités sont ordinairement simples.

With Oberon
Les lignes de sang se tracent
se séparent
et se retrouvent

Le sourire qu’il affiche ne change en rien son sérieux. Le sujet réclame qu’aucun des deux ne laisse ce sentiment important s’en aller au loin. L’idée et la réflexion de l’enfant semblent ravir son paternel, elle se sentirais presque comme une enfant que l’on essaye d’encourager à suivre la bonne voie. Sauf qu’elle ne l’est pas, que ces années sont perdues au loin et à jamais. L’éducation a été laissée à la mère et à un étranger à l’enfant, un homme qui devait endosser le rôle de père mais qui, de toute évidence, ne l’aurait jamais été. Avec du recul l’envie ne semblait même pas présente. Il devait savoir, sans aucun doute.

Son avenir semble si incertain à présent, et le souverain est là pour le lui rappeler, pour lui conter la vie qu’elle devra avoir lorsqu’elle endossera son rôle. La vérité n’a jamais semblé aussi effrayante aux yeux de la jolie blonde, même cachée sous un odieux mensonge. Effrayante et pourtant ô combien attirante. Malgré les obligations qui vont venir se poser sur ses épaules, malgré les contraintes et même les dangers. Pourtant elle s’y sent préparée, quelque part. L’éducation qu’elle a reçue y est pour beaucoup et elle en vient même à se demander si sa mère n’avait pas imaginer qu’un tel jour viendrait. Fourbe femme, mais elle ne peut renier ses qualités de mère. Avec elle du moins.

« Il n’y a que peu de choses dont je ne me sente pas capable. Cela n’en fait pas parti. »

La voix ne tremble pas, elle est sûre, le regard est décidé. Elle ne changera visiblement pas d’avis, peut-être encore incapable de comprendre tous les enjeux qui vont suivre cette conversation qui va changer sa vie à jamais. Pourtant ce n’est pas tout, la réponse n’est pas complète et certains points se doivent d’être éclaircis, bien que l’homme face à elle se doute probablement de ces faits.

« Mais j’ai beaucoup à apprendre de vous, avant de devenir une héritière digne de ce nom. »

Un petit sourire se forme au coin de ses lèvres. Car oui elle ne sait rien de la façon dont fonctionnent les choses. Pas plus que de la théorie que quiconque pourrait connaître. Rien de concret, rien de sûr. Et dire qu’elle avait été heureuse d’en avoir fini avec les enseignements.
Code par NKM.
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: Les grandes vérités sont ordinairement simples.   
02.06.14 10:35



les grandes vérités sont ordinairement simples
Le souverain observe Aveleen, sans un mot, sans qu'un seul propos ne quitte sa bouche pendant quelques secondes. Son sourire, son allure, sa manière d'être sont tant de détails qui ne peuvent laisser le sorcier indifférent. La jeune femme dégage quelque chose, la chose permettant à la famille Farrëth de gouverner cette nation qu'il chérie tant.Et pourtant, la méfiance est de mise en ces temps troublés. Les nations ne vont cesser d'observer, épier les faits et gestes des autres surtout dans une situation comme celle-ci. Oberon comprend l'oisillon qu'elle est encore, celui qu'elle peut encore prétendre être, emprunt de liberté. La cage dorée n'est pas toujours agréables, même lui en a conscience. Son dos finit donc par se replacer contre le dossier de chaise en compagnie d'un frêle soupir. Il ne faudrait pas déjà se mettre sa progéniture à dos.

Votre enthousiasme et votre courage me va droit au coeur. En voilà une manière d'agir digne des habitants d'Asmosa la Grande, dit-il avec un frêle sourire que ses lèvres perdent aussitôt. Votre réalisme me satisfait lui aussi bien que vous restez tout de même une noble. Vous connaissez déjà la plupart des bases à savoir pour survivre au sein de cette basse-cour aristocratique. Les détails quant à notre famille, eux, sont indispensables et nous nous empresserons de vous les enseigner. Moi en personne, il se désigne de la main, au niveau du buste. Puis une expression neutre, pensive tandis qu'il reprend la parole à la manière d'un père. Fait capable de le surprendre lui-même. Comprenez néanmoins que je ne veux pas être la cause de votre future déception. Votre rang, une fois officiel apportera de nombreux changements dans votre vie que vous n'accepterez pas forcément. La vie au château, des jours reclus de la population à certains moments de l'année et même des obligations désagréables. Je ne veux que votre bien.   



_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Les grandes vérités sont ordinairement simples.   
02.06.14 20:50

Les grandes vérités sont ordinairement simples.

With Oberon
Les lignes de sang se tracent
se séparent
et se retrouvent

Il y a une certaine fierté dans les mots de son père. Une fierté que ne peut que faire plaisir à l’égo de la belle, et certainement à sa mère depuis sa tombe, sans doute avait-elle rêvé d’un tel jour. D’ailleurs, à l’instant présent nul doute qu’elle ne se serait délectée de tout cela si elle eut été encore en vie ? Son réalisme, c’est d’elle qu’elle le tient. Se dire que son père lui enseignera à présent des détails sur sa famille, ça lui donne l’impression d’être incomplète. Et c’est peut-être ce qu’elle est d’ailleurs, incomplète. Peut-on réellement l’être alors qu’on ne connaissait pas ses origines ?

Et la suite ? Oh, cela la touche, énormément. Elle voit le père en lui, l’homme qui s’inquiète de son bien-être et qui ne veut pas le décevoir. L’homme qui s’inquiète d’un futur incertain qu’elle aura peut-être du mal à accepter. Mais, en réalité, on peut s’adapter à tout, et elle en particulier est capable de faire n’importe quoi ? Du moins en est-elle persuadée. Malgré les mots et leur importance, elle lui adresse un sourire. La dernière phrase prononcée ne peut que faire plaisir à l’enfant en elle.

« Cela me touche. Mais vous savez, je suis plus forte qu’on ne peut le penser. Et curieuse, à propose de ces obligations désagréables. »

Son esprit divague. Les questions qu’elle se pose vont directement prendre la direction d’Eilween et de son destin à elle. Celui qu’elle se devra d’avoir vis-à-vis de sa sœur également. Pourrait-elle réellement l’abandonner ? Elle pense bien que non. Mais il y a une différence entre vivre ailleurs, et ne plus jamais la revoir. Elle peut continuer à veiller sur elle à distance, elle peut continuer à être toujours là pour elle…Sans pour autant laisser de côté ses obligations. Du moins, elle est persuadée de pouvoir tout gérer.

« Et…Il y a autre chose. J’ai une sœur…Enfin, demi-sœur pour être exacte. Qu’en sera-t-il pour elle ? »

Demi-sœur. Le mot fait mal. Et encore, elle se demande comment le roi prendra la nouvelle…
Code par NKM.
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: Les grandes vérités sont ordinairement simples.   
03.06.14 8:58



les grandes vérités sont ordinairement simples
La réponse est claire, aucune hésitation ou une once de regret dans la voix de la demoiselle. Elle veut, elle assume sans difficulté son nouveau rang, celle qu'elle devra bientôt être. Oberon se contente d'acquiescer, comme conservant son recul face à l'avenir. Le sorcier persiste dans cette voie, il sait que les choses ne seront pas aussi simples, pas aussi aisées. Les secrets de cette nation sont lourds et maintes fois les pays voisins ont essayé de les découvrir. Et pourtant, jamais, ô grand jamais une bribe n'a pu être mise à la lumière du jour. Mais les événements vont se succéder, la situation changera pour le meilleur et pour le pire, c'est certain. L'homme en est convaincu et la pureté de sa fille face à son regard réaliste ne peut que le blesser. Et si la jeune femme était apparue avant ? Pourquoi maintenant ? Cherchant du mieux qu'il peut à ne pas se prononcer sur le sujet pour le moment, le mage force un léger sourire puis incline un peu la tête sur le côté droit.

Une demi-sœur vous dites ? répète le souverain, comme pour analyser la situation qu'elle lui sert sur un plateau. Que dire, que faire. Oberon n'est pas un homme facile, il n'est pas un être de la demi mesure. Pour lui, les choses sont aussi claires que l'eau et, bien qu'elle soit cruelle, jamais il ne la dissimulera. Elle reste bien évidemment votre sœur, qui suis-je pour prétendre le contraire ? Le sang reste le sang. Cependant... Puis un silence, long, vraiment trop long. Les bras sur les accoudoirs de sa chaise, l'homme se redresse un peu afin de conserver son allure et son port de tête gracieux. Comprenez qu'elle ne possède rien en lien avec ma personne. Elle ne représente pour ainsi dire rien de plus que ce qu'elle est déjà ma Chère. Vous êtes princesse, elle est une simple habitante de notre pays. Vous serez ici mais pas elle. Cette jeune femme pourra venir vous rendre visite mais rien de plus. Votre vie et la sienne ne sont plus aussi liées. Vous devez le comprendre. L'annonce est lancée pour le meilleur et pour le pire.  



_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Les grandes vérités sont ordinairement simples.   
03.06.14 16:56

Les grandes vérités sont ordinairement simples.

With Oberon
Les lignes de sang se tracent
se séparent
et se retrouvent

Les faits exposés sont cœur s’arrête jusqu’à la réaction de son paternel. Ses mots sont répétés, et l’angoisse monte quant au sort de sa sœur. Elle sait que selon la réponse donnée tout pourrait changer du tout au tout. Mais son père est compréhensif, et il ne renie pas la légitimité de sa sœur. Cependant comme il ne dit, elle n’est en aucun cas liée à lui. Elle n’est que l’enfant de la femme qu’il a aimé et avec laquelle il a eu une fille…

Elle n’est qu’une noble alors qu’Aveleen est devenue en ce jour beaucoup plus que cela. Et dans un sens, cela lui fait grand plaisir qu’elle n’aura pas à assumer des obligations comme les siennes. Sa sœur reste libre, libre de vivre et de venir la voir au château. Et de toute façon, elles auraient fini par avoir leur vies à chacune, n’est-ce pas ? Cela ne fait qu’accélérer les choses. Elle lui en voudra très certainement de la laisser tomber, mais elle ne peut pas simplement renier les origines qui viennent se présenter à elle. Et elle ne doit pas montrer que cela l’affecte outre mesure. Alors comme le roi elle se tient droite, fière.

« C’est très clair. »

Nul besoin de plus pour qu’il comprenne qu’elle est prête à faire face à tout cela également. Au point où elle en est, en réalité, quelques contraintes de plus ou de moins ne feront pas grande différence. Maintenant il n’y a plus qu’à accepter, appréhender les réactions lorsque la vérité éclatera au grand jour. Mais sans doute faudra-t-il du temps aux deux pour se préparer à tout cela. A moins que tout ne commence se faire avant la grande déclaration ? Non seulement elle n’en sait rien, mais en plus ce n’est pas à elle d’en décider. La question se formule doucement, comme un pacte qui serait signé avec ces mots.

« Alors…Comment procède-t-on ? »
Code par NKM.
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: Les grandes vérités sont ordinairement simples.   
04.06.14 9:44



les grandes vérités sont ordinairement simples
Les paroles sont dures mais assumées. L'avis du souverain quant à une probable soeur ne changera point, au risque de dévoiler une mauvaise facette de sa personnalité. Il en a toujours été ainsi pour les membres de la famille royale. Depuis toujours, ce sang coulant dans les veines des générations d'individus Farrëth implique de lourdes responsabilités ainsi que de nombreux secrets peu glorifiants. Le peuple depuis toujours ne sait rien, ignore les réels tenants et aboutissants de ce vaste pays si puissant à l'heure d'aujourd'hui. Le regard figé vers la couturière, le roi ne peut s'empêcher de se dire que bientôt, elle sera elle aussi au courant de tout cela, qu'elle réalisera sous peu que les choses sont loin d'être aussi simples. Surprise. Les mots portés à l'égard de celle qui n'est que sa demi-sœur ne semble pas avoir perturbé plus que cela la demoiselle. Son pouvoir est de glace mais peut-être n'est-il pas le seul dôté de cette froideur extrême.

Votre compréhension est digne des plus grands, c'est agréable, annonce-t-il en compagnie d'un naturel peu commun. Les bras le long des accoudoirs, il finit par redresser le droit, plaçant sa main sous son menton pour le soutenir avec lenteur. Il faut en venir aux choses sérieuses. Enfin. Vous devrez suivre cela à la lettre. Rentrez chez vous comme si de rien était, ne dites rien, à personne puis dans quelques jours, une semaine pour être précis, je ferai une annonce au peuple afin d'annoncer votre existence, il vous faudra être là en ma présence. De là, vous vivrez au château, comme si de rien était. Nous organiserons votre apprentissage de certains points au fur et à mesure, prenons notre temps. Puis un air sérieux surgit sur son faciès. Gardez le secret quand à cette discussion, cette découverte. Gardons cela comme notre premier secret entre un père et une fille. Nous nous connaissons depuis toujours bien que, pour vous protéger, nous n'avons réellement pu en apprendre plus l'un sur l'autre. Imaginons que nous avons communiqué par missives depuis toujours. Cela vous convient-t-il ?  



_________________
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Les grandes vérités sont ordinairement simples.   
04.06.14 12:02

Les grandes vérités sont ordinairement simples.

With Oberon
Les lignes de sang se tracent
se séparent
et se retrouvent

Elle prend le compliment sans un mot. Compréhensive ne veut pas dire insensible et elle ne peut s’empêcher à sa petite sœur. Mais l’heure n’est pas aux regrets et elle écoute les instructions avec grand sérieux. Ne rien dire à sa sœur à propos de son véritable père risque d’être un supplice, d’autant qu’elle ne lui a jamais caché quoi que ce soit. Alors encore moins pendant une semaine entière…Cela risque d’être long, jusqu’au jour l’annonce sera faite au peuple.  Et peut-être cela risque-t-il d’être encore plus compliqué de vivre au château sans sa sœur, plus qu’elle ne peut le penser à l’heure actuelle.

L’apprentissage fait envie même si cela risque d’être ardu. Et le reste du plan lui semble logique, plausible. Effrayant aussi. Père et fille, maintenant que cela est énoncé aussi clairement à haute voix, cela sonne tellement étrange à ses yeux. Dans un sens, cela lui fera du bien d’avoir une semaine pour pouvoir se faire à toute cette nouvelle vie qui s’ouvre à elle, à toutes ces nouvelles informations. Peut-être que le sentiment est partagé, sans doute même. Cela fait beaucoup à encaisser, pour chacun d’eux. Elle hoche la tête, compréhensive.

« Oui, cela me semble parfait. »

Sur ces mots elle se redresse. Faire face à sa sœur risque d’être le moment le plus compliqué de sa vie de princesse…Ironiquement. Et dans une semaine toute sa vie changera…Oui, elle avait définitivement besoin de prendre l’air et de se faire à toute cette rencontre et à toute cette conversation.

« Eh bien…Je vous vois dans une semaine alors. »

Elle n’est pas encore sure de pouvoir l’appeler « père », ou de pouvoir agir comme une fille agirait envers son père, comme l’embrasser pour lui dire au revoir. Alors elle se contente d’une révérence polie et d’un sourire agréable pour lui dire au revoir. Et sur ces gestes elle tourne les talons et quitte le château. Elle  inspire un bon bol d’air frais, une fois dehors.
Et bon sang ce que ça fait du bien.
Code par NKM.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les grandes vérités sont ordinairement simples.   

 

Les grandes vérités sont ordinairement simples.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Quel sont les 3 monstres que vous trouvé les plus laids ?
» Ils sont où les moches?! :(
» Les BD qu'elles sont bien
» A la recherche de la vérité ! [PV : Trok Zaz']
» Les nouveaux hommes-bêtes sont confirmés!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum