Partagez | 
 

 Les Aventuriers de la Cité Perdue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
23.07.14 22:26

La tension était palpable entre les deux individus présents à ses côtés le faisant rire nerveusement, doucement dans l'eau. Peut être allait-il devoir chanter histoire de calmer les esprits même si pour l'instant il ne s'en sentait pas vraiment capable. Il faut dire que les dernières heures n'avaient pas été de tout repos physiquement et mentalement.

Mais trêve de réflexion son attention se porta de nouveau sur la jeune femme qui s'adressait à lui, un sourire aux lèvres. A sa remarque il ne put retenir un petit rire et mettre une de ses mains dans sa tignasse blonde en signe de gêne, il était vraiment trop facile à cerner. Lorsqu'elle le décrit ses joues rosirent, il eut l'impression qu'elle venait de parler d'une jeune fille en fleur: Kroman 1/ Virilité de Tomoé 0.

Cependant lorsqu'elle s'enquit du contenu de leurs estomacs tout cela disparu, son visage s'illumina soudain, ses yeux pétillants juste à l'évocation de nourriture. Il ne pouvait résister et donc tout enjoué il leva le bras pour lui répondre plein d'enthousiasme; sa virilité attendrait pour marquer un point... encore.

-MOI! Enfin je veux dire... si vous avez une bonne adresse je, nous sommes preneurs. Je dois avouer que cette grande carcasse demande pas mal d'énergie.

De plus, ce qu'il préféra taire, la brune avait marquée un point, ils étaient là en territoire inconnu tout pouvait arriver: le meilleur comme le pire. Les atouts du ménestrel leur seraient alors d'une grande aide puisqu'il pourrait anticiper les dangers mais pour cela il aurait besoin de toutes ses forces. Le bain lui avait fait du bien, un repas le remettrait entièrement sur pied et il serait fin prêt pour servir comme il se doit Arlan.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
25.07.14 20:58


Piment
Ouais, j'adore le mystère, m'en enrober comme une cape et parader à travers les rues d'Helios en jouant à l'homme mystérieux... Franchement, c'est dur à comprendre un "ça ne vous regarde pas, fin de l'histoire" ?
Quant à ses pseudo-menaces, elle me firent presque sourire. J'avais vu des choses qu'elle ne pouvait même pas imaginer, je pouvais faire des choses qu'elle était incapable d'envisager. Je ne craignais rien ici. Pas au milieu d'une réserve abondante de mon élément, sous des latitudes que j'avais côtoyées des années durant. J'étais peut-être plus chez moi dans un tel cadre que certains des autochtones.

« Je suis un lanceur de sorts accompagné d'un homme qui voit à travers les dunes, je crois que la seule chose que nous ayons à craindre est que la cuisine soit trop épicée. »

Oui, j'avais remarqué que mon compagnon de route avait perçu la cité sans même se bouger plus loin que le lieu où nous avions atterri. Au vu de sa manière de réagir à ce moment là, c'était autant une révélation pour lui que pour moi et il n'était pas allé jeter un œil avant mon émergence.

Sans plus un mot, je terminai mon récurage et allai me sécher. Il y avait un point sur lequel notre "hôtesse" avait raison, la faim nous tenaillait.


_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ilmyde
avatar
Kroman
Messages : 48
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : archère.
Royaume : ilmyde.

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
26.07.14 8:53




 
les aventuriers de la cité perdue

Sans nul doute, les deux hommes ne se ressemblent point, mais alors pas du tout. Le regard ne peut se contenir, il passe de l'un à l'autre sans aucune interruption. J'analyse, cerne, ne cherche pas à commenter d'avantage pour le moment tandis que je commence à sécher mon corps, attachant la serviette autour de mon corps d'un petit nœud. Mes mains passent une dernière fois dans ma chevelure dès lors que je prononce ma question. La faim, en voilà un point important qu'il ne pense sûrement pas m'assaillir moi aussi. L'altruisme n'est pas mon fort face à des étrangers, sans nul doute. Moi et moi d'abord. Toujours sans un mot j'effectue un petit signe du menton afin de les inciter à me suivre. Un pas puis un second, la petite marche débute avec lenteur. Oh, cela va de soit que les nouveaux propos de mon vis à vis à lunettes m'incitent à lever les yeux au ciel. En plus d'être coincé, monsieur s'avère avoir une tête plus grosse qu'une pastèque. Amusant ou plutôt non, agaçant, prise de tête, énervant, irritant. Tant d'adjectifs que je pourrais citer afin de résumer mon avis sur lui. Dans mes pensées je soupire tout en saluant d'un signe de la tête ceux du village que je n'ai pas encore vu.

Être ici est un vrai plaisir pour moi, suite à mes dernières années plutôt difficiles. Cette fois-ci un fin sourire s'invite sur mes lèvres, mon attention rivée un instant en direction du ciel, profitant de la chaleur intense de la région. Puis nous voilà arrivés, enfin. La bâtisse est plutôt petite, visiblement celle d'un habitant lambda du village et pourtant, je ne m'interromps pas pour autant, entrant à l'intérieur avec mes compères sans prendre la peine de patienter. « Bienvenue chez moi messieurs, affamé et mystérieux sans peur je vous présente Mary, la femme qui m'accueille chez elle. » Elle les salue, très âgée, elle reste à bien observer une belle femme à l'image des rumeurs sur Ambrosia. « Trois plats si tu peux. » dis-je vers elle, celle-ci disparaissant dans la cuisine. La décoration est simple, pour ne pas dire inexistante, les lieux n'étant composés que du minimum. La table est entourée de quatre chaises. Moi, je me retire au final derrière le seul objet peu commun, un immense paravent, commençant à me changer. « Dites, à nouveau je me questionne ; d'où venez-vous ? » Faire la conversation, vite.   



_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
28.07.14 21:22

Il pouffa de rire à la remarque de son compagnon, il avait l'air agacé par les propos et questions insistantes de la jeune femme pourtant il trouvait le moyen d'être drôle. Enfin il ne souhaitait pas forcément l'être, le sarcasme était plutôt de rigueur mais pour le blond cela n'avait pas d'importance, il le trouvait juste marrant.

Voyant les deux autres sortir de l'eau et commencer à se sécher il voulu faire de même c'est pourquoi il sortit de la source à leur suite pour se saisir lui aussi de sa servi...ette... Enfin c'est ce qu'il aurait fait s'il en avait une, s'il avait pensé à en prendre une plus précisément. Bon tant pis il sécherait comme ça, à l'air libre, le chemin pour aller jusqu'à la nourriture suffirait surement!

C'est donc en caleçon qu'il parcouru une partie du village d'Ambrosia, avec ses deux nouveaux amis et lorsque la brune pénétra dans une maisonnette il se dépêcha d'enfiler ses vêtements avant de la suivre. Une fois à l'intérieur il salua la grand-mère juste avant qu'elle ne disparaisse et préféra attendre son retour pour s'asseoir ou faire quoi de ce soit, de peur d'être offensant. Alors debout dans l'entrée, sans oser regarder vers la paravent, il répondit à leur hôte.

-Merci pour l'accueil... Beaucoup de questions vous assaille on dirait, enfin c'est normal je suppose. Pour ma part je suis né et j'ai été élevé à Sollvaec même si je n'y suis que rarement depuis un certain temps.

Arlan daignera t-il répondre cette fois-ci, le ménestrel ne saurait le dire en tout cas il zieuta dans sa direction curieux de voir s'il avait une nouvelle "blague".

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
28.07.14 21:57


Petits Sablés
Laissant l'indigène nous guider, nous débouchons chez une vieille femme qui semble l'héberger et même faire la cuisine pour elle. Ne donne-t-elle pas un coup de main ? Passons, ce sont leurs arrangements, nul doute qu'elles y trouvent toutes deux leur compte.
Hochant la tête en entrant, je remercie notre hôtesse, ajoutant la formule de salutation qu'emploient les nomades du désert.

« Merci de votre hospitalité. Que la paix soit sur vous. »

Pas la plus courante en Kireïde, mais vu l'endroit où nous nous trouvons, les locaux doivent y être plus habitués. Et concernant la question, ma foi, ne pas répondre à quelqu'un qui nous accueille en sa demeure serait fort impoli.

« Je viens d'Helios. Même si mes passages y sont bien trop brefs à mon goût, ces derniers temps. »

C'était la réponse à la question avec quelques détails de plus. Peut-être serait-elle satisfaite. Enfin, cela m'étonnerait tout de même...
Néanmoins, cela mettait des choses en évidence : je n'arrêtais pas de voyager. Il me faudrait trouver une méthode de transport rapide bientôt, sinon je risquais d'y perdre la moitié de ma vie et Kireïde sait que j'en ai besoin. Et peut-être trouver quelque chose à faire de ma demeure, trouver un locataire, peut-être ?


_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ilmyde
avatar
Kroman
Messages : 48
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : archère.
Royaume : ilmyde.

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
30.07.14 11:05




 
les aventuriers de la cité perdue

Me voilà derrière le paravent. Sans perdre de temps à des réflexions inutile, je retire ce qui me servait de tissus au moment de me baigner tout en me séchant un peu avec une serviette de Mary. Elle est de sa confection, son talent est remarquable. Attentive aux dires de mes compagnons de la journée, je tique un peu à certains propos bien que je ne réponds rien. Un simple « hum » en guise d'approbation daigne quitter ma bouche tandis que j'enfile ma robe. élégante, elle met en valeur mes courbes féminines, comme j'aime tant le faire. Tous les jours depuis de nombreuses années déjà. D'autant plus depuis que j'ai perdu mes ailes. Enfin, inutile de se remémorer de telles choses. A nouveau je me dévoile, quittant ma cachette tout en faisant un chignon de ma chevelure ébène. De même, je place mes boucles sur mes oreilles, celles-ci en forme de serpent.

Féminine comme j'aime tant l'être, je peux une nouvelle fois me dévoiler sous mon meilleur jour. Les regardant tour à tour, je file m'asseoir sans plus de temps. « Vous pouvez prendre place, n'hésitez pas. » La main passe le long de ma nuque, comme pour me décontracter. Les jambes croisés, je fais de même avec mes bras juste sous ma poitrine. « Il faut bien faire la conversation, le repas s'annoncerait bien triste le cas échéant. » Un haussement d'épaules furtif puis je poursuis. « Né et élevé à Sollvaec ? Je suis étonnée, je ne l'aurais jamais pensé. » Je le détaille d'avantage, de haut en bas. « Vous êtes un prêtre, un croyant peut-être ? » Mon attention se dirige enfin vers Arlan, cette fois-ci. « Un vrai Kireïdien, je ne suis pas surprise vous concernant. Votre allure et votre air, un soldat peut-être ? »



_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
01.08.14 22:08

Vraiment pas mal, même une fois vêtue la jeune femme restait relativement époustouflante, enfin Tomoé n'en attendait pas moins de sa part. Elle les invita à s'asseoir et ce que le ménestrel fit avec plaisir, tout en continuant d'observer la petite bâtisse. A sa remarque il leva les épaules en hochant la tête, il est vrai que si personne ne faisait la discussion le repas serait plutôt morne.

Son étonnement face à ses origines le surpris lui aussi, il n'avait pas une tête à venir de Sollvaec... Cela le fit rire, il se mit à imaginer ce que pouvait être un stéréotype de sa nation d'origine, quelqu'un dont au premier coup d’œil on pouvait deviner d'où il venait. Encore un point sur lequel elle venait de mettre le doigt, une nouvelle chose qui séparait les deux hommes, les opposait. Il se calma avant de reporter son attention sur son interlocutrice.

-J'ai une tête à venir d'où alors, parce que je jure que je viens de la ville pieuse!? Ni l'un, ni l'autre si je crois c'est plutôt en l'humanité et la nature... Je suis un peu un marginal chez moi, le vilain petit canard de la famille.

Il ne s'étendit pas sur le sujet, Arlan semblait ne pas être très friand des Algizs alors il préféra, pour l'instant, ne pas évoquer sa nature. D'ailleurs il avait hâte que la nourriture arrive, leur nouvelle amie avait vraiment l'air de venir d'Ambrosia, elle répondait parfaitement aux rumeurs, mais peut être que comme lui elle avait des choses à cacher. Enfin tout le monde en avait, ce que le Héron savait et comprenait très bien, et cela ne le dérangeait pas tant que ça n'était pas une menace pour eux. Il était prêt à farfouiller dans les esprits.

-Il semblerait qu'elle prenne un malin plaisir à nous montrer à quel point nous sommes différent. Tu ne trouves pas?

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
03.08.14 21:30

Un soldat ? Ce ne devait pas être une chose bien difficile à deviner. Descendant d'une longue lignée de soldat, en ayant suivi l'enseignement, l'ayant été. Bien sûr que j'étais un soldat. Cela devait se retrouver dans mon allure, ma démarche, mes manières aussi, peut-être ?
Quant aux différences que cela faisait entre mon guide et moi, je voyais mal en quoi c'était utile de les mentionner. Si tous les hommes étaient semblables, la vie serait bien ennuyeuse.

« Je ne cherchais pas un reflet lorsque je t'ai recruté, mais un guide compétent. Et tu as fait tes preuves dans ce domaine, non ? »

Cela dit, au vu de la manière dont notre hôtesse se comportait, peut-être était-il temps de lever le voile sur certains mystères. Cela pouvait nous faire progresser dans nos recherches plus rapidement. Qu'elle choisisse de parler ou non, je trouverais les réponses que j'étais venu chercher, de toute façon. M'adressant à la dénommée Kroman - quel nom étrange -, je lui dit une chose qu'elle brûlait certainement de savoir.

« Je pense que nous pouvons vous donner la raison de notre présence, de toute façon, vous ne tarderez pas à la connaître. Je suis venu enquêter sur les légendes qui entourent cette cité et ce qui lui permet de persister, indemne et pratiquement introuvable dans le désert. Je suppose que l'histoire du déplacement est une fable, n'est-ce pas ?  »

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ilmyde
avatar
Kroman
Messages : 48
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : archère.
Royaume : ilmyde.

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
04.08.14 18:10




 
les aventuriers de la cité perdue

En cette demeure je suis à l'aise. Bien que ce ne soit pas chez moi, cette femme a su me prouver que j'étais la bienvenue, qu'en aucun cas quelqu'un pourrait me juger sur ce que je suis ou ce que j'étais. Car sans le cerner, je me suis laissée aller, un jour. Des mots, des paroles simples et pourtant, un secret dévoilé. Je ne peux expliquer le pourquoi du comment mais, avec elle je n'ai jamais douté. Elle est une parente que je n'aurais jamais connu en continuant mon chemin au sein des cieux, toujours emprunte à porter mes ailes ébènes. Aah, revenons-en à nos moutons ma belle. Une fois mes commentaires lancés vers eux, je les observe. Un coude sur la table, je soutiens ma tête du revers de la main, mon regard passant d'un homme à l'autre. « Oh ne vous vexez dont pas je ne fais qu'avouer mon opinion. C'est un compliment de ma bouche qui plus est. » Un frêle sourire se convie à mes paroles. « Étonnant, je dois dire que je ne connais que peu la nation des croyants. En apprendre plus me satisferait. »

Car je n'ai pas pu assouvir cette envie. Malgré ma soudaine liberté, mes talons hauts foulant le sol, je n'ai jamais eu la force nécessaire pour trouver le courage jusqu'à présent. me rendre là bas, visiter ce lieu peu commun. Des restes de ma vie antérieure qui me poussent à ne pas croire au même dieu qu'eux. Peut-être un jour parviendrais-je à m'émanciper, ne serait-ce qu'un peu ? Un soupir hors du temps se fait entendre, comme extérieur à la conversation. « Je ne compare pas, je cherche des réponses. » Un haussement d'épaules tandis que je me redresse un peu, notre hôte déposant le repas devant nous ; une salade composée de choux, de tomates et d'oignon ainsi que des galettes de farine de blé en accompagnement. « Merci douce Mary. » dis-je vers elle à son départ, nous laissant seule chez elle. « Les fables sur le village, allez savoir, je ne suis à l'origine pas d'ici et, je dois dire que les habitants s'amusent bien à conserver le mystère. » Je mange une bouchée. « Et je trouve que ne pas comprendre donne un certain charme au village. Pas vous ? » 



_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
05.08.14 11:17

Arlan avait raison, il le savait, il recherchait un homme qualifié, enfin pas vraiment puisque le ménestrel n'avait pas vraiment de qualifications, mais plutôt quelqu'un de confiance pour traverser le désert. Il se contenta d'hocher la tête à sa remarque, un sourire aux lèvres.

Vexé il ne l'était pas, il n'y avait aucune raison à cela selon lui, il était simplement surpris. Quelle tête pouvait-il bien avoir? C'est ce genre de questions qu'il avait à l'esprit plus qu'autre chose, il s'interrogeait sur la typologie des faciès des différentes contrées. Et oui il arrivait à la tige blonde de réfléchir parfois.

Songeur, il posa à son tour ses coudes sur la table, la tête légèrement inclinée prise en coupe dans ses mains. La ville pieuse intéressait beaucoup de monde ces derniers temps il semblerait, pourtant elle restait un mystère pour eux. Ces deux jeunes gens avait l'air intrigué par la cité tout en étant... impressionnés? Oui, c'était peut être le mot juste. Il lui sourit.

-Je vois que ma nation suscite l'intérêt! Je ne suis pas sur qu'elle soit bien différente des autres grandes villes, sous ses aspects mystiques et cérémonieux il y règne de grandes inégalités... Je ne sais pas vraiment quoi dire d'autre. Vous avez peut être des questions particulières?

Puis la vieille Mary arriva avec le repas, il la remercia d'un signe de tête avant de se mettre à manger. Délivrance! Enfin quelque chose à se mettre sous la dent même s'il retint son élan, il essaya de garder sa convenance, il n'était pas seul après tout. Finalement la bouche pleine il se contenta de bouger la tête en signe d'approbation aux dires des deux bruns, surtout au fait que le mystère avait un certain charme. Pour un conteur d'histoire la vérité pouvait parfois sembler fade face à la magie des récits et légendes.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
09.08.14 16:04

Lorsqu'elle nous apporta le repas, plutôt fourni d'ailleurs, je remerciai une nouvelle fois l'occupante des lieux. Quant à celle qui nous avait accueilli ici, elle semblait aimer les secrets également.

« Vous nous avez demandé d'où nous venions, puisque vous n'êtes pas d'ici, il semble légitime de vous retourner la question. »

Je pris un peu de temps pour manger, nous n'avions pas mangé énormément durant le voyage et c'était bienvenu. Quelques instants plus tard, je poursuivis sur un autre sujet.

« Certains aiment peut-être les fables, mais j'accorde plus d'importance au savoir. Les fables ne m'aideront pas à protéger Kireïde de ses ennemis. »

Le devoir. Quoi d'autre ? Cela dit, l'opportunité d'interroger Tomoé à propos de sa cité était également intéressante, même si je ne voyais pas grand-chose à lui poser comme question. J'avais pour projet de me rendre sur place dans un futur plus ou moins proche et constater des choses par moi-même. Cela dit, une question pouvait m'aider dans ma tâche.

« Les étrangers de passage sont-ils bien accueillis dans la cité ? »

C'était bien de savoir à quoi s'en tenir. La base lorsqu'on voyageait quelque part. Pour le reste, ce serait de la découverte et du tourisme, peut-être viendrais-je accompagné également, qui sait ?

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Ilmyde
avatar
Kroman
Messages : 48
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : archère.
Royaume : ilmyde.

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
12.08.14 14:44




 
les aventuriers de la cité perdue

Le repas est délicieux. Je savais que Mary serait capable de nous concocter un tel plat sans aucune difficulté. Peu de temps que je suis ici et pourtant, je suis déjà une grande admiratrice des spécialités de cette région. Moi qui n'avait jamais eu la chance de vivre dans une partie du monde où le soleil et la chaleur sont abondants, me voilà rassasiée depuis mon départ de la nation du Nord. A nouveau je me cloître dans les pensées qui m'assaillent, d'ailleurs je mets bien longtemps à le réaliser. Une bouchée puis une seconde, j'achève mon assiette avec rapidité, déposant au final mon regard sur les invités de la journée. Empoignant une serviette à la droite de la vaisselle sous mes yeux, je tapote un peu ma bouche afin de l'essuyer un peu. La bonne éducation ma chère Kroman.

Les bras se croisent à nouveau sous ma poitrine, l'accentuant quelque peu. « En réalité, je ne vois pas Sollvaec comme une nation, votre cité mystique est plus comme une entité à part. Je ne pense pas que mes questions vous feront plaisir et la discussion sombrera un peu. En revanche, je compte visiter ce pays par moi même. » dis-je le regard en direction du blondinet puis je fixe le second, le monsieur à lunettes à l'allure snobe. « Oh, j'ai pensé que vous n'alliez jamais me demander, vous en avez mis du temps. Disons, Ilmyde. » J'effleure mes lèvres d'un sourire en coin que je conserve. « Bien chacun son avis j'imagine. » Un petit rire puis je bois une gorgée d'eau. « Et à présent, vous comptez rester un peu ici ou bien reprendre la route ? »



_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Sollvaec
avatar
Tomoé
Messages : 293
Age : 24
Âge de votre personnage : 26 ans
Classe : Héron niveau 3
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
15.08.14 22:32

C'était bon et ça faisait plus que du bien, les forces du ménestrel étaient revenues au fur et à mesure que son assiette se vidait. Il préférait en effet manger en écoutant silencieusement les deux autres plutôt que de perdre un moment ou un morceau. Après avoir poser ses couverts sur la table, le blond ouvrit son esprit, le reste des habitants n'étant peut être pas aussi accueillants que la jeune femme, avant de tourner son regard violet vers son ami.

-Normalement oui! Sollvaec tente de sauver les apparences je suppose. En tout cas ne vous aventurez pas trop dans les bas quartiers, je ne doute pas de vos capacités à tous les deux mais se sont des lieux qu'il vos mieux éviter ces derniers temps. Vous pouvez y aller demoiselle, je ne suis pas particulièrement "chauvin". Puis il leur sourit. Si vous savez quand vous voulez venir faite moi signe, je peux faire de vous de petits rois dans l'enceinte de la cité.

Lorsque la proposition fut lancée le Héron leva les yeux vers la brune et en quasi-simultanéité avec elle prononça le nom de son pays d'origine. Surprit il l'était un peu, rare était les Algizs qui osaient s'aventurer et demeurer en Kireïde. Cependant sa surprise fit place à un autre sentiment, une sorte de confusion interne. Il avait lu ses pensées, une partie de son histoire donc puisqu'elle venait d'évoquer sa nation, son ancienne vie. La tige blonde esquissa un sourire, presque compatissant.

-Et bien, Belle Corbeau, je compte rester ici aussi longtemps que ce jeune homme aura besoin de mes services.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   
26.08.14 12:26

Ilmyde ! Un frisson me parcourut l'échine, tandis que la terre se fissura par endroits autour de moi. Le reste avait perdu son intérêt, je n'écoutais plus et c'est avec un regard où brûlait une flamme inquisitrice que je posai la question qui déterminerait la manière dont se terminerait ce repas... et la vie de mon interlocutrice.

« Servez-vous toujours Ilmyde ou ses représentants ? »

Si la réponse était positive, je la tuerais sur le champs. Je n'étais pas chez moi, mais je m'accordais le droit d'outrepasser les règles de l'hospitalité lorsque la sécurité nationale était en jeu.
Si elle s’avérait négative, je me contenterais de transmettre son signalement pour qu'on la fasse surveiller.

La main qui n'est pas ornée de mon catalyseur attrape un morceau de tomate d'un coup de fourchette, que je savoure sans quitter Kroman du regard. Attendant la réponse, prêt à percevoir une tentative de tromperie au travers des vibrations terrestres.

Il faudrait, un jour, que je trouve le moyen d'avoir une journée normale, au calme avec des gens normaux, à faire des choses normales.

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les Aventuriers de la Cité Perdue   

 

Les Aventuriers de la Cité Perdue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» La Cité Perdue de Tol'Vir (Niveau 85)....Clean Héroïque
» Les Aventuriers de la Cité Perdue
» Vidéos de la cité des elfes
» Les terres du sud
» Prêtre Jean

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum