Partagez | 
 

 Des liens forgés dans le sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Des liens forgés dans le sang   
09.07.14 12:59


Hasard ou Destin ?
Le couronnement s'était achevé depuis peu. J'avais consacré toute la fin de ce jour sombre à aider les survivants et tenter d'obtenir un semblant d'organisation dans ce couronnement aux allures d'hécatombe. Puis, c'était plus épuisé que je ne l'avais été depuis longtemps que je m'étais rendu chez moi et affalé tout habillé sur le lit. Des heures de sommeil bien mérité et un bon bain plus tard, j'étais parti pour le marché, je ne savais plus trop pourquoi, mais j'avais envie de pêches. Que mes pas m'aient ensuite conduit vers les taudis, zone où je ne me rendais que rarement, et surtout pour fréquenter les bouges où d'anciens collègues gaspillaient leur solde.

Peut-être avais-je besoin d'un verre ? Après la journée que je venais de vivre, ça n'aurait pas été de refus. Cependant, le destin avait d'autre projets pour moi, sous la forme d'une chevelure immaculée venant d'apparaître à quelques pas de là. Comprenons-nous bien, cette chevelure n'était pas seule, elle était fournie avec le corps d'une combattante que j'avais aperçue précédemment alors que nous luttions contre les algiz dans ce buffet bronze où l'on m'avait très injustement relégué.

Curieux et désireux d'échanger avec une personne ayant vécu ces événements également, je pressai le pas pour l'aborder.

« Excusez-moi ? »

Pas la manière la plus claire de s'expliquer, mais j'avais peur qu'une introduction trop longue ou précise ne soit trop incongrue.


_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil
avatar
Cecil
Messages : 164
Age : 21
Âge de votre personnage : 21 ans
Classe : Prêtre guerrier lvl.1
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
11.07.14 0:52


des liens forgés dans le sang #1

La montée sur le trône du roi Phoebus avait été l'occasion pour elle de découvrir les terres ardentes de Kiréïde : son soleil poignant, son atmosphère étouffante, le franc-parler de ses habitants, ses tensions politiques ... Elle s'y était rendue le coeur enthousiaste et la démarche légère, bien loin des idées saugrenues qui auraient soupçonné une éventuelle intrusion algiz, ou bien une agression des têtes de royaumes. Cecil n'avait jamais été autant déçue du comportement déloyal de ces macaques. Elle espérait profondément, en cette après-midi lourde cachée dans un coin d'ombre, qu'un jour, Vaec saurait prendre les mesures nécessaires. Châtiment.

Le corps bronzé de la prêtresse était couvert de sa robe courte en soie blanche habituelle, la chaleur du midi passé lui était intenable : se promener nue n'y aurait rien changé. La jeune femme ne désirait pas rentrer toute suite à Sollvaec. A moins qu'un pigeon ne lui soit envoyé pour une nouvelle mission, elle venait d'accomplir celle sur laquelle elle avait été affectée durant quelques mois déjà. Visiter un nouveau pays pendant ce court laps de temps l'enchantait beaucoup. Mais elle était restée dans la capitale, pour aider les habitants de Helios à mettre de l'ordre.

Une heure de l'après-midi, cachée sous un recoin d'ombre. Ses yeux désormais verts à cause de la température se levèrent en direction du ciel. Le soleil ne tarderait pas à la retrouver, elle devrait changer de place. Ses pas glissèrent jusqu'aux quartiers pauvres de la grande ville. De vieux souvenirs traversaient son esprit tandis que son regard suivait les murs anciens et délabrés en argile rouge.

« Excusez-moi ? »

Une voix masculine s'était élevée dans son dos. Sa main se posa délicatement sur le pommeau de son épée, l'air de rien : il fallait toujours se montrer dissuasive dans ce genre d'endroit. Puis la jeune femme se retourna vers son interlocuteur, un sourire poli aux lèvres.

Ses yeux le quadrillèrent vivement, constatant qu'elle avait déjà vu cet homme quelque part, mais impossible pour elle de se souvenir où : trop de choses s'étaient enchaînées depuis son arrivée en cette contrée. Grand, fin, de longs cheveux noirs, des lunettes de vue. Elle plongea son regard dans le sien, se tenant droite et digne.

« Oui ? Que puis-je pour vous ? »

_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://mariama-lb.tumblr.com/
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
11.07.14 12:45


L'âme de la lame
Avant même de se retourner, elle eut le réflexe de porter la main à son arme. C'était une guerrière, à n'en point douter, et sa réaction était plutôt naturelle dans un endroit comme celui-ci. Je ne comptais plus le nombre de fois où des malfrats avaient tenté de me dévaliser de force et s'en étaient tirés en piteux état. C'étaient les taudis, pas une rue de la haute ville et j'avais l'air d'une proie facile, désarmé que j'étais, dans un pays où les mages n'étaient pas légion.

Elle prit tout de même la peine de me répondre avec politesse, mais la méfiance dont elle faisait preuve était palpable. Si j'avais pu la reconnaître aisément grâce à sa chevelure caractéristique, il ne devait pas en aller de même pour elle.

« Vous me rappelez une épéiste qui tenait assez brillamment tête à ses adversaires lors du couronnement, mais peut-être y-a-t'il erreur sur la personne ? »

Il n'y avait pas d'erreur possible, c'était elle. Je ne l'avais qu'entrevue dans le fracas des combats, mais mon esprit analytique avait enregistré chaque détail. Outre les aspects physiques évidents, j'avais également reconnu la lame qu'elle maniait ce jour là, la garde et le pommeau qui dépassaient du fourreau étaient identiques.

Vue de près, loin de la fureur de l'affrontement, elle semblait plus petite et plus fine que dans mes souvenirs, cela dit. Plus féminine aussi.


_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil
avatar
Cecil
Messages : 164
Age : 21
Âge de votre personnage : 21 ans
Classe : Prêtre guerrier lvl.1
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
11.07.14 16:51


des liens forgés dans le sang #2

L'homme qui lui faisait face ne ressemblait en rien à un brigand, ni même à un habitant de ces bouges. Au contraire, il semblait éduqué, propre, avec des vêtements de bonne manufacture : il n'y habitait assurément pas.

« Vous me rappelez une épéiste qui tenait assez brillamment tête à ses adversaires lors du couronnement, mais peut-être y-a-t'il erreur sur la personne ? »

Ses paupières battirent, signe d'étonnement. Peut-être bien, oui, les souvenirs revenaient. Un peu avant l'apparition du dôme de magie inconnue, il s'était passé de nombreuses choses au niveau du buffet Bronze. Elle avait dû combattre contre un Algiz, mais maintenant qu'elle y pensait, elle avait peut-être bien aperçu cette grande silhouette masculine à la longue chevelure sombre en train de s'éloigner en direction des étages au-dessus. Bien d'autres choses s'étaient passées durant cette journée et bien des détails échappaient à Cecil : ce couronnement avait été un fiasco, une mélasse de combats, de capuches, de poils d'Algiz et de magie destructrice.

Sa bouche était restée légèrement entrouverte, jusqu'à ce qu'un son doucement saccadé par sa surprise n'en sortit.

« A...ah non vous voyez juste, j'étais bien présente en ces lieux ce jour-là, dit-elle d'un air incertain, pas à propos de ce qu'elle était en train de dire, mais plutôt par rapport à l'identité de l'individu. Je ne me souviens pas de vous y avoir croisé ... ? »

Elle appréhendait un peu sa réponse, de peur de passer pour une imbécile sans mémoire. La prêtresse était gênée de ne pas pouvoir se souvenir précisément de qui il s'agissait, surtout qu'il venait de la flatter. La jeune femme ne voulait pas paraître impolie.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://mariama-lb.tumblr.com/
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
11.07.14 18:07


Steak au poivre et ses petits légumes
Elle semblait très expressive. En tout cas la surprise se lisait aisément sur son visage. C'en était presque amusant. Son oubli de ma personne lors de couronnement me déçut quelque peu cela dit.

« Oh, je n'ai pas fait grand-chose, mettre hors d'état un groupe d'algiz, en torturer un pour les démoraliser, les intimider un peu, rien d'extraordinaire... »

Mes bombes au poivre s'étaient avérées extrêmement efficaces. C'était une vieille technique, cela dit. Le genre de coup bas qu'on apprenait à la frontière, où tous les coups étaient permis. On faisait la guerre, pas une démonstration festive. Soit, nous n'allions tout de même pas rester à en discuter au milieu de la rue.

« Ça vous dirait d'en discuter autour d'un verre ?  »

Décidément, on pouvait dire que ça devenait une habitude, d'inviter de splendides combattantes à prendre un verre. J'eus une pensée pour Jehny. Comment s'en était-elle sortie avec le roi ? Il avait dû être la cible principale des importuns. Espérons qu'il ne lui soit rien arrivé de grave...

Enfin, passons à autre chose, on pourrait m'accuser d'être romantique et ça ferait mauvais genre pour le sorcier froid et implacable que j'étais censé être.

Tout ce temps passé à m'occuper de mon potager jouait déjà en ma défaveur sur ce plan. Mais que vouliez-vous qu'un soldat à la retraite puisse faire d'autre ? Puis, on ne savait jamais d'où venaient les légumes qu'on achetait sur le marché.


_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil
avatar
Cecil
Messages : 164
Age : 21
Âge de votre personnage : 21 ans
Classe : Prêtre guerrier lvl.1
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
12.07.14 0:47


des liens forgés dans le sang #3

Mais il ne parut pas lui en tenir rigueur, lui répondant de façon aimable.

« Oh, je n'ai pas fait grand-chose, mettre hors d'état un groupe d'algiz, en torturer un pour les démoraliser, les intimider un peu, rien d'extraordinaire... »

La jeune femme répondit à cette boutade par un petit rire courtois qui lui permit de cogiter intérieurement. Sans doute avait-il juste dit cela pour détendre l'atmosphère, mais s'il avait su la remarquer à travers la confusion générale, c'était qu'il devait s'agir de quelqu'un de plutôt compétent. Néanmoins, elle constata qu'il n'était pas armé. Cecil devint de plus en plus intriguée.

« Ça vous dirait d'en discuter autour d'un verre ? »

Elle fit mine d'y réfléchir, haussant ses yeux vers le ciel bleu. Elle n'avait rien à faire dans l'immédiat : de plus, il faisait beaucoup trop chaud. L'occasion se montrait appropriée.

« Ce sera avec plaisir : j'étais justement à la recherche d'un coin d'ombre. »

La prêtresse restait immobile, attendant patiemment qu'il ouvrât le pas, ne sachant pas dans quelle direction il fallait aller pour trouver un bar. Elle se guidait à l'instinct depuis son arrivée en ville : était-il nécessaire de lui préciser qu'elle n'était qu'une touriste ?

_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://mariama-lb.tumblr.com/
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
12.07.14 11:49


Dame de Fer
On dirait qu'elle prenait la vérité pour une blague. Bon, quand on se limitait à agiter une épée, c'était difficile de sortir de sa petite bulle "mon adversaire et moi, le reste n'existe pas". En mage et tacticien digne de ce nom, repérer chaque détail du champs de bataille était une seconde nature. Je ne pouvais me permettre d'être pris à revers ou d'en laisser échapper à ma vigilance et venir contrarier mes plans. Une bonne raison d'éviter de se laisser englober dans une mêlée.

Faisant le tour de mes connaissances en matière de tavernes des bas quartiers, je jetai mon dévolu sur "La Dame de Fer". Cet établissement, dont l'enseigne représentait le visage en colère d'une jeune femme aux cheveux blancs, semblait correspondre. Baptisée en l'honneur de la princesse Amarilys, l'enseigne rappelait un peu par sa similitude capillaire, la jeune femme qui m'accompagnait. L'idée m'avait plu et leur bière était la moins risquée du quartier.

« Voilà certainement la plus somptueuse auberge du quartier et également la plus sûre. Même si, avec une tenue comme la vôtre, je crains que peu d'auberges le soient... »

La robe blanche légère, ça passe mal dans certains endroits mal fréquentés. Et savoir manier les armes n'aide pas toujours, ici on aime bien les coups en traître aussi.
Enfin, elle était assez grande pour savoir ce qu'elle faisait. Poussant la porte, je lui fis signe d'entrer.

« Après vous. »



_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil
avatar
Cecil
Messages : 164
Age : 21
Âge de votre personnage : 21 ans
Classe : Prêtre guerrier lvl.1
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
17.07.14 1:12


des liens forgés dans le sang #4

Ils ne tardèrent pas à s'enfoncer dans les ruelles des taudis. Cecil le suivait docilement, marchant à son niveau, n'hésitant pas à lui jeter des petits coups d'oeil inquisiteurs, sans grande arrière-pensée. À seulement quelques minutes de là se dressait une taverne ouverte sur une petite place des quartiers pauvres. " La Dame de Fer ", une vieille bâtisse croulante qui semblait tenir sur ses piliers grâce à l'animation que lui procuraient ses clients. Ses yeux atterrirent sur l'emblème de la gargote, auquel elle ne prêta pas tant attention, si ce n'était une vive remarque vis-à-vis de ses cheveux ainsi que de ceux de la femme représentée dessus.

« Voilà certainement la plus somptueuse auberge du quartier et également la plus sûre. Même si, avec une tenue comme la vôtre, je crains que peu d'auberges le soient... »

Que se passait-il avec sa tenue ? La prêtresse était habituée depuis sa plus tendre enfance aux remarques à l'encontre de son sexe et de ses formes grandissantes. Elle avait évolué dans un environnement très viril ; malgré tout, il lui était déjà arrivé de porter des vêtements féminins, et ce costume de foi ne lui semblait pas si court. Son naturel borné lui indiquait de ne jamais se laisser soumettre face au regard ou à la force masculine.

« Auquel cas, on aura de quoi se défendre. N'est-ce pas ? lui dit-elle d'un air narquois pour réagir à ce qu'il lui disait un peu plus tôt. Néanmoins, elle n'était pas totalement crédule. »

L'intérieur du bar les isolait de la fournaise extérieure. Cecil, soulagée, se dirigea vers une table aux abords des fenêtres pour pouvoir garder un oeil sur leur environnement. Il n'y avait pas trop de monde, les gens devaient sûrement faire la sieste autrepart à cause de cette chaleur absurde. Elle s'assit sur la chaise crissante tout en contemplant l'homme aux binocles, attentive.

Le tavernier ne tarda pas à venir s'occuper d'eux ; son bide donnait l'air d'être sur le point d'exploser et son visage semblait rougi et enflé à cause de la température. La jeune femme commanda une pinte pour elle, avant de reporter son attention sur l'étranger aux longs cheveux pendant que l'autre s'éloignait.

Elle secoua un peu sa chevelure, aérant son crâne. Son sourire courtois ne s'éteignait pas.

« Vous êtes d'ici, n'est-ce pas ? »

_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://mariama-lb.tumblr.com/
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
17.07.14 15:16


Du rhum, des femmes ♪
Je me contentai de hocher la tête en réponse à sa première question et nous installâmes à l'intérieur, commandant tous deux une simple bière.

« Je suis né à Hélios, oui. Ce n'est ni la plus grande, ni la plus belle cité du monde, mais c'est chez moi. »

Le cœur de Kireïde, que j'ai juré de protéger, ce jour là... C'était il y a des années et les délires venimeux ne devraient pas compter comme de vrais serments. Pourtant, j'ai toujours tenu parole. C'est ma nation, comment pourrais-je encore me regarder dans le miroir si je ne faisais pas tout pour son bien ?

Mes réflexions furent perturbées par un duo à l'air patibulaire qui s'approchait de notre table. A leur allure, ils savaient se battre modérément. Peut-être d'anciens gardes, soldats ou brigands venus se perdre dans ce cul-de-basse-fosse. Je sentis venir leurs mots avinés avant qu'ils ne les prononcent, tellement classique...

« Alors, les filles, on vient prendre du bon temps dans les taudis ? »

Un regard et un signe de tête suffirent pour faire passer le message à ma compagne de tablée.

« Tu es l'invitée, à toi de décider ce qu'on en fait. »

Le bon côté des bas-quartiers ? Personne n'était jamais contre une petite "discussion animée". Les bagarres de tavernes faisaient autant partie de l'ambiance que la crasse et la mauvaise bière. J'aurais même tendance à dire que cette dernière y contribuait.


_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil
avatar
Cecil
Messages : 164
Age : 21
Âge de votre personnage : 21 ans
Classe : Prêtre guerrier lvl.1
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
18.07.14 23:42


des liens forgés dans le sang #5

« Je suis né à Hélios, oui. Ce n'est ni la plus grande, ni la plus belle cité du monde, mais c'est chez moi. »

Elle lui sourit gentiment, attendrie par ses propos. Elle ressentait la même chose par rapport aux quartiers pauvres de Sollvaec dans lesquels elle avait grandi ; cette sensation ne pouvait pas être mieux définie que par cette phrase.

Mais sa bouche se raffermit subitement, son nez captant des émanations d'alcool et de transpiration s'approcher d'elle. Sans se donner la peine de vérifier, elle savait presque déjà de quoi il s'agissait : d'emmerdeurs. Néanmoins ses yeux verts d'eau se tournèrent vers les deux vauriens, les toisant d'un air accablé : la chaleur ne suffisait-elle pas ? De plus, ils n'avaient même pas reçu leurs bières.

« Alors, les filles, on vient prendre du bon temps dans les taudis ? »

Cecil lâcha un petit soupir en tournant sa tête vers son camarade. Ils semblèrent communiquer par télépathie.

« Tu es l'invitée, à toi de décider ce qu'on en fait.
- Il fait déjà très chaud ... Et ils empêchent notre hôte de nous servir notre pinte, fit-elle d'un air las, faisant allusion au gros plein de soupe qui n'osait pas s'immiscer entre eux et les deux zigotos.
- Allez ma jolie, fais pas l'effarouchée ... continua l'un, en posant sa main hirsute sur son épaule suante. Dis donc, tu sembles déjà bien humi... »

Le petit doigt de l'élément perturbateur virevolta dans le sens contre-nature, soumis à la prise agile de la prêtresse. En tant que femme, on lui avait enseigné certains gestes subtils pour pouvoir tenir tête à la force de l'homme : taquiner l'auriculaire, l'extrémité ultra-sensible de la main, en faisait partie. Elle n'aurait pas eu besoin d'y mettre autant de force qu'il beuglerait déjà comme une chochotte. Mais Cecil était irritée par le geste offensant de cet individu, ainsi elle insistait, désormais debout, l'autre plié sous son joug la priant de lâcher prise, de peur que son bras n'en ressorte tout retourné.

Elle prêta attention à son compagnon, curieuse de voir ce qu'il était en train de faire.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://mariama-lb.tumblr.com/
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
19.07.14 13:34


Les piliers de la terre
Un coup d'oeil dans sa direction me permis de constater qu'elle s'en sortait très bien avec l'un de nos importuns. Je suppose qu'elle laissait donc l'autre à ma charge. Aussitôt dit, aussitôt fait. Il me suffit de quelques paroles et d'un geste pour qu'il se retrouve au sol, en train de pousser de petits cris aigus en se tenant l'entrejambe. D'un geste presque insouciant, je fis reprendre sa forme au petit pilier de terre m'ayant servi de casse-noisettes.

Me baissant pour récupérer sa bourse - celle qui contenait l'or, pas l'une de celles qui venaient d'être cruellement broyées - je lui adressai un petit commentaire.

« Leçon du jour : un homme désarmé et confiant dans les bas quartiers est soit un lutteur d'exception, soit un mage. Et comme aucune leçon n'est gratuite, tu nous offres le verre en compensation. »

C'était la moindre des choses. Une bonne leçon qui servirait tout une vie valait bien un verre. Puis, ça calmerait peut-être leurs ardeurs à l'avenir et leur mettrait un peu de plomb dans la cervelle. M'adressant à la jeune femme qui m'accompagnait avec un sourire, je précisai :

« Une sortie dans les bas quartiers qui ne dégénère pas au moins une fois n'est pas une bonne sortie. »


_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil
avatar
Cecil
Messages : 164
Age : 21
Âge de votre personnage : 21 ans
Classe : Prêtre guerrier lvl.1
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
11.08.14 19:30


des liens forgés dans le sang #6

C'en était fini du vaurien qu'elle avait attrapé : il était désormais à genoux, tenant son bras droit comme s'il allait tomber. Cecil lui adressa un dernier regard cuisant tout en secouant ses mains, avant de se retourner vers l'inconnu.

Elle n'avait pas vu précisément ce qu'il avait fait subir à son opposant, mais sa technique devait être rudement efficace, vu l'état dans lequel s'agitait le brigand par terre, se tenant en position foetale. Néanmoins, elle aperçut les longs doigts de l'homme aux cheveux noirs faire un geste en direction d'un pilier en terre qui retourna à la poussière. Voilà donc pourquoi il ne portait pas d'arme.

« Leçon du jour : un homme désarmé et confiant dans les bas quartiers et soit un lutteur d'exception, soit un mage. Et comme aucune leçon n'est gratuite, tu nous offres le verre en compensation, dit-il après avoir fait les poches de l'assaillant devenu désormais victime. »

Elle n'allait point lui faire la leçon, c'était un grand garçon : mais faire les poches de ses déchus adversaires ne faisait pas vraiment partie de ses pratiques. La prêtresse secoua sa robe avant de se rasseoir ; les deux fauteurs de trouble s'éloignaient en titubant, impuissants. Au moins, plus personne ne les provoquerait. Il faisait beaucoup trop chaud pour pouvoir s'agiter ...

« Une sortie dans les bas quartiers qui ne dégénère pas au moins une fois n'est pas une bonne sortie. »

Elle lui lança un sourire poli tandis que le tavernier posa leurs pintes respectives. S'armant de son verre, elle le tendit vers lui, plantant ses yeux verts dans les siens.

« Trinquons. »

La jeune femme était désormais réellement intriguée par ce nouvel érudit du combat.

_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://mariama-lb.tumblr.com/
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
14.08.14 19:36

Nous étions débarrassés et nos verres étaient servis, aucune raison de ne pas trinquer. Ce que nous fîmes donc, bien qu'il y ait encore des détails à découvrir, détails qui furent vite oublié. Face à une force absolument terrible, le manque de qualité dans les rafraîchissements.

Cette bière était réellement infâme, bien loin des boissons de l’Écarlate. Mais ce qu'on servait là-bas n'aurait certainement pas convenu à une jeune guerrière qui semblait déjà mécontente de me voir faire les poches d'un brigand. Reprenons plutôt où nous nous étions arrêtés.

« Bien, vous avez pu constater d'une rareté. Je suis Arlan, sorcier au service de Kireïde, autant dire qu'on croise plus souvent des licornes*... »

Je laissai échapper l'un de mes rares sourires. Peu de gens étaient capables d'en faire naître qui soient sincères. Et c'était tant mieux, les choses rares ont plus de valeur. Une autre chose avait de la valeur, cependant : les informations.

« ... mais je n'en sais que très peu sur vous et il est inconvenant de boire avec des inconnus. A qui ai-je l'honneur ?»

A l'image de la boisson, mon regard pétillait, mais ce n'était que d'une touche de malice venue ponctuer mes paroles.



*Ou l'équivalent en Meinarest, l'idée y est quoi.

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil
avatar
Cecil
Messages : 164
Age : 21
Âge de votre personnage : 21 ans
Classe : Prêtre guerrier lvl.1
Royaume : Sollvaec

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
20.08.14 21:09


des liens forgés dans le sang #7

Un son métallique retentit, puis elle engloutit une première goulée de ce liquide âpre et pétillant. Elle avait connu mieux en terme de bière ; néanmoins, elle était fraîche, les autochtones savaient manifestement comment réagir face à ce climat ardent et lourd.

Ensuite, vint le temps des présentations.

« Bien, vous avez pu constater d'une rareté. Je suis Arlan, sorcier au service de Kireïde, autant dire qu'on croise plus souvent des licornes... »

Effectivement, ce royaume semblait posséder à son service beaucoup plus de guerriers que de magiciens. La jeune femme posa sa pinte sur la table en vieux bois, silencieuse, le laissant continuer.

« ... mais je n'en sais que très peu sur vous et il est inconvenant de boire avec des inconnus. A qui ai-je l'honneur ?
- Mon nom est Cecil, répondit-elle le sourire aux lèvres. Elle posa sa main sur son coeur, signe de sa suprême allégeance. Je suis une prêtresse-guerrière de l'armée de l'Ordre. »

Ses yeux s'attardèrent un peu plus sur le visage du dénommé Arlan, ne sachant par où commencer.

« Donc, vous êtes responsable d'une bonne partie du grabuge déclenché lors du couronnement du roi Phoebus ...? Fit-elle d'un air faussement narquois. C'était une manière détournée de lui faire comprendre qu'elle désirait réellement en savoir plus, sans paraître mielleuse. »

_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://mariama-lb.tumblr.com/
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   
09.09.14 19:09


Spoiler:
 

Nous en étions enfin arrivé aux présentations. Un peu tard, puisque c'était généralement la première chose que faisaient les gens, en général. Enfin, je n'étais pas vraiment le citoyen moyen et elle était donc bien étrangère. Cela ne devait pourtant pas me dispenser de la politesse de base.

« Enchanté. Vous êtes la première que je rencontre. La première prêtresse-guerrière s'entend, j'ai déjà eu l'occasion de croiser des ressortissant de votre jeune nation. Certains plutôt sympathiques, d'ailleurs. »

Quant au grabuge... Je feignis un moment de m'intéresser à la décoration du plafond lorsqu'elle mentionna cette partie de l’événement. Avec un léger rire, je confirmai donc :

« Disons que, si les Ilmydiens sont bel et bien à l'origine de la chose, je ne suis pas totalement innocent dans la réponse que nous leur avons donnée. Une question d'habitude, dirons-nous. »

Une juste application de la violence a toujours sa place quelque part dans l'arsenal d'un soldat, même si je préférais employer des méthodes plus subtiles. Autant parce qu'elles fonctionnaient souvent mieux que par fierté. Je laissais la magie directement violente à ceux qui n'étaient pas capables d'autre chose, les mages du feu, par exemple.

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Des liens forgés dans le sang   

 

Des liens forgés dans le sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La malédiction du sang
» campagne bain de sang dans les terres arides : les règles
» Votre pourcentage d'Otaku dans le sang
» Drazhar + Klaivex avec orgie de sang
» Les meilleures répliques de jeux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum