Partagez | 
 

 It Makes No Difference Who We Are

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
26.07.14 21:57

Il ne devait pas avoir la moindre idée d’à quel point sa demande était pertinente. Même ma légère paranoïa n’arrivait à trouver une façon un tant soit peu plausible dont il aurait pu découvrir que Merry planifiait un meurtre. Pouvais-je vraiment lui répondre hypocritement sur ce coup-là ? Pas ce que c’était mon style à la base, mais quand même.

-Eumh…

Que pouvais-je dire sans trahir Merry ? Je savais que ce qu’elle voulait faire était mal dans un sens, même si une partie de moi l’approuvait dans sa démarche.

-Maintenant que tu en parles, je connais une personne Marquée qui n’a, comment dire, aucune réelle confiance envers le système si j’ai bien compris. J’ai l’impression qu’elle pourrait très bien utiliser des moyens peu réglementaires pour aider d’autres Marqués… je vais lui dire qu’il y a désormais quelqu’un d’autre de haut-placé qui veut nous aider, peut-être que ça lui  redonnera un peu confiance
.

Il y avait de quoi douter d’un changement radical de perception, mais je pouvais toujours essayer de la convaincre de tenter la voie légale avant d’agir. S’il te plaît Merry, soit un minimum coopérative, nous avons quelqu’un pour nous soutenir maintenant ! Les gens ne sont pas tous stupides.

-C’est bien de voir un mage qui apprécie aller sur le terrain. Je ne dis pas que ceux qui restent concentrés sur l’étude ne sont pas utiles, mais à quoi sert de maîtriser quelque chose si ce n’est pas pour s’en servir par la suite ?

Surtout en temps de guerre, quelqu’un pouvant contrôler un élément était un élément très apprécié sur le champ de bataille. Il pourrait perfectionner son art à un moment plus calme.

-Il serait triste que nous soyons les seuls en ce monde, tu ne crois pas ? J’aime croire qu’il y aurait toujours quelque chose à découvrir. Peut-être suis-je trop rêveuse mais bon, l’espoir nous fait avancer.

Simplement penser que les seuls êtres supposément intelligents du monde s’entre-massacraient sous prétexte qu’un dieu aurait trompé sa compagne était juste désespérant. Entretemps, la théorie inverse offrait des centaines de possibilités.

-Supposant que des civilisations se seraient développées sans aucun contact avec la nôtre, qui sait comment elles auraient pu évoluer ? Des peuples différents, avec des langages différents, des façons de penser et fonctionner différentes… peut-être pourrions-nous apprendre d’eux et s’améliorer de cette façon.

J’eus un petit sourire, ajoutant d’un ton presque moqueur :

-Mets « exploration maritime » comme cent-soixante-et-unième projet dans ta liste. Quand la paix sera revenue et le plus gros des dommages réparés, ce pourrait être la prochaine étape de Meinarest.

Restera plus qu’à espérer que cela soit possible de notre vivant.

-Et, d’une note plus pragmatique, s’il existe des peuples menaçant au-delà des mers, je préférais qu’on les découvre avant qu’ils nous découvrent. Qu’y a-t-il de pire qu’une attaque surprise quand, en plus, on ne sait rien de l'ennemi ?
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
26.07.14 23:11


Conflits
C'était à prévoir. Lorsque la justice s'avérait impuissante à régler un problème, certains usaient de méthodes répréhensibles pour tenter de le régler. Souvent sans se rendre compte que ça ne faisait qu'empirer les choses. "Œil pour œil, dent pour dent" disait la loi du Talion. Le problème, c'était qu'elle menait à un cycle sans fin.

« J'espère que cette personne saura entendre raison, en agissant comme elle le fait, elle fait plus de mal aux marqués qu'autre chose. »

Ne rien savoir de l'ennemi ? Cette idée était plutôt sympathique, à mes yeux. Le plaisir de tomber sur un adversaire n'employant pas les méthodes classiques et réservant des coups inattendus était une aubaine pour un stratège. Mesurer sa capacité d'adaptation et de réaction dans un tel contexte était vraiment enthousiasmant.

« Un ennemi inconnu serait stimulant... mais venons déjà à bout des ennemis connus avant de vouloir mener d'autres batailles. Ilmyde ne tombera certainement pas en un jour. »

Et c'était sans parler des problèmes de Kireïde qu'il fallait régler avant d’entamer un conflit en bonne et due forme. Il y avait aussi le cas de notre prince pacifiste, mais je ne pensais pas que cette attitude durerait. Dans le cas contraire, certains tenteraient de l'évincer. Par la politique plutôt que par l'acier, j’espérais. Il serait dommage que Jehny en paye les conséquences.

« En parlant de conflit, tu as entendu les dernières rumeurs concernant Sollvaec ? »

On parlait de troubles dans la cité divine, d'une instabilité plus qu'inquiétante. Au moins pourrions-nous en apprendre plus, une fois sur place.


_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
28.07.14 0:58

Nos boulots respectifs, présence d’une potentielle menace près de Theena, voyages, expérience de mort, ses deux milliard de projets, les Marqués, des continents étrangers, le tout avec de la drague ici et là, et maintenant les problèmes de Sollvaec ? On en passait, des sujets.

-Tu parles de la violence chez les réfugiés moins fortunés et les menaces de rébellion ? Oui.

Meinarest avait tellement de problèmes à régler en son sein. S’il existait vraiment d’autres endroits habités par-delà l’océan, je me demandais si c’était aussi chaotique chez eux.

-Je crois que c’était un peu à prévoir. J’ai revu une ancienne amie peu avant le couronnement, sa famille a déménagé à Sollvaec quand nous étions encore assez jeunes, elle m’a raconté que le fossé entre les bien nantis et les plus pauvres était assez impressionnant.


Même sous la lumière de Vaec, l’égalité ne brillait pas.

-C’est comme ça un peu partout tu me diras, mais dans la ville qui se veut la plus proche de Vaec et de la paix, c’est presque ironique. Et avec tous ces prophètes auto-proclamés qui clament haut et fort que l’apparition des monstres est en fait le résultat du courroux de notre chère divinité, on peut comprendre que les gens paniquent. Sans parler que, si on se fie à l’histoire des Marqués, la population a tendance à croire sur parole l’explication « colère des dieux »…

Parce qu’il était parfaitement logique que des créatures aussi puissantes se contentent de mettre une marque de naissance aux blasphèmes sur pattes et envoie des monstre contre lesquels on s’en sortait quand même plutôt bien pour nous annihiler. Empêcher la reproduction entre humains et Algiz ou déclencher un tsunami, à simple titre d’exemple, était bien entendu trop compliqué à ce stade. Tsk.

-En même temps, si j’abandonnais tout derrière moi pour suivre cette promesse de sécurité en temps de guerre, une promesse discutable vu l’armée de Sollvaec qui n’a pas l’air à son mieux, je serais sans doute irritée de me voir traiter comme une moins que rien une fois arrivée pendant que les Haut-placés se complaisent dans le luxe. Qu’est-ce que tu en penses ?
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
28.07.14 21:15


Instabilité
Ah, la religion. Un ramassis de fadaises visant à entretenir l'espoir de certains et donner des excuses à d'autres, si vous voulez mon avis. Quant aux soi-disant problèmes de la ville sainte...

« Ce que j'en pense ? Sans avoir pu constater des choses par moi-même, je préfère ne pas trop m'avancer. A t'entendre, on dirait qu'il s'agit d'un problème de gestion des ressources humaines. »

Peut-être étais-je trop enclin à penser en termes militaires, mais une armée faible + une horde de réfugiés vivant dans la pauvreté, c'étaient deux problèmes réglables avec une seule solution : promettre un salaire attractif à ceux qui s'engageraient. Devenir soldat servirait d'ascenseur social et permettrait à certains de sortir leur famille de la misère, tout en contribuant à la sécurité de tous. Une victoire sur les deux tableaux. Même s'il y aurait toujours des mécontents pour rouspéter, ça calmerait la majorité et lorsque les gardes et autres soldats venaient du même milieu que le peuple, la compréhension était plus aisée.

« J'aimerais autant qu'ils viennent à bout de ce problème. S'ils parvenaient à se remettre sur pieds, ils pourraient faire de bons alliés pour Kireïde. »

Même sans une bonne armée, Sollvaec possédait la plus grande concentration de mages blancs du continent, ainsi que leurs prêtres guerriers qu'on disait d'une redoutable efficacité.


_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
31.07.14 0:42

Des guérisseurs seraient effectivement un bon ajout à l’armée du royaume, en plus des guerriers de Sollvaec et leur technique particulière. Mais qu’est-ce qui nous disait qu’ils combattraient sans être directement menacés ? C’était quand la ville où on voulait rien de plus qu’échapper à la guerre, si elle y prenait pas, les habitants risqueraient de râler à moins de vraiment saisir ce qui était le mieux pour eux.

-C’est peut-être un problème de gestion des ressources humaines comme tu dis, mais j’ignore comment ils gèrent leurs ressources en général là-bas. Nous en aurons peut-être le cœur net lors de notre voyage.


Nous avions nos forges, Asmosa avait la magie et le commerce maritime, sans parler de territoires conséquents permettant de subvenir à nos besoins primaires, mais qu’avait Sollvaec en fait ? La vente d’idoles ?

-Si le conflit se montrait inévitable, espérons qu’il n’éclate pas avant qu’on y soit, ce serait dommage d’arriver dans une ville à feu et à sang. Assez peu romantique.

J’eus un sourire au coin.

-Quoique, il paraît que ce genre de situation aide à créer et resserrer des liens…


Rien de liait autant des compagnons d’armes que vivre une expérience dangereuse ensemble. S’ils s’en sortaient, évidemment.

-Blague à part, c’est une autre raison de plus d’aller y jeter un coup d’œil. Peut-être que Sollvaec finira par demander de l’aide à ses voisins ou peut-être que Kireïde, j’avoue avoir des doutes pour Asmosa, interviendra de son propre chef pour éviter un bain de sang inutile. Vaec ne descendra sûrement pas sur terre pour leur dire « Aimez-vous les uns les autres et arrêtez de vous entretuer quand il y a des hommes-bêtes qui veulent vous massacrer ». Ou peut-être que le conflit se calmera de lui-même… mais ce type de phénomène est plutôt rare…

Je laissai échapper un profond soupir.

-Et après on demande pourquoi trois royaumes n’ont pas encore réussi à se débarrasser d’un seul.

Si Kireïde, Asmosa et Sollvaec s’alliaient entièrement, les Ilmydiens auraient sans doute moins la possibilité de faire les fiers.
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
31.07.14 21:05


Doux-amer
Je passais un instant aux choses sérieuses et elle revenait à la charge avec ce genre d'échange là. N'avait-elle donc aucune pitié pour mon pauvre cœur ?
Cette pensée me fit presque éclater de rire, mais je pris encore une fois sur moi. Ce n'était pas mon genre. Cela dit, je ne comptais pas la laisser en paix si facilement.

« Ne plaisante pas avec ce genre de chose, je pourrais finir par te prendre au mot. »

Le conflit, pour revenir au sujet, ne se calmerait pas seul. Je soupçonnais même certains de vouloir l'attiser. Dans des buts incertains. Asmosa n'y gagnait pas, elle y perdait un tampon. Kireïde n'y gagnait pas, elle y perdait une diversion et ces crétins d'Ilmyde étaient incapables de formuler un plan plus complexe que "on infiltre maladroitement et on tape".
Cela dit, certains groupes internes à la stupidité développée et aux intérêts antipatriotiques (pléonasme) pouvait avoir comploté à ce niveau. Enquêter sur le sujet permettrait peut-être de stopper le conflit dans l’œuf.

« Trois royaumes ne peuvent se débarrasser d'un seul car seul l'un d'entre eux combat, un autre est une victime et le dernier ferme les yeux tant que ça ne le touche pas directement. Asmosa fut fondée par les lâches et les égoïstes qui refusaient de faire un effort pour leurs frères aux mains des algiz. Il ne faut pas s'étonner de ne pas les voir agir... »

Le pire étant que c'était la vérité objective. C'était un manque d'humanité flagrant et les asmosiens s'en lavaient les mains. Un jour, lorsqu'Ilmyde serait matée, nous nous occuperons de régler ce vieux compte. Ils avaient des mages en quantité et même une aberration qui défiait les lois de l'Art, mais je pouvais gérer cela. J'avais déjà élaboré quelques plans dans ce but.


_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
01.08.14 22:12

-Si ça continue, on va finir par se prendre tous les deux au mot sans que l’un ou l’autre ne soit sérieux. Ou l’inverse. Ou l'un sera sérieux et pensera que l'autre l'est alors qu'il ne l'est pas. Ou bien... bref, plein de possibilités de quiproquos.

Tels les personnages principaux de ces pièces romantiques généralement médiocres. La différence étant que nous ne pensions pas que trouver un partenaire était la chose la plus importante de nos vies. Loin de là d’ailleurs j’avais l’impression.

Je posai ma joue contre mon poing en écoutant son commentaire sur l’organisation géniale de notre espèce… enfin, leur espèce. Disons les non-Ilmydiens sinon j’allais me sentir vraiment à part.

-Le pire, c’est que c’est vrai.

Asmosa n’avait jamais voulu entendre parler de la guerre malgré toutes les victimes qu’elle avait causées et causerait, sans parler du danger qu’elle représentait pour ces habitants. Comment appeler cela ? La violence était peut-être quelque chose qu’une personne « normale » avait tendance à vouloir éviter autant que possible, mais ce que les fondateurs de la belle et grandiose Asmosa avaient fui en nous laissant nous débrouiller pour les sauver indirectement.

-C’est dans ces moments-là que je me dis qu’il faudrait vraiment revoir la définition du mot « humanité » dans le sens de bienveillance et compréhension, ou simplement changer le mot. Ce ne sont clairement pas des caractéristiques communes à tout le genre humain.

Tousse. Maltraitance des Marqués. Tousse. Entre autres. Tousse.

-Mais je me demande comment les Asmosiens voient ça de leur côté. Dans leur tête, tout va bien dans le meilleur des mondes ? Nous sommes des abrutis qui ne pensent qu’à guerroyer ? Le déni est le mot d’ordre ?

Ils avaient une gamine pouvant maîtriser tous les éléments ET un grand nombre de mage, c’était si difficile de réagir ? Même une petite quantité de mage en guise de soutien, ce serait apprécié.

-Tu as sûrement vécu un peu de temps à Asmosa, non ? L’autre fois, tu avais même qualifié le directeur de l’académie de… comment déjà ? Énergumène ? Les mentalités étaient comment ?

Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
03.08.14 21:07


Mwoui, à force de tourner autour du pot, nous allions finir par ne jamais y arriver. Peut-être que cela devait être plus clair, maintenant ? Aucune idée.

« Même si j'apprécie de te taquiner un peu, je suis plutôt du genre à être sérieux... et à avoir de la suite dans les idées. »

Voilà qui était dit. A elle de faire ce qu'elle voulait désormais, la balle était dans son camps. Bon, je ne m'étais pas trop mouillé avec ce genre de formulation, mais on pouvait y lire quelque chose de très clair. Il ne fallait pas non plus s'attendre à ce que je me jette à ses pieds et lui proclame mon amour éperdu. Petit a, parce que je trouvais ces épanchements ridicules et totalement exagérés. Petit b, parce qu'elle me plaisait beaucoup, mais que je considérais l'amour comme une chose qui se construisait au contact de l'autre et pas sur une paire de rencontres.

« Les hommes sont des monstres, les algiz sont des monstres, les monstres sont des monstres, est-ce une raison pour abandonner la lutte ? Est-ce une excuse ? Je continuerai à défendre le peuple et la terre de mes ancêtres, même si je dois devenir un monstre pour cela. Les asmosiens vivent loin des fracas des batailles, ils les voient de loin et ils ont l'illusion qu'elles sont bien trop petites pour les atteindre et mériter leur attention. Ils ne s'inquiètent pas. Je crois qu'au fond, nous leur faisons plus peur que les Ilmydiens... »

C'était effectivement l'impression que ça donnait, parfois. Amusant. Quant à l'énergumène et les mentalités sur place...

« Amadeo, l'énergumène en question est un mage de cour, il représente bien les mentalités de son pays. Pourquoi serait-il un mage de guerre, il trouve cela grossier et répugnant. Il préfère se complaire dans les intrigues, ronronner comme un chat sur les genoux de son roi et entretenir sa manucure que pratiquer la magie sur le terrain. L'oisiveté et leur manque d'expérience au combat finira par tous les tuer. »

Les livres d'histoire avaient beau dire que lors des dernières invasions d'Ilmyde, ils ne s'étaient arrêtés qu'à Asmosa. Il auraient ravagé le pays des mages en moins d'une semaine si de vaillants kireïdiens n'avaient pas lutté dans des conditions impossibles afin de ne laisser derrière eux qu'un adversaire affaibli, auquel le coup d'estoc d'un enfant aurait suffit.

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
04.08.14 2:34

Hum, le sujet venait de prendre un ton bien plus sérieux. En même temps, nous ne pouvions pas nous lancer des piques pleines de faux ou vrais sous-entendus durant des mois.

-Pour avoir de la suite dans les idées, j’avais cru remarquer.

Avec toutes les informations qu’il m’avait données, c’était une conclusion assez dure à manquer.

-Tu sais, à cause de ma marque, on m’a élevée en se disant que j’allais toujours rester seule et que c’était sans doute mieux comme ça. Je n’ai donc jamais réellement pensé que je pourrais finir en couple un jour. Ni même que c’était important en fait. Les mariages dans ma famille, c’est surtout pour créer des alliances avec d’autres familles. De mon côté, je pouvais bien me débrouiller toute seule et ma marque devait rester cachée, alors à quoi bon ? Sans parler des femmes qui se mettaient à parler dans le dos de leurs maris dès qu’elles buvaient un tant soit peu, la vie de couple n’avait pas toujours l’air très attrayante.

Et puis, un mari et des enfants, ça le faisait moyen pour partir à l’aventure. Mon père l’avait fait, pour le travail principalement mais quand même, et je savais que laisser sa femme et sa fille constamment derrière n’était pas la partie la plus excitante de ses périples.

… mais être garde royale, ça le faisait aussi moyen pour cela…

-Mais, dans un sens, tu es la seule personne n’ayant aucun lien de parenté avec moi et état du sexe opposé… donc tu es mon seul choix possible pour le moment si je décidais de fonder une famille.


Nous n’étions pas loin d’un mariage arrangé là… sauf que j’avais moi-même décidé de lui parler de mon petit « problème », donc j’avais eu une influence non-négligeable sur le choix.

-Dooooonc…

Eh, où voulais-je en venir déjà ? Je crois que je n’avais pas vraiment de conclusion, c’était plus une analyse de la situation en temps réel pour apporter quelques informations assez importantes.

-… en fait, on verra bien avec le temps. Au risque de te décevoir, je ne crois pas avoir eu un coup de foudre (mon ton était teinté de sarcasme mais je repris vite mon sérieux) et je n’ai jamais eu l’impression qu’être en couple était nécessaire pour avoir une vie épanouie, ça dépendra de comment on le sent dans le futur. Peut-être qu’on se rendra compte qu’on ne peut pas vivre l’un dans l’autre, peut-être que nos chemins finiront par s’éloigner et qu’on peinera à trouver l’envie de s’écrire une fois de temps en temps ou peut-être qu’on aura envie de s’étriper. On ne sait jamais !... cette dernière possibilité serait quand même dommage par contre. L’avant-dernière aussi dans un sens.

Ce que c’était bizarre de parler de ce sujet, surtout de cette façon. Au moins, les mariages arrangés avaient la décence de ne pas être compliqués (même si c’était un peu leur seul avantage pour les personnes directement impliqués généralement).

Je laissai échapper un soupir.

-Je dois avouer que je ne m’attendais pas à parler de ce genre de choses aujourd’hui… bon.

Asmosa semblait donc vraiment se complaire dans le déni. Ah, que ces procédés de défenses face à l’angoisse pouvait être utiles… individuellement, ils avaient tendance à être plutôt emmerdants pour notre entourage.

J’étouffai péniblement un rire lorsqu’il me parla du directeur de l’académie, Amadeo donc. Heureusement que je ne l’avais jamais vu, l’image que je venais d’avoir n’aurait sûrement pas été aussi vague sinon.

Je l’imaginais un peu comme un persan maintenant. Un chat persan. Un chat persan qui examinait ses petites griffes d’un air professionnel sur un coussin de velours avec du caviar à côté de lui. Oh, faites que j’aie oublié cette image si je le rencontre un jour.

-On croirait vraiment une nation en paix qui ne sait plus quoi faire de ses journées. Il faudrait presque qu’ils soient victimes d’une attaque qui causerait de bons dommages pour les réveiller. Les monstres sont un bon début.

Valait mieux ça que l’armée entière d’Ilmyde leur fonce dessus…

Un air hésitant et légèrement contrarié se dessina sur mon visage.

-Espérons que Kireïde ne devienne pas comme ça lorsque la paix sera revenue. C’est bien que les gens aient un peu l’esprit libre, mais de là à laisser les problèmes nous passer six pieds au-dessus de la tête…


Ce serait… désespérant.
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
04.08.14 10:03

Mon dieu, mais où allait-elle comme ça ? Doucement, ma belle, tu vas plus vite que la musique là. Esquissant un vague sourire, je lui répondis simplement.

« Ce sujet te rend encore plus bavarde que d'habitude, on dirait. Je voulais juste dire que tu me plaisais, pas te faire une demande en mariage - même si cette perspective n'est pas dérangeante, il est encore un peu tôt pour ça. »

Voilà, les choses étaient peut-être plus claires. Même si un détail de ce qu'elle avait dit me fit réagir. Peut-être étais-je une exception, mais j'avais toujours vu mes parents s'aimer et rarement se disputer ou se faire des coups bas. Ils n’exagéraient pas, ne se montraient pas particulièrement démonstratifs, mais on sentait qu'à leur manière ils étaient heureux d'être ensembles, même si c'était pour effectuer de petites tâches du quotidien.

« Et oui, il y a de mauvais couples, qui ne tiennent que parce que ça arrange leurs familles ou leurs finances et ne s'aimeront jamais vraiment. Mais s'ils étaient une majorité, alors ceux qui ont le choix ne choisiraient pas cette voie. Et... je n'aurais rien contre un duel avec toi, à l'occasion, j'ai l'impression de rouiller ces derniers temps. Quitte à s'étriper, autant le faire dans les règles. »

C'était une pratique courante de se battre pour impressionner une demoiselle, mais je doutais qu'on entende par là se battre avec elle. Peu importait, j'en avais envie. Quant à la paix et l'effet qu'elle avait sur les gens, je ne pensais pas que cela nous atteindrait avant longtemps. Il y avait encore de nombreuses guerres à mener pour soumettre Ilmyde, puis le continent. Ensuite, peut-être le monde si nous n'étions pas seuls.

« Nous sommes des guerriers, si on s'ennuie on se fera une petite guerre civile de temps en temps pour se maintenir en forme. »

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
08.08.14 19:55

Meh, « encore plus bavarde que d'habitude ». Si le fait que je parlais trop à son goût lui donnait envie de s’arracher les cheveux, il ne serait sans doute pas toujours là.

-Je ne voulais rien insinuer non plus, grommelai-je presque comme un enfant pris en faute, ce sujet n’est pas spécialité comme tu as pu le constater. Mais heureuse de savoir que l’idée de m’épouser ne te donnera pas des cauchemars.


Accessoirement, il venait carrément de dire que je lui plaisais... calmez-vous les rougeurs !

Je me mis à rire en l’écoutant parler. Comment pouvait-on passer de « Il y a des couples qui s’aiment tu sais » à « Un duel, ça te dit ? » en si peu de temps ? Peut-être y avait-il un lien obscur entre « combat » et « couple sain ». Hum…

-Oui, pourquoi pas ? Après tout, comment pourrais-je te laisser rouiller ? Tu as des projets à mener à bien, tu dois rester en forme.

Je le taquinais un peu, mais il y avait du vrai là-dedans.

-Et ça ne me ferait sûrement pas de mal de m’entraîner avec quelque qui pratique la magie, ce n’est pas exactement ce qu’on fait le plus dans le coin. Même si les risques sont faibles que les Algiz se mettent à nous balancer des boules de feu, ça ne veut pas dire qu’on aura jamais affaire avec un ennemi mage. Surtout avec les monstres.


Le souvenir de l’élémental d’eau était encore frais dans mon esprit, inutile de préciser qu’elle m’aurait massacrée si j’avais été seule.

L’idée d’une petite guerre civile annuelle, par exemple, à Kireïde était presque amusante. Mais la population risquerait d’en avoir vite marre.

-Ça pourrait être une solution, mais se battre dans les rues n’est pas le meilleur moyen d’assurer la stabilité d’un royaume. Autant se trouver un ennemi extérieur, les gens sont généralement doués pour ça.

On avait quand même du temps avant que la paix se soit réellement installée, ce n’était pas le problème le plus urgent. Je fixai distraitement Arlan, toujours assis à même le sol. Une question me vient alors, une que je me posais indirectement depuis des années. En tant que mage, il devrait pouvoir me répondre…

-Eh, Arlan. Je peux te poser une question ? Ça peut se sembler étrange mais… comment on se sent quand on pratique la magie ? Enfin, toi comment tu te sens quand tu le fais ?


Je pouvais difficilement croire qu'il n'y avait aucune différence entre lever son bras et faire appel aux éléments.
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
09.08.14 16:35

S'entraîner ensemble ne nous ferait pas de mal, en effet. J'en connaissais un rayon sur les affrontements magiques, j'avais même écrit sur la manière de lutter le plus efficacement possible lorsqu'on a des mages pour adversaires.

« Il y a des endroits plus appropriés que les rues pour se battre, cela dit. »

Sa question concernant la magie était intéressante. Bon, ce n'était pas nouveau, j'étais un mage et j'aimais bien 'parler boutique'. Cela dit, cette question là n'était jamais sortie, sûrement parce que j'en discutais souvent avec d'autres mages.

« La magie c'est... différent pour chaque mage. En tout cas, l'approche des divers élément doit apporter quelque chose de différent. Je ne peux que te donner l'opinion d'un mage de terre, donc. »

Contrairement à d'autres qui se laissaient guider par des questions d'affinité et autres mystifications, j'avais choisi mon élément pour des raisons pratiques.

« Lancer un sort, c'est comme de tirer avec une arbalète chargée, ça confère un sentiment de puissance assez conséquent, mais ce n'est pas que ça. La sensation dure plus longtemps et c'est celle d'avoir un pouvoir immense sur l'un des éléments primordiaux. Le pouvoir de lui commander de créer ou détruire, de ressentir à travers lui comme un organe supplémentaire. Condensée dans le bref instant où on prononce les formules, trace les sceaux ou effectue les gestes se trouve une potentialité énorme, celle d'affecter l'un des aspects du monde en profondeur. Un artiste peut être fier lorsqu'il termine son oeuvre au bout d'un long travail, mais un mage connait tout cela - l'effort et la récompense - en l'espace d'un seul souffle. »

Je m'arrêtai pour reprendre mon souffle (justement), laissant mon regard parcourir la pièce, du sol au plafond. Légèrement emballé par mon discours, j'avais laissé la magie courir à travers mon élément et changer toute la pièce, désormais sculpter de haut en bas de bas reliefs racontant en image l'une des plus célèbre légende de Kireïde, la geste du myrmidon.

« Désolé pour le changement de déco, je remettrai les choses en place si ça dérange. »

La magie était comme ça, puissante, merveilleuse, source de vie et de mort, possédant autant de facettes qu'un diamant.

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
10.08.14 20:49

Semblerait que tout le monde pouvait se montrer bavard dès qu’on touchait un sujet qui l’intéressait vraiment. En même temps, la magie ne pouvait sans doute pas s’expliquer en deux phrases.

J’écoutai Arlan en silence, faisant mon possible pour que mon esprit de guerrière réussisse à bien saisir tout ce qu’il disait. C’était un peu comme expliquer à un aveugle ce qu’était voir. Quoique, pas totalement aveugle vu que j’arrivais à faire une idée et que plusieurs éléments pouvaient être comparés à des sensations qu’un « non-mage » pouvait ressentir.

N’empêche, ça donnait presque envie d’être mage. Arlan aurait pu faire de la publicité. Il avait la passion nécessaire en tout cas.

Et il offrait une impressionnante démonstration. La pièce dans laquelle nous nous trouvions s’était transformée en bas-reliefs. « La geste du Myrmidon » y était représentée si je ne m’abusais. Je sifflai d’admiration, laissant mes yeux s’attarder sur les détails de la gravure. Le temps qu’un sculpteur aurait mis à faire ça…

-C’est vraiment… impressionnant… et bien fait en plus.


Au bas mot. Je restai à l’examiner quelques secondes.

-Hum, je crois que tu peux le laisser là (je souris), ça donne à la pièce un certain cachet. Aussi, merci beaucoup pour tes explications, il semblerait qu’un témoignage direct offre plus d’éclaircissements qu’un manuel dans ce cas-ci… Est-ce que ça te coûte beaucoup d’énergie de faire ça ?

Juste le voir ainsi en action m’empêchait de douter une seule seconde que les mages ne seraient pas extrêmement utiles dans l’armée. Les mauvaises langues pourraient faire remarquer que l’art n’avait rien à voir le combat (la plupart du temps), mais justement, imaginez ce qu’il pourrait faire sur le champ de bataille…

-Eh bien, bravo. Tu me fais presque regretter d’avoir choisi la voie des myrmidons.

Presque.
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
10.08.14 21:22

J'esquissai un sourire, ses réactions valaient bien des compliments. Élevé dans une famille possédant des moyens élevés, pour ne pas dire carrément bourgeoise, j'avais bénéficié de précepteurs dans divers domaines. Les arts visuels étaient l'un de ceux où je m'en sortais plutôt bien, même si je n'avais pas reçu beaucoup de cours. On me destinait à une carrière d'officier, j'avais donc été éduqué de manière à ne pas faire honte aux miens lors des soirées en société.

Sa question concernant le prix de la magie était intéressante. Nous jouions avec nos ressources lorsque nous faisions de la magie, oui, mais chaque sortilège était différent.

« 'Faire ça' est un peu vague. Dans le cas présent, j'avais le temps, aucun stress et les altérations sont bénignes, même si étendues à une large zone. Ce n'est donc pas un grand sortilège. Façonner la terre ou la pierre pour en tirer des objets simples et d'une taille raisonnables est relativement facile également, je pourrais le faire des heures durant. Lorsqu'on en arrive à des sortilèges plus complexes ou qui doivent être à la fois rapides et étendus, c'est une autre paire de manches. Même si mes années d'usages réguliers semblent porter leurs fruits : c'est chaque jour plus facile... »

Une pratique régulière renforçait la capacité à canaliser l'énergie, disait-on. C'était un peu comme pour le corps ou l'esprit, à force de pratiquer, on finissait par progresser.

« C'est une voie intéressante. Si mon affinité n'avait pas été ailleurs depuis le début, j'aurais pu suivre ta voie ou celle des prêtres guerriers de Sollvaec, leur discipline semble intéressante... Chaque voie a ses qualités et ses défauts. Pourquoi as-tu choisie la tienne, d'ailleurs ?»

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
11.08.14 2:45

-Sur ce plan-là, c’est un peu comme tout en fait. Plus tu t’entraînes, plus tu es efficace et moins c’est compliqué.

Qui pouvait se vanter de pouvoir manier une arme et utiliser la magie pendant une longue durée et avec précision la première fois ? Ce devait quand même être dangereux un novice de feu par exemple… je me demandais combien d’accidents étaient recensés annuellement à l’académie tiens. La magie semblait à la fois si semblable et si différente de ce que je connaissais comme forme de combat. Pouvait-on dire qu’elle utilisait plus l’esprit si ce dernier était nécessaire pour lever son bras ?

-Il est vrai que chaque voie apporte quelque chose. Dommage que nous ne puissions pas vraiment toutes les essayer.


Si c’était le cas, il aurait été difficile de devenir vraiment excellent dans une en particulier. Il nous faudrait plusieurs vies pour toucher à tout et découvrir toutes les facettes d’une discipline.

Sa question me fit cligner des paupières, une vague de nostalgie me frappa de plein fouet.

-En deux mots : Mon père. C’était un excellent guerrier, il est gagnant pour des marchands d’avoir quelqu’un pouvant se défendre soi-même lors des voyages d’affaire. Bien entendu, il voulait que sa petite fille puisse se défendre elle aussi. Alors, quand il était à la maison, il m’entraînait à l’épée et au katana. Sinon, il s’assurait que quelqu’un d’autre puisse le faire. Je suppose qu’à l’époque, je ne m’étais pas questionné sur les autres voies, celle-ci me plaisait trop.

Peut-être que les aspects « moments père-fille » et « fierté de papa quand je m’améliorais » avaient affecté mon jugement, va savoir. Ça avait donné un bon résultat.

-Mon katana, il a déjà appartenu à mon père. Je suppose que j’ai principalement hérité de deux choses de lui, son talent pour le maniement du katana et son désir de parcourir les quatre coins de Meinarest.

Et je lui ressemblais beaucoup physiquement, les Alina étaient parfaitement d'accord là-dessus. Plus jeune, on me disait souvent que j’étais bien la fille de mon père.

J’eus un petit rire discret en repensant au chemin parcouru depuis le temps. Je me revoyais, haute comme trois pommes, tenter quelques techniques avec une épée en bois. Et maintenant…

-Mais je suppose qu’il ne s’attendait pas à ce que je me retrouve chef de la garde du roi un jour…

Qui s'y attendait ?
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
13.08.14 2:09


Son père.

« Sa lame doit être très bonne pour que tu t'en serves toujours...
C'est aussi "à cause" de mon père que je suis devenu officier, même si je l'ai fait d'une manière peu conventionnelle. J'aurais juste apprécié qu'il soit encore parmi nous à ma remise de diplôme. »


La famille est une chose importante. Je n'ai que trop peu goûté à la présence de la mienne, mon temps passé entre la formation et l'armée ne m'avait laissé que rarement l'occasion de rentrer chez nous. Et lorsque j'étais enfin arrivé au terme de tout cela, la seule chose que j'avais trouvée était une maison vide, remplie de souvenirs d'une autre vie.

« Je pense que mes parents auraient été fiers de me voir au poste que j'occupe actuellement, même si les parasites et autres serpents qui se complaisent à la cour sont plus un frein qu'autre chose. »

Comme souvent à proximité du pouvoir. Et le fait de devoir agir dans les règles m'empêchait de les empaler devant la grille du palais en signe d'avertissement pour leurs pairs. Quel dommage, ce serait étrangement satisfaisant. Les approches détournées et sournoises ne valent pas une bonne approche directe et franche.

Cela dit, je suis dans une position où ne pas employer les armes de l'ennemi est une erreur. La patience et la vision d'une Kireïde fière et unie, où le peuple n'aurait pas à vivre dans des taudis, où l'on aurait plus à craindre qui que ce soit, où régnerait paix et harmonie, voilà ce qui me poussait à avancer et plaider la guerre.

Qui veut la paix, prépare la guerre. Je l'avais écrit de nombreuses fois. Et j’espérais, un jour, devenir une relique du temps passé, dans un avenir qui n'aurait plus besoin de guerriers. Mais pour l'heure, mon rôle était de faire couler le sang et, bien malgré moi, j’appréciais cela.

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
14.08.14 1:12

Évidemment que c’était une bonne lame ! Elle avait été conçue dans le but d’être efficace et durable, pas d’impressionner la galerie. Certaines épées avaient l’avantage d’être magnifiques, mais en plein combat leurs propriétaires pouvaient rapidement regretter de ne pas avoir misé sur des caractéristiques plus pragmatiques.

Je continuai de fixer Arlan en sentant doucement un malaise s’immiscer. Alors il avait perdu ses parents, ses deux parents. J’eus une pensée pour ma mère, à moins je l’avais toujours…

Nous venions de tomber sur un sujet très délicat (pour changer, visiblement). Doucement, je posai ma main sur son épaule.

-Je suis désolée pour tes parents.

Ce fut tout. Il m’aurait semblé très déplacé de me lancer dans de beaux discours d’encouragement. Je l’avais compris, gros c’était presque pire que pas assez. Personne ne voulait entendre toutes ces belles paroles dans cette situation, elles n’aidaient aucunement. Simplement montrer son soutien, c’était généralement la meilleure chose à faire.

Sans parler qu’il n’était pas croyant. J’en avais vu être légèrement consolés par des « il est aux côtés de Vaec maintenant » ou « il t’observe de l’au-delà », mais ici ce serait assez ridicules.

-Certaines personnes préfèrent voir les privilèges et les gains personnels avant les responsabilités, beaucoup trop je dirais, mais il est difficile de s’en débarrasser. Tu comptes aussi faire un ménage dans les rangs des haut-placés ?

Le roi lui-même aurait sûrement de la difficulté à le faire, mais laisser là la vermine était la meilleure façon de la voir se multiplier. Je supposai qu’avoir une conseillère dans son camp pouvait aider dans ce cas… mais il restait aussi le problème de trouver des personnes aptes à les remplacer qui ne tomberaient pas dans le même piège.

-Si on veut un meilleur pays, autant commencer par lui donner de meilleurs gouverneurs je suppose.
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
14.08.14 19:54


Spoiler:
 

J'aurais pu m'emporter. Après tout, je n'avais nul besoin de sa compassion. Ce que je fis fut tout autre, je me relevai attrapant sa main secourable au passage.

« Je suis un scorpion. Je n'ai rien à craindre des vipères. Mais si je devais les chasser, ce serait une quête qui nécessiterait qu'une lignée entière l'accomplisse... »

A ces mots, je relevai la tête, plongeant mon regard dans le sien. Le sous-entendu était plutôt clair. Le message passé, je la lâchai et fis quelques pas en arrière, me détournant avec un air grandiloquent.

« Ou alors, je pourrais envoyer valser toutes les règles et restrictions, devenir pirate et protéger Kireïde sans me soucier de ses lois, ni de sa politique. Sillonner le désert à bord d'un navire des sables... "Capitaine Arlan", tu ne trouves pas que cela sonne bien ? »

J'éclatai de rire durant un moment. C'était tellement tentant et ridicule à la fois. J'avais assez de contacts suffisamment fous pour me suivre et les moyens de concevoir le navire en question, ainsi qu'équiper mes hommes, mais c'était un plan trop incertain. Il me faudrait une flotte et non un seul navire et mon influence serait limitée au désert. Cela dit, ça aurait le mérite d'être amusant.

Faisant volte-face, je tendis la main vers mon hôtesse, certainement troublée par ce soudain changement d'attitude. Et avec un sourire éclatant, je lui posai la question fatidique :

« Viendrais-tu avec moi ? »

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
15.08.14 2:32

Qu’est-ce qui venait de se passer ? Non mais sérieusement, qu’est-ce qui venait de passer !? J’avais l’impression d’avoir complètement perdu un bon dix minutes.

Je restai donc plantée là, mes yeux ronds passant du visage d’Arlan à sa main tendue à plusieurs reprises. Déjà, est-ce qu’il y avait le sous-entendu que j’avais cru saisir lorsqu’il avait dit « lignée » ou voulait-il simplement signaler que cette tâche n’était faisable seule ? Non parce que lignée… descendance… ce qu’on avait parlé tout à l’heure… Et dans le premier cas, était-il sérieux cette fois-ci ? Il y avait aussi son rire qui m’avait pris de court. Pas que je l’imaginai incapable de rire, mais quand même. C’était inattendu. En plus, il parlait de devenir pirate, ce qui était assez bizarre en soi.

Et la cerise sur le gâteau : il me demandait si je le suivrais.

Mon cerveau allait bientôt demander la grève, je le sentais.

Encore une fois… était-il sérieux ou non !? Difficile à dire, autant il n’avait pas l’air de blaguer, autant ses propos… étaient ce qu’ils étaient. Bon, « Capitaine Arlan » sonnait plutôt bien, mais pour le reste…

Mes yeux s’arrêtèrent enfin sur sa main. Il attendait une réponse et je devais lui en donner une, évidemment. Une chose était sûre, je ne pouvais pas le suivre dans cette aventure comme ça.

-Je… je crois pas… non.

Je replaçai nerveusement une mèche derrière mon oreille.

-Même si ça semble être une aventure palpitante, je ne peux pas laisser tout tomber pour aller vivre dans le désert. Pas maintenant du moins.

Ma famille, mes amis, mes responsabilités… et je ne croyais pas que je pouvais démissionner aussi facilement qu’un serveur par exemple. Et puis, j’aimerais visiter tout Meinarest, pas uniquement sa partie recouverte de sable. Même si cette était sûrement très intéressante.

-Et… je ne suis pas tout à fait à l’aise à jouer sans suivre les règles.


Ça venait peut-être de mon ancienne habitude de me faire oublier autant que possible ou mon éducation stricte. Je croyais que les règles, la plupart du moins, existaient pour une raison même si elles pouvaient toujours être discutées. Quant aux conséquences, valait mieux les éviter...

-Si tu veux mon avis, capitaine, tu as encore bien des choses à faire ici avant de te lancer dans la piraterie. Même si je suis sûre que ça embêterait les Algiz.


Je forçai un sourire, mais tout ce que je réussis à faire fut d’avoir l’air gênée.
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
17.08.14 0:20

Jehny, si naïve que ça en devenait inquiétant, sur ce coup. Croyait-elle vraiment que j'allais devenir pirate ? Elle semblait plutôt maligne d'habitude. Me faisait-elle marcher ?

« Allons, je plaisantais. Il faudrait que je revoie entièrement ma garde-robe et j'ai horreur du shopping... Puis, je ne suis pas un homme à chapeau. »

Clin d’œil malicieux. Je l'aurais crue un peu plus aventureuse, cela dit. N'était-elle pas fille de marchand ? Et elle aimait voyager. Le désert était vaste et rempli de merveilles, de cultures et de mystères. Il y en avait certainement assez pour quelques années.
Soit. Je comptais rester, de toute manière. Il y avait trop à faire en profitant de ma situation actuelle et puis, elle ne voulait pas partir, alors ça perdait une bonne part de son intérêt.

« Que fais-tu, toi, ici ? A part défendre les marqués et protéger notre roi, tu as d'autres objectifs ? »

C'était dit sur le ton de la curiosité, sans reproche, ni ironie. Même si, maintenant que j'y songeais, je n'allais certainement pas tarder à la laisser. Je l'avais déjà suffisamment ennuyée et lui avais donné matière à réfléchir pour un bon moment.

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
18.08.14 3:05

Il plaisantant donc. Quel soulagement, au moins il n’avait pas encore totalement pété les plombs. Peut-être quelqu’un devrait lui apprendre comment avoir l’air de plaisanter. Lorsque nous étions un homme disant avoir passé un pacte avec l’âme d’un royaume, on ne pouvait pas vraiment se fier à l’extravagance de ses propos pour que les autres comprennent notre blague.

-Sincèrement, j’avais des doutes si tu étais sérieux ou pas. Tu t’es déjà montré surprenant plusieurs fois alors…


À quoi pouvais-je m’attendre avec lui ? Il n’en avait peut-être pas l’air sur le coup, mais ce n’était pas un homme ennuyant. J’eus un petit sourire au coin.

-En tout cas, contente de voir que tu as toujours les priorités à la bonne place. Je ne t’imagine pas non plus avec un chapeau. Et puis, ce doit être compliqué de porter un cache-œil avec tes lunettes.

Eeeeeeet nous revoilà avec un sujet sérieux. Comment pouvait-il espérer que j’arrive à le suivre ?

Mes objectifs… avant, c’était voyager, naturellement. Maintenant, j’avais fait vœux d’assurer la sécurité de notre souverain. Ça ne laissait malheureusement pas beaucoup de places dans mon emploi du temps.

-Protéger le roi, en plus de tout ce que je dois faire à côté, me demande pas mal de temps et d’énergie. Et vu ce qui s’est passé au couronnement, je ne peux pas vraiment prendre mon rôle à la légère. Vaudrait peut-être mieux que je me concentre là-dessus pour le moment. Quant aux Marqués, il n’y a rien de vraiment précis pour l’instant. Nous sommes peu nombreux et je ne peux pas vraiment demander aux passants ce qu’ils pensent de nous.
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
18.08.14 20:27

C'était un peu amusant. Totalement déplacé face à l'endroit, nos rôles, ce qui se déroulait, devait - devrait ? - se dérouler.

« Que veux-tu, je ne suis pas un homme ennuyeux. »

J'avais une histoire et pas mal de facettes. Du bon, du mauvais, de l'indéterminé. Personne n'était jamais blanc ou noir. Nous vivions dans un monde où tous étaient en tons de gris. Plus ou moins clair, plus ou moins foncé, toujours gris. Mais elle n'avait pas répondu à la question d'une manière qui m'intéressait.

« Je comprends, mais protéger le roi est ton job, aider les marqués une cause qui dépasse le niveau personnel. Qu'est-ce que tu veux toi, pour toi ? »

On voulait tous quelque chose. Certains l'admettaient volontiers, d'autres se voilaient la face et d'autres encore n'y faisaient pas vraiment attention jusqu'au jour où cela leur tombait dessus comme une noix de coco. Chaque être voulait quelque chose à son niveau personnel. Je ne faisais pas exception. Il y avait ce que je voulais pour Kireïde et puis, il y avait ce que je voulais pour moi. C'était peut-être moins grandiose, moins complexe, mais cela restait d'une grande importance à mes yeux.
La satisfaction ne s'obtenait pas en ignorant ses propres besoins - désirs ? - au profit d'une cause plus grande, mais en menant les deux de front.
Ce n'était pas facile, mais rien de ce qui valait le coup ne l'était.

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
21.08.14 21:47

Qu’est-ce que je voulais… pour moi ?

La question était beaucoup plus complexe qu’elle n’y paraissait. « Voyager » serait la réponse rapide et simple, mais il y avait plus que ça. « La paix dans le monde » serait… la réponse socialement la plus acceptable ? Puis ce ne serait pas pour moi de toute façon. Donc quoi ? Qu’est-ce que moi, jeune Marquée chef de la personnelle du roi désirait ?

Je ramenai mes jambes vers mon ventre, en pleine réflexion. Mes yeux fixaient le plafond comme s’il allait me donner les secrets de l’univers. Enfin, ma bouche s’ouvrit.

-Être libre…

Je reportai mon attention sur Arlan.

-Être libre d’être qui et ce que je suis. Ne pas avoir à vérifier cinq fois le matin que ma marque est bien cachée, ne pas me demander si un ami me trahirait à la seconde où il connaitrait mon ascendance, pouvoir dire haut et fort « Je suis une Marquée » et ne pas recevoir le dégoût de l’univers tout entier en pleine figure…


Mine de rien, cette marque contrôlait pratiquement mon mode de vie. Que ce soit comment je m’habillais ou de la façon dont je défendais presque inconsciemment mes épaules quand je combattais… ou juste de la pression que je ressentais en société. Savoir que j’étais différente, que j’étais indésirable.

-Ne plus être une étrangère chez moi. C’est peut-être un des éléments des voyages qui m’a attirée lorsque j’étais jeune. Qu’est-ce que ça change d’avoir une marque quand on est constamment sur les routes ?


Je laissai échapper un soupir.

-Je… je crois que c’est ce que je voudrais.
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Arlan
Messages : 182
Age : 28
Âge de votre personnage : 27 ans
Classe : Stratège
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
26.08.14 13:05

Qu'allais-je voir sortir des réflexions de la jolie brunette ? Je commençais à la trouver craquante même quand elle était simplement en train de réfléchir.
Ça devenait gênant.

Un instant, je détournai le regard, m’abîmant dans la contemplation de ma création, cette fresque légendaire...
Puis, elle répondit - Jehny, pas la fresque -, me sauvant de mes réflexions alambiquées et de mon perfectionnisme.
Avec un sourire, mi-malicieux, mi-soulagé, j’enchaînai.

« Être libre ? Tu es vraiment sûre que la piraterie ne te tente pas ? »

C'était ça la vraie liberté. Plus de règles, plus de codes (tout le monde sait que le code des pirates est plus un guide qu'autre chose...), plus d'idées reçues.

« Je te l'ai dit, je n'arrive pas à comprendre ces superstitions. A mes yeux, marquée ou non, tu restes la magnifique jeune femme qui m'attire un peu trop pour mon propre bien... »

Et un nouvel aveu, un. Sur ce, il était temps de la laisser, nous ne nous étions que trop détournés de nos devoirs respectifs.

« Je devrais y aller... »

Alors pourquoi ne suis-je pas encore parti ?

_________________

Avatars alternatifs:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 21
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   
28.08.14 23:03

Il avait un point pour la piraterie. Je n’arrivais pas à croire qu’il réussissait à rendre cette idée presque attrayant, mais c’était peut-être mon éducation qui parlait. Cette activité portait rarement des lettres de noblesse…

-Je vais garder l’idée en tête, mais il faudrait trouver un équipage qui m’accepte…

Les pirates avaient-ils ce souci en tête ? Bonne question. Je devrais rencontrer des pirates plus souvent pour connaître leur façon de penser. Ou pas.

Son commentaire me surprit. Arlan semblait sérieux sur ce coup-ci, même un peu mal-à-l’aise ? C’était peut-être mon imagination. Je rougis jusqu’aux oreilles (pour faire changement). Avant que je n’aie pu dire quoi que ce soit, Arlan signala qu’il était peut-être temps d’y aller.

J’ouvris la bouche pour dire quelque chose mais rien ne sortit. Il avait raison, nous discutions depuis un bon moment et nous avions sûrement des choses à faire chacun de notre côté, du moins c’était mon cas… et nous pouvions toujours nous revoir très tôt. Rien ne l’empêchait.

Mais je n‘avais pas envie qu’il parte maintenant.

-Tu as peut-être raison… dis-je sans réelle conviction.

Je me mordis la lèvre inférieure. Après quelques secondes d’hésitation, je me levai et me dirigeai vers lui. Mon cœur menaçait de sortir de ma poitrine. Je suis mis sur la pointe des pieds (différence de taille oblige) et, après une nouvelle courte hésitation, déposai un baiser sur sa joue.

-Ne te gêne pas pour repasser quand tu en auras envie, murmurai-je en détournant le regard, les joues en feu.

Mes jambes tremblaient.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: It Makes No Difference Who We Are   

 

It Makes No Difference Who We Are

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» CAPPIE Ϟ I'm beautiful in my way, 'cause God makes no mistakes.
» KAHINA AMENESTY KEALOHA ✱ what doesn't kill you makes you stronger
» Help!!! Picture of PCB in New Delta / Vewlix
» "Might makes right !"
» Imogen R.E. Ginstorm | Music makes the world go around

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum