Partagez | 
 

 Zoran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ilmyde
avatar
Zoran
Féminin Messages : 40
Age : 22
Âge de votre personnage : 20 ans
Classe : Algiz Lapin
Royaume : Ilmyde

MessageSujet: Zoran   
22.08.14 23:41

Zoran
"Tu te lances dans l'Aventure de la Mer, pris d'un insupportable désir"
identité
Prénom : Zoran
Âge : 20 ans
Royaume : Ilmyde
Métier : Pêcheur
Classe : Algiz lapin
Arme : Il n'en a pas vraiment, puisqu'il est un algiz. Il se sert surtout de son corps, de sa forme animale, qui n'est autre qu'un lapin.

physique

Taille :
1m75 . Un peu plus que la taille moyenne, sans être trop grand. Cela ne lui pose pas vraiment de problèmes, bien au contraire, il en tire quelques avantages. La taille impose un certain respect, quelques fois.


Poids : 60 kilos. Le poids est proportionnel à la taille, ce qui signifie qu'il ne se nourrit que de ce dont il a besoin. En même temps, la pêche lui prend du temps et de l'énergie.


Cheveux : Ses cheveux sont plutôt courts et épais, de couleur jais. Ce qui est d'ailleurs le cas lorsqu'il est sous forme animale. Ses cheveux sont souvent en bataille, à vrai dire il les balance à gauche, à droite, à l'avant ou à l'arrière selon la situation dans laquelle il se trouve. Il devrait se débarrasser de ses cheveux ? Touchez aux vôtres, d'abord : oui, il tient beaucoup à ses cheveux malgré les apparences.


Yeux : Tout comme ses cheveux, ses yeux n'ont pas une couleur particulière. Un simple marron que l'on croisera partout chez les gens du commun. Ils sont cependant assez expressifs, surtout quand il est motivé pour une quelconque raison.



Autre : On peut trouver quelques cicatrices le long de son corps. Pas vraiment de gros exploits, c'est juste quelques accidents à la pêche qui lui ont offerts quelques cicatrices en souvenir. Il pourra au moins un jour les montrer à ses petits enfants en se vantant de ses quelques petites aventures.



caractère
Trois qualités : Souriant - Optimiste - Généreux
Trois défauts : Rêveur - Paresseux - Naïf

Résumé : Zoran est un jeune homme de nature à toujours sourire et prendre les choses à la légère. Ses amis diront que c'est quelqu'un qui aime blaguer et qui ne s'énerve que très rarement. Voir peut-être trop laxiste. Cependant, une fois qu'une chose le motive, il arrêtera de glander et ira chercher ce qu'il souhaite. Sa mère et son oncle diront qu'il est un homme un peu trop paresseux, qui n'aime pas vraiment travailler. La pêche, ça ne l'a passionné que lorsqu'il a compris que ça remplit l'assiette. Mais il se permet de rêver à une vie un peu plus folle et aventureuse pendant qu'il tire ses filets. Mais il n'est pas mauvais. Il est parfois grognon, apprécie se plaindre, mais il aidera celui qui sera dans le besoin, parfois en faisant mine d'être dépassé par la situation. Ce que l'on peut dire, c'est que Zoran est aussi un véritable optimiste et un borné. Il aime aller dans son idée jusqu'au bout, quitte à finir en loque dans un caniveau à la fin de sa quête. Il ne faudrait pas non plus penser qu'il est bête, au contraire, il réfléchit avant d'agir. Il est juste trop rêveur et trop naïf quand il croit en une chose.



journal d'une vie
Nous ne demandons pas une histoire rédigée, mais vous pouvez en écrire une si vous le souhaitez. Nous demandons seulement une fiche sous forme de "journal" : imaginez que l'on vous demande de tenir dans un livre les événements marquants de votre vie. Le premier événement sera donc votre naissance, vous pourrez y décrire qui sont vos parents, dans quel contexte vous êtes nés...
Pour ceux qui n'ont pas trop d'idées, voici une liste d'événements possible : Votre première arme, votre première bataille, votre engagement dans l'armée, la mort d'un proche, le Grand Complot, la chute de pouvoir du temple, votre mariage, votre premier enfant, votre premier crime, etc, etc...
Nous vous demandons de ne pas donner plus de 10 événements marquants.




Double départ

Zoran vit le jour parmi quelques habitations prés des frontières avec Asmosa. Il n'y avait pas énormément d'habitations, et les parents du jeune algiz n'avaient pas beaucoup de conversations avec les autres voisins. Il vécut les cinq premières années de sa vie comme le seul enfant des lieux. Même si les lieux étaient assez précaires, le garçon ne retint de cette existence que de bons moments, ses parents étaient marchands et entretenaient une relation plutôt neutre, sans être amicale, avec les marchands, de l'autre côté de la frontière. Et puis un jour, alors qu'il venait à peine de se réveiller, sans savoir pourquoi, son père pris la décision de déménager. Zoran fut un peu surpris de cette décision, il était dur pour un enfant de quitter les lieux dans lesquels il avait toujours vécu.

Ils prirent donc les routes et s'installèrent dans un village parmi tant d'autres villages côtiers, le village dans lequel sa mère avait grandit autrefois. Son père passa de marchand à pêcheur sans grand soucis, mais ce fut un peu plus compliqué pour Zoran, qui fit face à des enfants de son âge qui ne l'accueillirent pas les bras ouverts. Pourquoi ? Les enfants étaient cruels, disaient-on, et le leader du groupe d'enfants était un algiz tigre, qui se la jouait caïd parmi les coquillages. Un algiz lapin, pour lui, c'était ridicule. Un jour, Zoran décida de prendre les choses en mains et affronta ce garçon, d'abord avec des mots puis avec des poings. Et ce conflit se termina par une amitié assez inattendue.

C'était un peu comme une seconde vie qui commençait pour le garçon, une vie dans un village sympathique, avec des habitants bien braves.




« A toi le gouvernail »

Le garçon grandissait, et bientôt son père décida de lui apprendre sérieusement les rudiments de la pêche. Hein, pêcher ? C'était ennuyeux, les poissons se faisaient avoir facilement, il n'en avait rien à faire. Pourtant, en apprenant, cela s'avérait être plus compliqué que ça; il fallait de la force pour tirer les filets; et de la patience pour avoir toute cette poiscaille; et puis, ça ramenait de quoi se nourrir, la pêche. N'empêche, ça l'embêtait toujours, Zoran, il préférait regarder le ciel plutôt que d'écouter son père, ou alors il espérait secrètement qu'un poisson arc-en-ciel volant capable de parler sortirait de l'eau, ça pourrait être plus fun. Ce qui l'intéressait le plus dans la pêche, c'était de pouvoir mener le petit navire de son père, il avait l'impression d'être un aventurier des mers.

Et puis sa petite vie bascula alors qu'il avait seize années. La pêche, il la connaissait par coeur, et travaillait avec son père comme un vrai pêcheur. Mais ce jour là, il y avait une sale tempête, et un navire était introuvable. Zoran avait envie d'aider les pêcheurs lancés à sa recherche, mais son père, parmi eux, restait réticents. Il finit par accepter, et ce fut l'occasion pour le jeune homme de montrer sa vraie valeur. Sauf que la chance ne fut pas à leurs côtés : la tempête était bien plus violente qu'il n'y paressait, et les pêcheurs eurent du mal à retrouver le pêcheur. Ils y parvinrent, mais cette expédition fut ponctuée de morts. Le père de Zoran et un autre pêcheur étaient tombés par dessus bord alors que le navire chavirait, et lorsqu'on les retrouva, leurs corps flottés sur l'eau.

Ce fut quelques jours après ce drame que l'algiz reprit les commandes de ce petit navire et du marché de la pêche, seul.




De Nouveaux horizons

A partir de ce moment là, la vie du jeune homme devint plus morne et monotone. La vie d'un adulte, quoi. Finis les rêves qui berçaient l'enfance, finis les espérances de gloires qui ponctuaient son adolescence. Une vie de pêcheur comme les autres, aidé par son oncle, le frère de sa mère, qui vendait la poiscaille dans les grandes villes situées aux alentours. Il devait faire marcher la marchandise, faire en sorte que sa mère soit toujours en bonne santé, histoire de se racheter à propos de la mort de son père, puisqu'il s'était toujours senti coupable depuis ce jour là. Ses amis d'enfance étaient aussi devenus pêcheur. Et puis parfois ils pêchaient ensemble, parfois chacun de son côté, et quelques soirées ils se réunissaient pour boire quelques chopes de bières en parlant de tout et de rien. La routine, quoi.

Et puis la roue de l'évasion se remit en marche, un jour comme les autres, alors que Zoran pêchait avec ses amis. Ils avaient repérés une trouvailles plutôt inédite, d'après les ombres sous la mer et les difficultés à tirer les filets, ce devait être un bien gros poisson. Ils étaient contents, ils allaient pouvoir se faire de l'argent, concrétiser quelques projets. L'un d'eux plaisanta même en émettant l'idée que c'était une sirène. Et puis cette plaisanterie tourna au cauchemar lorsque sortit de l'eau un poisson d'une race inconnue. Au faite, cette chose était dangereuse, et commençait à s'attaquer à eux. C'était plus un monstre qu'un poisson. La lutte fut difficile, cette chose était rapide et même sous forme animale, on avait du mal à l'abattre. Ils finirent par la tuer, ils ne surent pas trop comment, et emmenèrent le cadavre avec eux pour le montrer aux autres villageois.

Personne ne parvint à élucider ce mystère, et d'autres pêcheurs, dans les autres villages, racontèrent des anecdotes à peu prés similaires, celle de monstres se baladant de plus en plus prés des côtes. La détermination revint dans les yeux de Zoran, l'idée de pouvoir sauver son village, voir le monde de cette arrivée intempestive de monstre lui rendait ce côté rêveur et aventureux qu'il avait perdu autrefois.
Et puis, avec quelques de ses amis, ils décidèrent de prendre la route de la capitale pour informer le pays de ce danger.

Qu'avez vous fait durant l'ellipse ?

Après s'être rendu à la capitale d'Ilmyde avec ses compagnons, il ne s'attendit pas à tomber sur la pire nouvelle. Le roi Naberius avait disparu, et un nouveau souverain sortit de nul part, répondant au nom de Balaam. Ce qui ne lui plu pas, puisque avec son arrivée les monstres devinrent ses petits amis et sujets.

Zoran du retourner en urgence dans son village, pour le retrouver vider de ses habitants, sans trace de sa famille. Pris de colère, le groupe de jeunes pêcheurs décidèrent de chercher des rebelles qui seraient bien partant pour renverser les nouveaux bouffons qui régnaient.
Leurs pas se dirigèrent tout naturellement vers Ambrosia, la cité Kireïde qui commençait à se revendiquer rebelle.




et vous ?
pseudo : Plumeau
Âge : bientôt 19 ans (mais 6 dans la cervelle xD)
Comment avez-vous découvert le forum ? partenariat avec un autre forum. Et puis je voudrai bien un partenariat avec vous à l'avenir <3

Voir le profil de l'utilisateur
Ilmyde
avatar
Zoran
Féminin Messages : 40
Age : 22
Âge de votre personnage : 20 ans
Classe : Algiz Lapin
Royaume : Ilmyde

MessageSujet: Re: Zoran   
24.08.14 18:12

Youp là !

Je viens de terminer ma petite fiche !

Merci d'avoir patienté ! ;)

_________________
Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: Zoran   
24.08.14 23:10

bienvenue à toi

Bien que le titre l'indique, nous te souhaitons la bienvenue sur les terres de Meinarest ! Le danger sévit partout mais nous savons que tu t'en sortiras ! Youhou ! Alooors, rien à redire, le tout me convient bien, les petites informations de mon pm sur le scénario aillant été pris en compte. 8D Je ne vais donc pas te faire attendre plus longtemps. Je te valide ! Tu peux dès à présent arpenter les différentes nations. Il te faut bien penser à recenser ton avatar, créer ta fiche de liens mais aussi façonner ton inventaire ! Pour bien débuter ton aventure, tu peux demander des liens ou bien lancer une recherche d'un Rp. A ta guise.

Que la joie et la bonne humeur t'accompagnent. ♥

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Zoran   

 

Zoran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zoran Pavlovic, 3k, M (D/C)
» [MOC] Les Mocs de Boboz
» Zoran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum