Partagez | 
 

 a Song of Time ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sollvaec
avatar
Lucifer
Messages : 14
Age : 25
Âge de votre personnage : 28,
Classe : Prêtre Guerrier,
Royaume : Sollvaec,

MessageSujet: a Song of Time ;    
16.10.14 23:10

lucifer
"the awakened ones will bind the evil and return the light of peace to the world"
identité
Prénom : Lucifer,
Âge : vingt-huit ans, né en Hiver,
Royaume : de retour à Sollvaec,
Métier : ancien Mercenaire, Historien désormais,
Classe : ex-Algiz loup ; Prêtre Guerrier,
Arme : une Rapière,

physique
Taille : environ un mètre quatre-vingt,
Poids : environ soixante-dix kilos,
Cheveux : blancs, longs, tressés,
Yeux : d'un vert assez clair, mais souvent assombris par sa frange,

Autre : ses oreilles sont percées,

caractère
Trois qualités : intelligent ; discipliné ; valeureux
Trois défauts : lunatique ; taciturne ; austère

Résumé : tout a changé et pourtant tout est pareil. Les évènements passés marquent bien l'homme, qui au fond, laisse le loup hurler. Lucifer n'est pas l'être le plus loquace sur cette terre. Il observe, n'agit que lorsqu'il le pense nécessaire – vital peut-être. Ses mots sont pesés, choisis, débités d'une voix trainante mais étonnamment grave. Lucifer se soucie peu de blesser, préférant rester honnête dans ses propos. L'homme est froid, certains diront vide, sans sentiments. Il n'a jamais vraiment su comment se lier aux autres, timidité non-assumée cachée sous une attitude hautaine.

Depuis un an et plus que jamais, Lucifer préfère se détacher du monde. La solitude ne le dérange plus depuis longtemps. Mais au fond de lui, dans les méandres de sa culpabilité, une petite voix lui intime de se trouver des compagnons, parce que seul, dans ces temps si sombres, personne n'arrivera à rien. Mais comme beaucoup, il cache une blessure, se sent coupable.

journal d'une vie


prelude of light : Ilmyde ;

« Lucy, tu as triché ! »

Le jeune louveteau hausse les épaules et tire la langue. Non, c'est juste qu'il est très doué. En face de lui, deux autres enfants font la moue, et Lucifer de parader. Ce château, il le connait par cœur. Une nouvelle partie est décidée, cette fois c'est à lui de chercher. Il compte dans l'ombre, assez longtemps pour que ses amis trouvent une cachette idéale. Après un instant, la traque commence, d'un pas tranquille. Le silence du crépuscule enveloppe le jeune algiz. Cette partie reculée du château est rêvée pour les jeux d'enfants. Ici, les adultes n'ont pas le temps de rester, trop occupés avec leurs querelles futiles et ennuyeuses. Le monde extérieur semble bien loin de ces jardins couverts.

Encore une fois, il a gagné. L'ainé en est désespéré et râle, ce qui amuse beaucoup la petite fille. Lucifer sourit et se moque, et tout ça se termine en course poursuite effrénée dans les couloirs du château. Les trois enfants rient et se frayent un chemin entre les servants occupés à accomplir leurs tâches. Lucifer croit voler, derrière lui, l'ainé essaye de le rattraper, alors que plus loin, la petite fille pleure déjà de ne pas être attendue. Mais au détour d'un couloir, la course s'arrête. L'ainé freine à temps, la petite fille se fige quelque pas derrière lui. Lucifer ose à peine lever la tête, encore sous le choc sur son séant. Le Roi et sa cour reprennent leur chemin, en silence.

Lucifer n'a plus envie de jouer.

The flow of time is always cruel...

Ilmyde change.

Le peuple adule un autre leader. Lucifer le sait, et observe en silence la déchéance de son Roi. En qui avoir encore confiance ? Les Algiz se divisent, mais la balance n'est pas équilibrée. Le souverain le sait, mais son oreille reste sourde. Son espoir fou ne fait malheureusement pas tout. Il est persuadé que ses choix sont les bons. Dans l'ombre, quelque chose se trame, à l'insu du royal naïf. Et quand elle arrive, ce dernier ne peut avorter la guerre civile qui déchire désormais son pays. Ce cri de rage d'un peuple qui ne veut se soumettre à un autre.

La machine se met en marche. Le Roi, toujours aveuglé par ses illusions, quitte son trône qu'il est certain de retrouver, pour un pays qui n'est pas le sien. Il souhaite montrer au peuple qu'il est toujours là. Tombe dans le piège. Lucifer souhaite le suivre pour le défendre, mais on lui défend de partir lui aussi. Quelqu'un doit rester. Le jeune loup se sent trahi et inutile. Le piège était parfait et tous y ont couru. Lucifer fait face à l'ennemi, brave et plein de rage. La nuit voile ses combats. Mais le nombre l'emporte, et il est contraint de fuir.

Alors que Naberius monte sur le trône.

requiem of spirit : Meinarest ;

Quel dieu prier, lequel maudire ?

Exilé, blessé et seul, Lucifer parcourt des terres inconnues. Il se demande s'il n'aurait pas mieux fait de mourir avec ses hommes, cette nuit-là. Les jours ont passé, mais l'amertume reste tenace. Au détour d'un chemin, un matin, un groupe d'humains l'assaille. L'Algiz n'est pas assez fort et succombe. Ils se demandent ce qu'ils pourraient faire de la bête. Certains votent pour le tuer sur le champs, d'autres pour le vendre. Finalement, rien n'est décidé, un sursis est accordé. On l'emmène dans un camp nomade. Seul sous une tente, une mauvaise blessure l'empêche de s'enfuir. On semble l'oublier, se ficher que finalement le loup crève. Mais le voile se soulève, et un mage entre. La douce lueur blanchâtre le soigne, tandis que la lumière du soleil couchant fait rougeoyer la chevelure dorée de l'humain. Lucifer est subjugué.

Lucifer est toujours en vie. Les humains ne savent toujours pas quoi en faire. Et les jours passent. L'Algiz les suit, reste en compagnie du mage. Un lien secret se crée. Les autres ne sont que des voleurs. De vulgaires voleurs pas forcément doués. Un matin, le loup décide de les entrainer, parce que jamais ils ne s'en sortiront ainsi. Un à un, les duels s'enchainent. Sous le regard amusé du mage, qui ne quitte l'étranger des yeux. Ils acceptent Lucifer, qui refuse de s'avouer que lui aussi s'est attaché. Mais les dieux – quand le sort s'acharne à ce point, ce doit vraiment être les deux – sont cruels, et le destin les rattrape bien vite. Un groupe algiz les pourchasse, l'entrainement n'a pas suffit à les préparer à ça. C'est un assassinat.

Maudit soit-il, mais Lucifer sauve sa vie, et celui qui l'avait sauvée plus tôt.

A feeling in the heart that becomes even stronger over time...

Ils voyagent désormais seuls.

Ses pouvoirs algiz ont disparu. Chacun sait pourquoi. Lucifer s'entraine à l'épée, devient meilleur au fil des jours. Il est là pour le soigner, de toute manière. Ils se feraient presque à cette vie nomade, à voyager dans Meinarest, à découvrir de nouveaux lieux. Parfois ils se pensent seuls au monde, et étrangement ça ne les effraye pas. Lucifer se présente comme mercenaire, ça les arrange bien. Lui reste en retrait, se contente de le soutenir avec sa magie blanche. La vie n'est pas idéale, mais elle pourrait être pire. Il lève les yeux et se dit que finalement, c'est très bien comme ça.

Lucifer devient doué. A un point où il en oublie parfois qu'avant, c'était un loup qui se battait. On commence à reconnaître sa force et sa valeur. On l'engage, on se méfie. Et Lucifer se rend compte que c'est peut-être ce qu'il voulait. Qu'on parle de lui, que là-bas, dans ce pays qui était autrefois le sien, le roi usurpateur sache qu'il existe. On ne peut profiter infiniment d'un bien que l'on a volé. Naberius l'apprendra tôt au tard. Mais pour le moment, le mercenaire fait ses armes, ses preuves. Il ne craint rien. A ses côtés marche le plus sincère et le plus fidèle.

Secrètement, ils espèrent que jamais ça ne terminera.

nocturne of shadow : Sollvaec ;

Mais rares sont les vœux exaucés...

La mission est banale, Lucifer se demande même pourquoi il a accepté. Il peut y aller seul, mais il insiste pour l'accompagner. Il avoue qu'il a un mauvais pressentiment. Le mercenaire emmène donc son mage blanc. La mission devait être banale, mais ce qui doit n'est pas forcément. Un monstre attaque. Sorti de nulle part, il surprend Lucifer. Le coup est fourbe, la blessure mauvaise. Le sang coule, enrageant encore plus la bête. Il le sent venir, mais n'ose l'imaginer. Une douce chaleur apaise la douleur, et Lucifer a envie de hurler. La lumière disparaît brusquement. Il repart alors à l'assaut, frappe plus fort qu'il n'a jamais frappé. Achève la bête, et le monstre c'est lui maintenant. Lucifer refuse de regarder, sait. La douleur est trop forte. Il est mort avant qu'il n'ait pu le rejoindre.

Lucifer l'a enterré quelque part, dans une clairière oubliée. L'herbe repoussera bientôt sur la terre retournée. Il reste un peu en sa compagnie, puis reprend la route. Il marche droit devant lui, ne sait plus très bien où il doit aller désormais. A la nuit tombée, Lucifer s'écroule. La blessure n'était pas tout à fait guérie. Et l'autre ne guérira peut-être jamais. A son réveil, pourtant, il n'a plus mal. Des chants étranges semblent apaiser le tourment de son âme. Il se retrouve dans un lieu inconnu, dans un lit, près d'un feu. Quelqu'un entre, lui offre un sourire affable.

On lui souhaite la bienvenue à Sollvaec.

The clear water's surface reflects growth...

La paix, même éphémère, est appréciable.

Lucifer découvre une ville qu'il ne pensait jamais connaître. Comment aurait-il pu imaginer y mettre les pieds ? Il croise des humains, des algiz. Il se dit que s'il s'était réfugié ici plus tôt, avec lui... Il ignore si les bonnes âmes l'ayant accueilli savent qui il est, était. Lui-même ne sait plus très bien. Est-il toujours algiz ? Doit-il se présenter comme le passionné mercenaire ? Il se perd dans les rues, marche vers l'inconnu. Il n'est pas chez lui, mais se sent à sa place plus que jamais.

On lui offre un toit. Pour un peu, il en oublie d'où il vient. Peut-être est-ce la clé ? Le bonheur vient peut-être de l'oubli. Les sentiments ne sont pas si importants. Lucifer demande à se rendre utile, avoue qu'il sait manier la rapière. Mais il omet de parler de ses activités passées. Une nouvelle vie, a-t-il décidé. On lui parle de religion, et il pense au culte de sa famille. Lucifer lève les yeux, et se sent plus proche de Vaec. N'ont-ils, après tout, pas succombé aux mêmes pêchés ? On l'ordonne Prêtre Guerrier.

Et Lucifer part en croisade.

song of storms - l'ellipse :

Carnet III – page 27 (date)

« Ma magie est toujours aussi peu efficace. Je me demande si mon déséquilibre ne vient pas de ma nature primaire... Pourtant, il me faut la maîtriser, les monstres sont de plus en plus nombreux. Et de plus en plus... téméraires, et violents. On dénombre de plus en plus de victimes. Les innocents tremblent. Nous ne pourrons les protéger tous... »

Carnet V – page 3 (date)

« Miseriah s'abat sur le monde. Le Roi Obéron est mort. Quant à Naberius... Grayling seule sait où il est. Dans les camps de réfugiés, de nombreuses rumeurs courent. La prudence s'impose. Cependant, il me faut trouver le juste milieu, ne pas me montrer trop téméraire, ou trop timoré. Je continuerai de parcourir Meinarest. »

Carnet VI – page 49 (date)

« Plus les jours passent, et moins je rencontre de monde... Maintenant, plus que jamais, je me félicite de consigner ici, chaque jour, ce qui se passe en ce bas-monde... »

Carnet VI – page 78 (date)

« Un homme a parlé d'apocalypse. Je ne sais si c'est vrai, mais si tel est le cas, je me demande qui de Grayling ou Vaec nous a condamnés. L'homme est mort, depuis. »

Carnet VIII – page 13 (date)

« Ma décision est prise. Je retourne à Sollvaec. Je sais le danger, mais peu m'importe désormais. Non... Peu m'importe depuis bien longtemps déjà... »

Carnet IX – page 6 (date)

« Sollvaec n'est plus que l'ombre d'elle-même. Les monstres arpentent les rues à la recherche de victimes. Les survivants sont rares. Je cherche un moyen de pénétrer la tour de Vaec, mais ça me semble impossible... »

Carnet IX – page 9 (date)

« Dois-je fuir, encore une fois ? Etre mieux préparer me semble plus raisonnable... »

Carnet IX – page 10 (date)

« Il m'est venu une idée... Je ne suis pas sûr. Peut-être devrions-nous écouter nos légendes... Et si... »


et vous ?
pseudo : L. – ou Lucifer, oui ça me va aussi,
Âge : six ans de moins que mon personnage,
Comment avez-vous découvert le forum ? déjà des vôtres (ou presque) il y a à peu près un an, mais ayant peu de temps, j'ai dû abandonner le RP (mais je n'avais – il me semble – pas posté ma fiche), et j'avais découvert le forum grâce à un topsite, je crois bien.

Bon, à la base, Lucifer, c'était censé être le scénario 5, mais c'est parti un peu à la one again, so je sais pas si ça colle encore tant que ça à l'idée... ? x) (et mon ellipse est naze)

Voir le profil de l'utilisateur
Asmosa
avatar
Sapphyre
Féminin Messages : 303
Age : 23
Âge de votre personnage : 20 ans
Classe : Mage noire - Foudre
Royaume : Asmosa

MessageSujet: Re: a Song of Time ;    
17.10.14 3:47

    Bienvenue! Ou devrais-je plutôt dire rebienvenue ~

    Rien que pour ton avatar, je t'aime déjà! (Therius *w*)
    J'adore ton style d'écriture également~
    Passe du bon temps sur le forum, cette fois j'espère que tu en profiteras bien ^^

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: a Song of Time ;    
18.10.14 16:26

bienvenue à toi

Bien que le titre l'indique, nous te souhaitons la bienvenue sur les terres de Meinarest ! Le danger sévit partout mais nous savons que tu t'en sortiras ! J'aime cette fiche, cette écriture, un vrai coup de cœur. Nous avons abordé les détails par pm donc tout est parfait. Te voilà validé ! 8D Tu peux dès à présent arpenter les différentes nations. Il te faut bien penser à recenser ton avatar, créer ta fiche de liens mais aussi façonner ton inventaire ! Pour bien débuter ton aventure, tu peux demander des liens ou bien lancer une recherche d'un Rp. A ta guise.

Que la joie et la bonne humeur t'accompagnent. ♥

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: a Song of Time ;    

 

a Song of Time ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Los Angeles Clippers Time
» Mahjong Time
» ZELDA The hero of time "le film".
» [ZEN] Time Sieve
» Optic Gun TIME CRISIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum