Partagez | 
 

 On s'était dit rendez-vous dans 10 ans... ou presque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kiréide
avatar
Zephyr
Messages : 31
Age : 24
Âge de votre personnage : 44 ans
Classe : Mage d'eau
Royaume : Kireïde

MessageSujet: On s'était dit rendez-vous dans 10 ans... ou presque   
13.11.14 22:07



Sous le soleil de Meinarest

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas été envoyé quelque part, qu'on ait eu besoin de ma personne pour ce genre de chose. C'était flatteur en tout cas de savoir qu'on avait encore besoin de moi et qu'on ne m’oubliait pas. Puis il faut dire que j'étais plutôt ravi de me dégourdir les jambes, sortir de la ville et revoir un visage connu que je n'avais pas vu depuis un certain temps. C'est relativement joyeux que je m'en allais gaiement vers Ambrosia, cité mystérieuse qui, parait il a su rester un havre de paix. Celle-ci était réputée presque introuvable cependant j'ai eu un peu d'aide, une zone de recherche, large certes mais c'était toujours ça. Enfin bon ça ne faisait pas tout non plus vu que je me retrouvait seul au milieu du désert cherchant depuis 4 bonnes heures une trace de vie... Perdu, je m'étais perdu! Alfred où es-tu quand j'ai besoin de toi? Vais-je mourir de soif? De chaud? Vais-je revoir mon Champollion adoré?

A coup de grands mouvements dans le vent pour me tourner et me retourner désespérément pour voir le paysage je me suis fatigué, pas très malin c'est sur, surtout que je ne savais pas quand j'allais trouver la ville du désert. Mais le pire ça a été la douleur, oui en me tournant brusquement une douleur électrique me piqua à vif dans le dos. Coincé ça je l'étais, il m'était presque impossible de bougé sans crier de douleur. Cependant il fallait quand même que j'essaye de marcher ou j'allais vraiment être dans le pétrin. C'était simple on fait un pas puis l'autre, dou-ce-ment... Par le mage originel que c'était douloureux!! Comment j'allais m'en sortir moi encore en marchant, ou plutôt me dandinant bizarrement et lentement, au milieu de nul part? Je crois que j'ai un don pour me retrouver dans des situations étranges.




_________________
avatar par Tomoé :3


booya:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: On s'était dit rendez-vous dans 10 ans... ou presque   
17.11.14 0:51

 
sous le soleil de Meinarest

Décidément, tu ne changeras donc jamais. Répondre sans réfléchir, montrer ton ou tes désaccords sans prendre la peine d'user de pincettes afin du mieux possible de ne pas flageller la susceptibilité de tes différents vis à vis. La passivité des habitants du village face à l'adversité que représente la sorcière commence à te taper sur le système. Car le rang qui t'incombe ne te permet en rien de faire quoique ce soit. Il n'est que de la poussière aux yeux, rien qu'une image, qu'un statut n'offrant que de porter sur tes frêles épaules le fardeau qu'est celui de diriger. Au fond de toi tu le savais, dès le début mais la naïveté est un vilain défaut que tu n'as pu t'empêcher d'utiliser. Pauvre homme.

Voilà donc pourquoi tu traînes ici, tu rôdes au sein de cette immense étendue légèrement rougeâtre. Les rayons du soleil frappent eux les lieux sans sommation, offrant une légère impression de floue à cette vision, à ce paysage peu commun et visible qu'en Kireïde, la nation des volcans. Tes chaussures semblables à des bottines s'enfoncent sans douceur dans le sable brûlant, rendant tes pas bien difficiles. Mais cela ne te dérange en rien sur l'instant, tu veux te défouler, penser à autre chose. Une épreuve comme celle-ci ne peut guère te faire de mal, à toi et ta mauvaise humeur. Malgré tout tu cherches à conserver l'estime que tu as de toi même. A la manière d'un noble en sortie, tu as agrémenter ta tenue d'une ombrelle légèrement bleutée afin de te protéger de l'émanation de l'astre dorée.

Brusquement. Puis soudain, un léger détail semble attirer ton attention. Comme une présence, comme un corps non loin de toi en train de se débattre avec le vide. Comme accablé de douleur, cet individu ne semble guère être un mirage. Tu as pourtant pensé à cela, levant avec lenteur ta main libre afin de frotter tes yeux bluetés. S'assurer que tu ne rêves point, tu le souhaitais. Non sans hâte à l'approbation de ce doute, tu t'avances vers cette chose en difficulté. Le bras un brin levé vers le ciel, tu recouvre son être d'ombre avec ton accessoire. Sur tes gardes, sans nul doute tu tâches de l'être.

« — Vous semblez dans une piètre situation. »

La moquerie est palpable, ton sourire envahissant tes lèvres le traduit bel et bien. Pourtant, tes sourcils finissent par se froncer à la vision de ce faciès masculin qui à bien réfléchir, ne te semble pas véritablement inconnu. C'est peu de le dire, magicien. Un brin plié dans sa direction, tu tends la main.

« — Dites-moi que je rêve. »


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Zephyr
Messages : 31
Age : 24
Âge de votre personnage : 44 ans
Classe : Mage d'eau
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: On s'était dit rendez-vous dans 10 ans... ou presque   
24.11.14 5:55



Trouvé!

La tête pleine d'interrogations philosophique de haut vol sur ma vie, et surtout sur le devenir de celle-ci qui semblait plutôt court du fait de ma position actuelle, je n'avais pas entendu un homme s'approcher de moi. Enfin ce n'était pas n'importe quel homme, c'était l'HOMME! L'ombre qu'il avait fait planer sur moi ainsi que sa douce voix lançant une moquerie m'avait fait tourner légèrement la tête et baisser les yeux. Alors que le sourire de mon cher sauveur diminuait en comprenant qui je suis, le mien grandissait. Combien de chance j'avais pour tomber sur l'homme que je cherchais au milieu du désert dans une situation aussi désespérée? Pas beaucoup je suis sur mais que voulez vous j'ai toujours eu énormément de chance! Oubliant momentanément mon mal de dos je me laissais tomber sur celui que je considérais comme un ami, surtout maintenant.

-Veddyyyyyyyyyyyyyyyyyyn mon héroooooooos!! Oh que j'ai mal!!

Je me relève histoire de mieux apprécier sa tête, c'est toujours si drôle de le taquiner, mais en conservant mon bras sur son épaule. Sans ce point d'appuie j'avoue que je ne suis pas certain de tenir debout. Il n'avait pas changé le bougre toujours si jeune, si beau et cette allure si hautaine! Oh qu'il me rappelait mon cher Oberon à certains égards... Nostalgie quand tu nous prends! Il faut dire que mon physique n'aidait pas ma tête, je me sentais soudainement vraiment vieux face à se jeunot en pleine forme.

-Oh regardez moi ce visage! Tu as l'air tellement ravi de me voir, autant que moi mon ami. Et tu sais quoi tu tombes à pique, je crois que je me suis déplacé quelque chose dans le dos... Pourquoi faut-il que tu sois mage noir?! Dis-je en levant les yeux au ciel. Bon accroché de la sorte à ta personne je pense que je pourrais survivre jusqu'à Ambrosia. C'est ton nouveau chez toi il parait, tu me fais visiter?

Bavard je le suis et je sais que Veddyn n'apprécie pas particulièrement ça mais... que sa petite tête sérieuse est drôle à voir. Ralala mine de rien je crois que ce petit gars m'avait manqué tiens! Qui l'eut cru? En tout cas je compte bien rattraper le temps perdu, tout en exécutant ma mission bien évidemment. Il y a quelques heures je la pensais compromise cependant la vie fait bien les choses je trouve.



_________________
avatar par Tomoé :3


booya:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: On s'était dit rendez-vous dans 10 ans... ou presque   
24.11.14 23:13

 
sous le soleil de Meinarest

Tu le reconnais, sans aucune difficulté. Ce visage d'une vie passé, d'instants révolus depuis déjà une poignée de mois. Tu ne pourrais avoir placé cet individu dans l'oubli. Son caractère est trop spécial et difficile à supporter à certains moment pour toi. C'est en compagnie d'un sourire forcé que tu le laisses s'appuyer sur ta personne avec tant de familiarité. Tu as un espace vital, une bulle que tu n'aimerais jamais voir brisée. Loupé il semblerait.

Tu continues de placer l'ombrelle au dessus de ton comparse, pour lui éviter de ne devenir qu'une éponge imbibée de sueur. Maintenant qu'il est collé à toi, mieux vaut s'assurer de ce genre de détail tu en conviendras. D'ailleurs, tu remues les doigts de ta main droite avec une légère incantation à demi murmurée. Un sceau puis vous voilà encerclé d'une fine bise fraîche.

« — N'en faites pas trop. Vous avez toujours eu tendance à ne pas savoir maîtriser vos émotions. Par pitié. Mais bref, dans le dos ? La vieillesse est décidément le fléau le plus dangereux de la totalité de Meinarest. Qu'allons-nous bien pouvoir faire de pauvres hommes comme vous Zephyr ? »

Tu te recules un peu comme pour le laisser souffrir un peu de son dos. Une douce vengeance suite à son attitude. Tu détestes cela et à bien le regarder, tu es certain qu'il sait pertinemment ta haine pour ce genre de réaction. A nouveau tu agites tes doigts, plus par pitié que par aide afin d'invoquer celle que tu domptes. Le vent prend la forme d'une silhouette féminine qui le soutient. Comme si de rien était tu commences à marcher.

« — Je n'ai jamais été doué pour la bonté d'où mes dons de mage noir et non d"utilisateur de la lumière. Vous devriez bien le savoir vieux Zephyr. Vous êtes bien informé en tous les cas, c'est amusant. Vous qui ne vous êtes jamais soucié des diverses affaires de Meinarest. Allez. Il nous faut bien discuter durant cette promenade ; que faites-vous ici ? »  


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Zephyr
Messages : 31
Age : 24
Âge de votre personnage : 44 ans
Classe : Mage d'eau
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: On s'était dit rendez-vous dans 10 ans... ou presque   
29.12.14 12:11



Allons-y!

Oh oui mon dieu de l'ombre et ce courant d'air, tellement agréable. Quelle bénédiction ce petit, me retrouver comme ça au milieu de nul part, me sauver... Ça y est je l'aime bien! Cela va, encore, m'attirer des problèmes, je le sens, mais bon on ne peut rien contre ses sentiments. Et il semblerait que le blondinet soit conscient de ma manière de fonctionner "ne pas savoir maîtriser vos sentiments", tout moi ça, quel sens de la déduction, quel observateur! Lorsqu'il fait allusion à ma vieillesse, comme si j'étais aux portes de la mort, je ne peux m'empêcher de laisser un rire sonore s'échapper.

- Je me le demande, vraiment, je n'ai que 44 ans et vois déjà dans quel état je suis. Enfin il faut dire que mon dos doit supporter ma stature, tous ces muscles vois-tu. Et je les plains ça ne doit pas être une chose facile. Ton dos ne devrait pas te faire souffrir au même âge que moi, tu semble si frêle!

Une pique pour ce fier personnage, ça ne lui fera pas de mal. Enfin la vengeance arrive vite vu que le jeunot s'écarte soudainement de moi, je palpe ce qui devrait être mon soutien humain mais rien, je brasse de l'air. Yeux de chien battu, je regarde le nouveau dirigeant d'Ambrosia, en ayant la sensation que le sol se rapproche. Ah que mon dos me fait mal, c'est comme si debout un point électrique me parcourait le corps. Heureusement il n'est pas si cruel que ça et il m'aide à sa façon, c'est chou. Une femme faite de vent vient me soutenir, ce qui me prouve que le bougre est toujours aussi doué, il ne faudra pas que j'oublie de le préciser. Je souffre cependant je fais en sorte que ça ne se voit pas trop, le sourire sur mon visage se tord de temps à autre mais sans plus. J'ai hâte qu'on arrive, sinon je sens que quelqu'un va devoir me porter. L'idée me fait rire, moi sur le dos de Veddyn, à tester un jour!

-Oh oui discutons cela me fera oublier mes tourments! Je ne suis pas venu pour Meinarest mais pour moi. Il parait qu'Ambrosia est une ville fort agréable, j'ai lu de merveilleuses légendes sur elle j'avais envie de la voir de mes propres yeux. Puis lorsque l'on m'a rapporté qui était le nouveau chef ma curiosité ne fut que plus grande! Je crois que tu me manquais petit, une part de ma vie passée me manque... Je marque un temps avant de reprendre. Et mon aventure m'a montré quelque chose, je ne pratique pas assez la magie et je sais qui serait parfait pour contrer cela... TOI!! Je sens qu'on va bien s'amuser!

Joyeux je le suis, je ne vais pas m'ennuyer pendant ce séjour. Je m'invite largement et je sais très bien que cela va exaspérer mon nouveau guide, je jubile déjà d'ici en imaginant sa tête alors que je ne vois que son dos.



_________________
avatar par Tomoé :3


booya:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Veddyn
Masculin Messages : 675
Age : 26
Âge de votre personnage : 29 ans.
Classe : arcaniste.

MessageSujet: Re: On s'était dit rendez-vous dans 10 ans... ou presque   
30.12.14 23:06

 
sous le soleil de Meinarest

Tu continues donc de marcher en direction du village, celui que tu gouvernes à l'heure actuelle. Du mieux possible tu déambules du mieux possible, tes pieds s'enfonçant non sans force dans le sable. L'ombrelle encore et toujours au dessus de la tête, tu fais le nécessaire afin de rester la pénombre la plus absolue. La chaleur est trop intense, tu n'aimes et ne souhaite transpirer, pas même un peu. D'ailleurs, ta faible incantation de tout à l'heure se poursuit en compagnie d'un léger mais bien présent son mélodieux. Attentif, tu laisses ton interlocuteur s'expliquer, certains de ses propos libérant des soupirs de ta bouche. Ah, que tu ne parviens pas à te maîtriser jeune mage.

« — Une musculature qui ne parvient même plus à vous soutenir mon brave. Quelle tristesse. Oh, concernant ma stature, je m'aime bien ainsi. A quoi bon arborer une silhouette trop épaisse ? Aucune. Je prends donc vos propos comme un compliment. Merci bien. »

Tu fais mine de ne pas être déstabilisé, pas du tout. Mais au fond, oui au tréfonds de ton être tu brûle d'envie de lui mettre une belle claque sur ses vieilles joues. De laisser ta hargne et cette douce réaction de vengeance se faire entendre. Cependant tu te retiens, tu te tais tout en arborant cet étrange faciès, cette expression neutre bien que tes dents viennent se planter dans ta lèvre inférieure.

« — Votre égoïsme est toujours de rigueur mon ami. Les temps sont troubles et vous, vous souhaitez vous pavaner afin de profiter d'un village. Pourquoi ne pas user de votre argent pour aider ceux qui en ont besoin ? Peut-être que j'en demande trop. »

Peu à peu la vision change, des bâtiments apparaissent aux yeux des deux sorciers. Ambrosia, dans quelques minutes les comparses seront rentrés pour enfin se reposer un peu et surtout, essayer de supporter cet énergumène. Il t'amusait autrefois mais à présent... ta patience aurait tel subi le courroux de Miseriah ? Peut-être. 

« — S'amuser oui... Bref. Je ne suis pas contre vous apprendre deux ou trois choses, cela me rappellera le bon vieux temps. Un bon entraînement pour moi aussi, à bien réfléchir. Je vous propose d'emménager dans ma demeure le temps de votre présence ici même. D'ailleurs, combien de temps comptez-vous rester ?


_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Zephyr
Messages : 31
Age : 24
Âge de votre personnage : 44 ans
Classe : Mage d'eau
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: On s'était dit rendez-vous dans 10 ans... ou presque   
07.01.15 5:45



Veddyn-chou

Fier et piquant, bien que je l'ai connu plus virulent, il me semblait pas avoir changé et forcément sa réflexion, son petit "pique", me fit sourire. Ce pourrait-il que mon blondinet ai perdu l'habitude de ma présence? Qu'il ne se sente pas à l'aise? Cela allait devoir changer! Je le sens sur la retenu et cela ne me plait pas. Il est sans aucun doute le plus jeune de nous deux mais cela n'empêche pas que je suis, et de loin, le plus joueur, il me faut une autre réponse de sa part qu'une répartie un peu molle. Le sourire dû à la remarque s'effaça plutôt rapidement, donc afin que j'arbore ma mine boudeuse, expression que j'utilise depuis l'enfance lorsque quelque chose me contrarie ou ne va pas dans mon sens. Un sourcil de relevé, l'autre froncé, la bouche de travers, je fais la moue en observant le dos de mon guide, dont les cheveux voletaient tranquillement.

-Tu peux prendre ça comme un compliment si tu le veux. Après tout en plus d'être jeune tu es tout mignon et tu le sais bien Veddyn-chou.

Même si cela n'en avait pas l'air, vu que j'aime titiller cet homme, je pense ce que je dis, sa petite tête renfrognée me fait rire. Après cela j'ajoute, sans m'arrêter, je ne veux pas lui laisser la chance de critiquer son nouveau super surnom.

-Mais c'est ce que je fais actuellement, j'ai payé pour venir jusqu'ici, il m'a fallu des endroits où dormir, où manger, des loisirs divers et variés, des guides... Je n'ai pas pour habitude de distribuer mon argent sans rien attendre en retour. Puis vois cela comme une opportunité, je suis un touriste qui va te rapporter à toit et à ta ville! Quelle chance tu as de m'avoir comme ami, j'aurai pu aller ailleurs et gaspiller des fortunes dans un autre endroits.

Jusque là je me concentrais sur monsieur le professeur, ne faisant attention à rien d'autre et c'est donc avec surprise que je vis apparaître la silhouette de cette cité légendaire, une fois mon petit speech terminé et ma tête relevée. Tout étonné, je ne peux qu'avouer que j'ai été saisi par la beauté du spectacle, par le contraste et l'alliance du monde naturel et celui des hommes. Veddyn avait toujours bon goût et, plus nous nous approchions plus je comprenais sa volonté de s'installer ici, cela semblait de plus en plus plaisant. Une maison de vacances pourrait être fort agréable... je devrais en toucher deux mots à Alfred. Mais la n'était pas la question, ce brave magicien venait de me parler et je ne lui avais pas encore répondu, trop occupé à contempler le paysage. Heureux de savoir où j'allais loger, même si j'avais déjà prévu de rester chez lui, et que nous allions passer du temps ensemble je ne pus que lui sourire de toutes mes dents. Mon sourire s'intensifia, jusqu'à me faire fermé les yeux, en pensant à ma réponse à la dernière question. Mon rapport serait surement fait rapidement grâce à lui mais je sens d'ici un plaisir certain à le torturer un peu plus monter.

- Je me réjouis d'avance de cet "entrainement", même si pour cela il faudra attendre que je puisse au moins tenir debout tout seul. Par Oberon Veddyn que de gentillesse! J'accepte avec grand plaisir ton invitation et je ne sais pas trop quand je vais rentrer. Peut être jamais parce que tu ne pourras plus te passer de moi! Enfin ils étaient aux portes de la ville. Par tous les deux, dis moi que tu n'habites pas loin, j'ai besoin d'un endroit où m'écrouler, et que tu connais un médecin, un bon de préférence!



_________________
avatar par Tomoé :3


booya:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: On s'était dit rendez-vous dans 10 ans... ou presque   

 

On s'était dit rendez-vous dans 10 ans... ou presque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On s'était dit rendez-vous dans dix ans... [Alexandre]
» rendez-vous dans 10 ans .
» Dans l’attente d’un rendez-vous officiel
» ♪ J'ai rendez-vous, dans un sous-sol avec des fous, qui vivent la guitare à la main, du soir au matin
» Les rendez vous de l' Histoire : Koursk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum