Partagez | 
 

 Sur la route (PV Vorrk)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kiréide
avatar
Jehny
Féminin Messages : 171
Age : 22
Âge de votre personnage : 18 ans
Classe : Guerrière
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Sur la route (PV Vorrk)   
22.11.14 22:18

Deux semaines avant que Vorrk ne parte pour Ambrosia...

Mine de rien, la vue allait me manquer. Je m’étais habituée à voir ces volcans trôner à l’horizon ces derniers temps. C’était une vision plutôt impressionnante, surtout lorsqu’on savait qu’une seule de ces montagnes de feu pouvant annihiler toute vie dans les alentours (déjà que la région n’était pas réputée comme sécuritaire excluant ce fait…). Enfin, je n’étais pas là pour admirer le paysage à la base. Il y avait pas mal de boulots disponibles dans le coin pour un humble mercenaire, sans parler de la qualité des armes des forges environnantes constamment vantées dans le royaume… et c’était un chouette endroit à explorer un peu. Très chouette. Juste comme ça.

Même si j’avais décidé de ne pas me lancer dans une série d’emplettes, pas que les armes d’ici ne semblaient pas tenir leur réputation, loin de là je dirais, j’avais pu en profiter pour faire vérifier et aiguiser mon katana. La valeur sentimentale était toujours bien présente, hein. Enfin, si je changeais un jour d’idée, je pourrais sans doute revenir à un moment.
Néanmoins, je défiai n’importe quel étranger qui se plaignait de la chaleur à Hélios de venir passer un petit séjour dans le coin, juste pour voir.

En attendant, ça allait bientôt être le moment de retourner à la capitale. Une charrette partait ce matin et le propriétaire avait semblé ravi qu’une mercenaire ait décidé de se joindre aux passagers malgré le fait que, je cite, la route prise était « rapide et sans danger ! ». Ainsi, je me retrouvais avec un voyage gratuit (avec même quelques petites piécettes une fois arrivés à destination) en ce beau matin ensoleillé. Tout ce que j’avais à faire, c’était de garder ma lame à disposition en cas de problème.

Je marchais distraitement près de la charrette, je risquai de passer la majorité du voyage assise alors bon. Pour l’instant, trois personnes s’étaient installées. Trois hommes, deux semblaient partir pour affaires et un, d’après ce que j’avais entendu, allait voir sa famille ou un truc comme ça.

Mon regard s’attarda une nouvelle fois sur la chaîne de volcans, peut-être pour m’imprégner de la vue avant le départ. Départ qui ne devrait pas trop tarder en passant, je commençais à regretter de m'être levée tôt ce matin pour finalement me retrouver à attendre.
Voir le profil de l'utilisateur
Kiréide
avatar
Vorrk
Masculin Messages : 32
Age : 22
Âge de votre personnage : 21
Classe : Myrmidon
Royaume : Kireïde

MessageSujet: Re: Sur la route (PV Vorrk)   
22.11.14 23:17

SUR LA ROUTE !


C'était environ deux semaine avant son départ pou Ambrosia, Zéhir avait confié une caisse d'arme divers à Vorrk, qu'il devait écouler lors du marché de Hélios, comprenant épée courte, longue, hache et autre. La caisse en bois pesait beaucoups plus d'une centaine de kilos, et Vorrk était déjà en retard pour le voyage, mais alors que Jehny marchait autour du chariot, une voix provenait du bout de la rue.

« Attendez moi !! » son cri résonna dans toute la rue et au bout de celle-ci, apparaissait un jeune homme blanc aux cheveux brun, fin et vêtue d'un long manteau de cuir noir stylisé par quelque lignes blanches et d'une épée finement forgé dans le dos. Il usait de toute ses forces pour soulever une lourde caisse en bois aidé par un homme qui semblait avoir la cinquantaine, les cheveux brun légèrement frisé et à la carrure bien plus imposante que son compère. Lui est vêtue de quelque breloque recouverte par un lourd tablier de forgeron qui trahit le contenue de leurs cargaison. Après le spectacle affligeant des deux hommes essayant de porter la caisse à ras du sol, manquant plusieurs fois de la faire tomber, ils finissèrent par arriver au chariot et y mettre la caisse, essoufflés et bien content d'en avoir finis. Après quelque au revoir, Vorrk finit par monter dans le chariot et à se laisser agoniser aux côtés de sa caisse, dévisageant chaqu'un des passagers.

« Argh... J'ai plus de bras... Prêt pour le long voyage ? Je me présente ! Vorrk, forgeron des volcans, un des fameux as du métal ! » Avait-il dit, avant de laisser planer un gros blanc dans le chariot. Étant donné que ses camarades n'était pas très bavard, il soupira et remarqué la jeune femme autour du chariot, sans réflechir il jeta son dévolu sur la petite mercenaire qui attendait le départ imminent. « Hey mademoiselle, tu grimpe ? On va partir. ». Il semblait la dévisager, ou la contempler, au choix. En tout cas, il se rinçait l’œil, l'incitant à venir s'asseoir pour que le cocher puisse faire avancer le chariot et aussi pouvoir lui parler de ses prouesses..

Vorrk était euphorique à l'idée de passer un séjour à Helios et il ne comptait pas se priver de le faire savoir, et de faire parler de lui. Et si possible, s'approcher de la mignonne mercenaire, après tout, il avait trois jours pour y parvenir. Mais une chose est sûr, le voyage serait très long.

_________________